Archives par mot-clé : Numismatique

Cycle de conférences : Archéologie de la Grèce : de la fouille à l’écriture de l’Histoire

Comment l’archéologie permet-elle d’écrire l’Histoire ? En quoi les fouilles et l’étude des artefacts continuent-ils à renouveler la connaissance des historiens ? Après un cycle consacré à l’Egypte, la Bibliothèque nationale de France met à l’honneur la Grèce antique, à travers des présentations de recherches et de fouilles françaises en cours.

Programme

  • macellum12 octobre 2016
    M. Jean-Yves Marc, Professeur d’archéologie romaine, Université de Strasbourg, UMR 7044 – Archéologie et Histoire ancienne: Méditerranée-Europe
    La fouille d’un quartier du centre monumental de Thasos
    La conférence évoquera la fouille d’un quartier du centre monumental de Thasos, qui a mis au jour un complexe commercial construit à l’époque hellénistique et occupé jusqu’au IVe siècle apr. J.-C. Un des intérêts de cette fouille réside dans les liens topographiques, architecturaux et fonctionnels qu’elle a pu établir entre les rites religieux (sacrifices et banquets sur l’agora) et le circuit de la viande (dans le macellum, du centre commercial).
  • [Monnaie d'Argolide. Argos : Triobole]16 novembre 2016
    Mme Catherine Grandjean, Professeur d’Histoire ancienne, Université François-Rabelais Tours, EA 6298- Centre Tourangeau d’Histoire et d’étude des sources
    Trésors monétaires grecs d’Argos et d’Olympie
    Trésors et monnaies de fouilles conditionnent largement les développements de la recherche actuelle en numismatique grecque. Les trésors contiennent des pièces de forte valeur mises de côté que leurs propriétaires n’ont pas été en mesure de récupérer.
    On évoquera principalement un trésor découvert en 1939/1940 par l’Institut archéologique allemand lors de fouilles archéologiques dans le sanctuaire de Zeus à Olympie et un trésor trouvé en 2005 par le Service archéologique grec lors de fouilles à Argos.
  • drone7 décembre 2016
    M. Alexandre Farnoux, Directeur de l’École Française d’Athènes, Professeur d’Archéologie grecque Université Paris Sorbonne
    Panorama de la recherche archéologique en Grèce
    La conférence remettra en perspective les travaux menés sur les sites de l’EFA en présentant un panorama de la recherche archéologique en Grèce à travers quelques grands chantiers de ces dernières années. Ce sera l’occasion de resituer l’action de l’EFA dans les opérations de terrain du service archéologique et des autres écoles étrangères en Grèce, aspect assez peu connu de la recherche. Seront également signalées les réalisations en matière de muséographie (ouvertures de plus d’une trentaine de nouveaux musées archéologiques) ou d’aménagement de sites.
  • 419px-nama_marble_head_of_a_kouros18 janvier 2017
    Mme Christel Müller, Professeur d’Histoire grecque, Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, UMR 7041 – Archéologies et Sciences de l’Antiquité
    Travaux français en Béotie: les cultes d’Akraiphia et du Ptoion de l’époque archaïque à l’époque impériale
    Les travaux de l’École française d’Athènes, à partir de la fin du XIXe siècle, ont touché non seulement les grands sanctuaires apolliniens de Delphes et de Délos mais également plusieurs sanctuaires de Béotie en Grèce centrale, dont celui d’Apollon Ptoios sur le territoire de la cité d’Akraiphia. Ce sanctuaire extra-urbain à vocation régionale a livré un nombre important de statues archaïques (kouroi), mais également d’autres offrandes, dont des trépieds votifs, aux époques classique et hellénistique. Il entretenait des rapports complexes d’une part avec les sanctuaires fédéraux béotiens avérés et, d’autre part, localement avec le sanctuaire dit du héros Ptoios (également situé dans l’espace rural) et avec le sanctuaire urbain de Zeus Sôter, apparu plus tardivement à la basse époque hellénistique.
  • delos22 février 2017
    M. Jean-Charles Moretti, Directeur de recherche au CNRS, USR 3155 – Institut de recherche sur l’architecture antique
    Délos 1873-1913 : une ville antique révélée par la fouille
    En 1873, l’École française d’Athènes entreprit des fouilles à Délos. En quarante ans, elle mit au jour une quarantaine de sanctuaires et plusieurs quartiers de ville hellénistique dans lesquels furent découverts près de 3000 inscriptions et un mobilier d’une richesse incomparable dans les Cyclades. Des publications, des archives manuscrites et une documentation graphique et photographique exceptionnelle permettent de restituer les étapes, les objectifs et les méthodes de cette exploration hors du commun.
  • thasos22 mars 2017
    M. Julien Fournier, Maître de conférences, Université de Lorraine, EA 1132 – Histoire et Culture de l’Antiquité et du Moyen-Âge
    La cité dans l’empire : Thasos à l’époque de l’hégémonie romaine
    Antique colonie de Paros, Thasos fut l’une des plus grandes puissances de Grèce du Nord aux époques archaïque et classique. La suite, moins brillante, a pourtant laissé de nombreux vestiges et monuments inscrits mis au jour dans les fouilles menées depuis plus d’un siècle par l’École française d’Athènes. La conférence s’intéressera à l’histoire de la cité au tout début de notre ère : ses relations avec les gouverneurs romains, ses liens avec la colonie romaine de Philippes, mais aussi ses efforts pour maintenir les attributs essentiels de la cité-État de modèle grec : son territoire, ses remparts, ses lois ancestrales.
  • tash19 avril 2017
    M. Pascal Darcque, Directeur de recherche au CNRS, UMR 7041 – Archéologies et Sciences de l’Antiquité
    Dikili Tash, un village néolithique au Nord du monde égéen
    Situé à proximité immédiate de la ville antique de Philippes (département de Kavala, Grèce), Dikili Tash a été identifié comme un tell préhistorique depuis un siècle. Les recherches récentes sur le site ont permis d’établir la date des premières installations humaines (vers 6400 av. J.-C.), ce qui correspond au début du Néolithique dans la région. Par ailleurs, plusieurs maisons, assez bien conservées, offrent des instantanés du mode de vie néolithique, vers 5000 et vers 4300 av. J.-C., et révèlent des pratiques agricoles ou artisanales originales.
  • delosmonnaie17 mai 2017
    Mme Véronique Chankowski, Professeur d’Histoire grecque, Université Lyon 2, UMR 5189 – Histoire et Sources des Mondes Antiques
    Délos, centre économique et financier de Méditerranée
    La petite île de Délos est, dès l’époque archaïque, un sanctuaire apollinien dont le rayonnement fonde la prospérité de la communauté qui s’y développe, dans l’ombre des grandes puissances de la Méditerranée orientale. De l’époque classique à l’époque hellénistique, et avec l’arrivée de Rome dans les affaires du monde grec, l’activité commerciale et financière se développe considérablement dans l’île, qui devient un centre économique méditerranéen. Les sources archéologiques, mais aussi la documentation épigraphique à travers laquelle nous avons conservé les archives comptables du sanctuaire d’Apollon, ainsi que les monnaies, permettent d’éclairer les mutations profondes de ces sociétés insulaires et marchandes. Ces sources montrent aussi que Délos est un point d’observation privilégié pour comprendre les politiques économiques dans un monde antique en mutation.
  • temple_of_zeus_at_euromos-turkey7 juin 2017
    M. Francis Prost, Professeur d’Archéologie classique, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, UMR 7041 – Archéologies et Sciences de l’Antiquité
    La fabrique d’une cité grecque: l’exemple d’Euromos (Carie, Turquie)
    Le site d’Euromos, en Carie (Turquie), offre une opportunité unique pour comprendre la mise en place d’un cadre urbain renouvelé à l’époque hellénistique, dans l’espace d’un territoire propice aux conflits militaires et aux évolutions identitaires bien caractérisées. La fouille de l’agora engagée par l’Université de Mugla, avec la collaboration des Universités de Bordeaux Montaigne et de Paris 1, apporte de nouvelles données sur le contexte d’un phénomène de grande ampleur.

Coordination

  • Vanessa Desclaux, chargée de collection au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme de la BnF
  • Frédérique Duyrat, directrice du département des Monnaies, médailles et antiques vous invitent à assister à un cycle de conférence sur l’archéologie de la Grèce antique

Modalités pratiques

18h30-20h
Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand, Salle 70
Quai François-Mauriac – Paris 13e

Entrée libre


Légendes des illustrations  :
– Une : Lions, Thasos, by Bernard Gagnon – CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=19148197, Inscription dédicace, Thasos © École française d’Athènes – Émile Sérafis ; Figurine de lion en ivoire et Figurine bestiaire fantastique Sphinge tête poitrail et ailes argile, Thasos © École française d’Athènes – Philippe Collet ; Monnaie d’Argolide, Argos, Triobole et Monnaie de Cyclades, Délos – BnF, dpt. Monnaies, médailles et antiques
– 12 oct. : Agora of Thasos – mai 2007, by Haplochromis CC, https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Agora_of_Thasos.jpg?uselang=fr
– 16 nov. : Monnaie d’Argos, BnF, dpt. Monnaies, médailles et antiques
– 7 déc. : Relevé topographiques de Philippes © École française d’Athènes
– 18 janv. : Kouros du temple d’Apollon à Ptoios – Musée archéologique national d’Athènes, by Sharon Mollerus, CC BY-SA 2.0, https://creativecommons.org/licences/by/2.0, via Wikimedia
– 22 fév. : La Terrasse des Lions, l’Agora des Italiens et le mont Cynthe, Délos, 1910 © École française d’Athènes ; Carte de l’île de Délos – levé pour l’École française d’Athènes en 1907 et 1908 – BnF, dpt. Cartes et plans
– 22 mars : Plan de la ville de Thasos © École française d’Athènes – Manuela Wurch-Kozelj
– 19 avril : Dégagements de céramiques à Dikili Tash © École française d’Athènes
– 17 mai : Délos, le sanctuaire d’Apollon © École française d’Athènes ; Monnaie de Cyclades, Délos – BnF, dpt. Monnaies, médailles et antiques
– 7 juin : Temple de Zeus à Euromos, by Sarah Murray [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

Enregistrer

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Colloque « Collections muséales en ligne » : publication des captations vidéo

Le 15 avril 2016, le Museo Arqueológico Nacional organisait à Madrid le colloque Collections muséales en ligne. L’exemple de la numismatique = Colecciones museísticas en línea. El ejemplo de la Numismática, auquel prenait par le département des Monnaies, médailles et antique.

Le colloque a permis d’aborder les aspects théoriques et pratiques qui sous-tendent les différents projets nationaux et internationaux de mise en ligne de collections numismatiques. Les divers retours d’expériences ont fait le tour des critères, difficultés et ressources nécessaires pour aboutir à une numérisation et une mise en ligne efficaces des collections.

Ouverture Andrés CARRETERO PÉREZ, Director del Museo Arqueológico Nacional y Michel BERTRAND, Director de la Casa de Velázquez

Las experiencias españolas. Estado actual de las colecciones museísticas y corpora numismáticos en línea

Débat : Carmen MARCOS ALONSO (Museo Arqueológico Nacional) , Reyes CARRASCO GARRIDO (Subdirección General de Museos Estatales, Ministerio de Educación, Cultura y Deporte), Paloma OTERO MORÁN (Departamento de Numismática, Museo Arqueológico y Maria CLUA (Gabinet Numismàtic de Catalunya, Museu Nacional d’Art de Catalunya, Rebeca C. RECIO (Departamento de Investigación y Colecciones, Museo Cerralbo)

Digitalización y publicación de colecciones numismáticas: Gestión de procesos, desarrollo y aspectos tecnológicos 

Débat : Pere Pau RIPOLLÈS (Universitat de València), Florence CODINE, Jérôme JAMBU y Frédérique DUYRAT (Département des monnaies, médailles et antiques, Bibliothèque nationale de France), María CARRILLO (Subdirección General de Museos Estatales, Ministerio de Educación, Cultura y Deporte), Virginia SALVE (Departamento de Documentación, Museo Arqueológico Nacional), Manuel GOZALBES (Museu de Prehistòria de València) y Alejandro PEÑA (Render S.L. – Dédalo)

Recursos en línea y programas colaborativos internacionales

Débat final : Laurent CALLEGARIN (École des hautes études hispaniques et ibériques, Casa de Velázquez, Madrid), David WIGG-WOLF (Römisch-Germanische Kommission des Deutschen Archäologischen Instituts, Frankfurt-am-Main), Julien OLIVIER
y Frédérique DUYRAT (Département des monnaies, médailles et antiques, Bibliothèque nationale de France), Pere Pau RIPOLLÈS

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Collections muséales en ligne – L’exemple de la numismatique

Le département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France oeuvre à la diffusion de ses collections via les réseaux.
Outre d’ambitieux programmes de numérisation dont les résultats sont d’ores et déjà visibles dans Gallica (http://gallica.bnf.fr/html/und/objets/monnaies), le département est très impliqué dans les projets visant à inscrire la numismatique dans le web de données (Linked Open Data) en participant activement à Nomisma.org  et notamment au dévoppement du schéma de description des monnaies XML Nuds,  porté par Ethan Gruber de l’American Numismatic Society.

Ces différents projets seront l’objet de communications à la journée d’étude organisée au Musée archéologique national de Madrid par la Casa de Velázquez, le Museo Arqueológico Nacional, l’Universitat de València (Facultad de Geografía e Historia), le Museu de Prehistòria de València en collaboration avec la BnF.

Les communications de la BnF seront les suivantes :

  • Numérisation des monnaies de la BnF : entre urgence et projet de longue durée par Florence Codine, Jérôme Jambu et Frédérique Duyrat (département des Monnaies, médailles et antiques)
  • Nomisma.org: Linked Open Data for Numismatics par Florence Codine (département des Monnaies, médailles et antiques)
  • Numérisation des monnaies grecques de la BnF : enjeux scientifiques et communication par Julien Olivier et Frédérique Duyrat (département des Monnaies, médailles et antiques)

Programme complet  de la journée d’étude du 15 avril 2016.

Museo Arqueológico Nacional
Sala de conferencias
C/ Serrano, 13
28001 Madrid

Entrée libre et gratuite


Images de une : monnaies grecque, byzantine, impériale romaine issues de Gallica

Citer ce billet : Olivier Jacquot. “Collections muséales en ligne – L’exemple de la numismatique”. Dans Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France [En ligne]. https://bnf.hypotheses.org/8 (consulté le 13 avril 2016).

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution du tome 26 des Trésors monétaires

Publié avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, le tome XXVI de la série « Trésors monétaires » est paru. Il analyse 10 trésors de la moitié nord de la France enfouis sous le Haut Empire romain (Ier – IIIe siècle après J.-C.).TM26

Plusieurs auteurs ont été mobilisés pour cette parution :

– Le trésor de sesterces de Saint-Sauveur (Somme) par Ludovic Trommenschlager et Pierre-Yves Groch
– Un trésor de bronzes romains du Haut-Empire provenant du village de Bray (Eure) par Mehdi Meguelati
– Le trésor de Courcelles-sur-Nied (Moselle), 132 deniers et 59 antoniniens, 253 AD par Dominique Hollard, Lonny Bourada, Jean-Denis Laffite et Jean-Jacques Bigot
– Les trésors de sesterces de Famars #3 (Nord) et de Lahoussoye (Somme) (terminus décennie 250) par Fabien Pilon
– Les trésors nordistes de Carvin et d’Élincourt. Recherches autour de deux ensembles d’antoniniens de Gordien III à Postume par Daniel Gricourt
– Les trésors d’antoniniens de Forges-les-Bains #2 (Essonne) et de Lieusaint #1 (Seine-et-Marne) (terminus 269 après J.-C.) : émissions monétaires et thésaurisation sous Victorin par Fabien Pilon.

Rappelons que le programme « Trésors monétaires » fait partie du « plan triennal de la recherche » de la BnF (désormais quadriennal), dispositif permettant de mettre en oeuvre des programmes de recherche financés sur les fonds propres de l’établissement.

Citer ce billet : Olivier Jacquot. “Parution du tome 26 des Trésors monétaires”. Dans Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France [En ligne]. https://bnf.hypotheses.org/65 (consulté le 4 février 2016).

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Roman provincial coinage. Volume III, Nerva, Trajan and Hadrian (AD 96-138)

Fruit d’une collaboration entre le British Museum et le département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France, un nouveau volume du Roman provincial coinage (RPC) est paru.

RPC IIICe volume présente pour la première fois un inventaire des pièces de monnaie frappées dans les provinces romaines pendant la période du règne de Nerva, en l’an 96, à la mort d’Hadrien, en l’an 138 et comprend les trois règnes de Nerva (96-98 après J.-C.), Trajan (98-117 après J.-C.) et Hadrien (117-138 après J.-C.). L’ouvrage offre la vue la plus complète du sujet, à même de répondre aux attentes des numismates mais aussi de fournir une référence essentielle pour les historiens, les archéologues et les autres amateurs de l’Empire romain. Les essais introductifs sont suivis par les catalogues qui se veulent exhaustifs, complétés d’index. Le tableau des émissions recense près de 300 villes situées dans la partie orientale de l’Empire romain, de Appollonia en Albanie à Trébizonde en Turquie et de Tomi en Roumanie à Alexandrie en Egypte (les monnaies sont classées par ville puis par Empereur). Le catalogue comprend les monnayages des villes de la province romaine d’Asie et la monnaie complexe d’Alexandrie en Egypte.

Comprenant 2 volumes (Part I, Catalogue : XVII- 971 p. ; Part II, general introduction, indexes and plates : 340 p. de pl.), la somme compte 6 570 entrées pour plus de 50 000 monnaies référencées issues des principales collections mondiales (les « core collections« ), y compris celles du British Museum et de la Bibliothèque nationale de France.

La publication de ce volume a justifié la parution, en ligne, d’un supplément pour les volumes déjà parus, Consolidated Supplement I-III (1992-2015), par Pere Pau Ripollès.
Signalons que l’ensemble est consultable en ligne dans la base de données Roman Provincial Coinage Online. Pour les données de ce volume 3, l’internaute consultera le lien suivant : http://rpc.ashmus.ox.ac.uk/search/advanced/?v=3&search=Search

Citer ce billet : Olivier Jacquot. “Roman provincial coinage. Volume III, Nerva, Trajan and Hadrian (AD 96-138)”. Dans Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France [En ligne]. https://bnf.hypotheses.org/68 (consulté le 15 octobre 2015).

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts