Archives par mot-clé : Journée d’étude

Journées d’études : Estampes et dessins de l’école de Fontainebleau. Production, diffusion, collection (9-10/6)

Le département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France conserve un exceptionnel ensemble de gravures et de dessins de l’école de Fontainebleau. Son fonds d’estampes bellifontaines rassemble un millier d’épreuves produites à Fontainebleau entre 1542 et 1547. S’y ajoute une collection de dessins de premier plan, comprenant à la fois des œuvres des artistes actifs sur le chantier de Fontainebleau et des maîtres du XVIe siècle durablement influencés par ce foyer.


De novembre 2020 à novembre 2022, la BnF s’est engagée dans un vaste chantier de recherche et de valorisation de ce fonds de référence, grâce au mécénat de la Fondation Getty (The Paper Project). Pour marquer l’aboutissement de ce programme, elle organise, en collaboration avec l’École nationale des chartes, les 9 et 10 juin 2022, des journées d’études appelées à réunir les chercheurs ainsi que les professionnels des musées et des bibliothèques pour présenter les dernières recherches sur la production graphique de l’école de Fontainebleau, sur les pratiques de collection de ces œuvres et sur la réception des motifs bellifontains en France et à l’étranger.

Continuer la lecture de Journées d’études : Estampes et dessins de l’école de Fontainebleau. Production, diffusion, collection (9-10/6)

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Images de résistance. Photographies et stratégies visuelles des résistances, des combats, des luttes, individuelles et collectives

Cette seconde édition des Journées de la Recherche en Histoire de la Photographie, qui s’ouvre à la francophonie, est organisée en partenariat avec : la revue Transbordeur : photographie, histoire, société, avec l’Université de Picardie Jules Verne, l’Université de Lille, l’Université du Québec à Montréal, l’Université libre de Bruxelles avec le soutien de la Faculté de Philosophie et Sciences Sociales, la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société à Lille et avec le soutien de l’Institut Français.

La thématique Images des résistances. Photographies et stratégies visuelles des résistances, des combats, des luttes individuelles et collectives est en lien avec la quatrième édition de la Bourse de l’Institut.

Ces journées de la Recherche en Histoire de la Photographie sont ouvertes en présentiel, sur inscription, auprès d’Andrea Janssen via mail.

Photographie : DR © Mathieu Corp
Photographie : DR © Mathieu Corp
Continuer la lecture de Images de résistance. Photographies et stratégies visuelles des résistances, des combats, des luttes, individuelles et collectives

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Journée Internationale de la Lumière (21/5)

À l’occasion de la Journée Internationale de la Lumière, dont la date officielle est le 16 mai, le Centre Français de la Couleur et le GDR – CNRS APPAMAT, organisent une demi journée d’exposés Art et Science où le métal et ses modes d’apparence seront à l’honneur.

Continuer la lecture de Journée Internationale de la Lumière (21/5)

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Appel à communications : « L’histoire de la cartographie et son écriture à l’épreuve du renouvellement »

Appel à communications : "L'histoire de la cartographie et son écriture à l'épreuve du renouvellement"

Journée d’études

Le vendredi 25 novembre 2022, salle 100, Centre des colloques, Campus Condorcet, Aubervilliers
Organisateur : Comité Français de Cartographie (commission ‘histoire’)

Continuer la lecture de Appel à communications : « L’histoire de la cartographie et son écriture à l’épreuve du renouvellement »

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Atelier Culture-INRIA (22/03)

Cet atelier, organisé le 22 mars aux Archives Nationales, permettra de découvrir les projets de recherche et développement (R&D) en culture, menés par des opérateurs culturels, dont la BnF, et des équipes de recherche d’Inria. La présentation de travaux de recherche de l’Inria doit susciter de nouvelles collaborations et nouveaux cas d’usages.

Continuer la lecture de Atelier Culture-INRIA (22/03)

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Journées d’étude : Expographies de la littérature – Bpi et BnF (11-12/01/22)

BnF / exposition " Richard Prince, American Prayer " : montage  © Vincent Desjardins
BnF / exposition ” Richard Prince, American Prayer ” : montage © Vincent Desjardins
Continuer la lecture de Journées d’étude : Expographies de la littérature – Bpi et BnF (11-12/01/22)

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Table ronde du LabEx CAP : “Matières à inventer”

Le Laboratoire d’excellence Création, arts et patrimoines (Labex CAP), réunissant 24 partenaires institutionnels et porté par l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, organise son ultime table ronde, “Matières à inventer”, le 3 novembre 2021 à l’INHA.

Continuer la lecture de Table ronde du LabEx CAP : “Matières à inventer”

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Journée d’études : Du jardin vers le monde & du monde au jardin. La cartographie et l’histoire naturelle

Les jardins naturalistes, botaniques et zoologiques, partagent avec la cartographie la volonté de décrire le monde de manière à la fois exhaustive et ordonnée. Les échelles, les matériaux, les apparences de la représentation sont certes différents. Mais il s’agit bien, dans la carte comme dans le jardin, d’élaborer une image du monde qui puisse être lisible par tout un chacun. Cartes et jardins font partie de ce grand effort scientifique qui consiste à faire voir et faire comprendre le monde et ses espaces, naturels et humains.
La journée d’études organisée conjointement par la Commission « Histoire » du Comité Français de Cartographie et la Direction des bibliothèques du Muséum national d’Histoire Naturelle se propose d’explorer les rapports qui se sont noués entre la cartographie et le jardin, notamment au Jardin des Plantes, du point de vue de l’acquisition, de l’organisation, de la représentation et de la diffusion des connaissances naturelles.

Frédéric Scalberge, Jardin du Roy pour la culture des plantes médicinales, 1636. Estampe sur vélin mise en couleur. Muséum national d’histoire naturelle, OA 912
Frédéric Scalberge, Jardin du Roy pour la culture des plantes médicinales, 1636. Estampe sur vélin mise en couleur. Muséum national d’histoire naturelle, OA 912
Continuer la lecture de Journée d’études : Du jardin vers le monde & du monde au jardin. La cartographie et l’histoire naturelle

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Journée d’étude : La Métamorphose du livre français, 1543-1547

Entre 1543 et 1547, les milieux éditoriaux français sont en ébulition : développement rapide de la traduction en langue française, résurrection de l’office d’imprimeur du roi, lancement de la collection grecque « Ex Bibliotheca Regia » chez Robert Estienne (1544), renouvellement des matériels décoratifs parisiens et lyonnais, tournant dans la politique éditoriale de certaines entreprises de librairie (Kerver, De Tournes, Vascosan)… Cette période voit paraître quelques-uns des chefs d’œuvre du livre illustré français (Chirurgia de Guido Guidi, Songe de Poliphile, Hiéroglyphica d’Horapollon, Architecture de Serlio, Délie de Maurice Scève, etc.) ; elle voit également l’entrée en lice de nouveaux acteurs dans tous les domaines: traduction (Martin, Amyot, etc.), illustration (Jean Cousin, Baptiste Pellerin), typographie (Garamont, Granjon). L’enjeu de cette journée d’étude est de décrire et de mettre en perspective les changements qui interviennent dans les cinq dernières années du règne de François Ier, pour déterminer dans quelle mesure ces faits isolés sont les symptômes d’un phénomène plus vaste. Il est en effet aisé de décrire ce bouillonnement, mais il est sans doute plus difficile d’en identifier les causes avec précision. Nous avons donc l’espoir qu’en mutualisant nos expertises respectives, nous puissions parvenir à identifier les principaux enjeux de cette “métamorphose” du livre”.

Continuer la lecture de Journée d’étude : La Métamorphose du livre français, 1543-1547

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Journées d’étude : nommer et raconter la Commune

Dès 1871, il semble difficile de nommer la Commune et ses acteurs. Les communards déplorent l’anonymat des combattants, ces « las-de-vivre » chantés par Jean-Baptiste Clément et ces « milliers de héros inconnus » célébrés par Louise Michel. Les uns comme les autres racontent la Commune selon leur point de vue : ils créent des mots pour l’occasion – « communeux », « pétroleuse » –, figent par la photographie les lieux dévastés, réinventent parfois les faits en distordant souvent mémoire et histoire. L’événement constitue un tabou socio-politique durable. Comment s’en emparer, le nommer, le raconter, lorsque l’on est témoin, historien(ne), artiste, curieux(se), d’hier à aujourd’hui ?

Continuer la lecture de Journées d’étude : nommer et raconter la Commune

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Histoire croisée du Collège de France et de la Bibliothèque nationale de France : journée d’étude (14/6)

Organisée dans le cadre de « Passage des disciplines : histoire globale du Collège de France, XIXe-XXe siècle » par le professeur Antoine Compagnon, Littérature française moderne et contemporaine : histoire, critique, théorie et le Comité d’histoire de la Bibliothèque nationale de France.

Programme

9h30 Ouverture
Antoine Compagnon, Collège de France
Laurence Engel, Bibliothèque nationale de France

10h15 « Relations pluriséculaires entre le Collège de France
et la Bibliothèque nationale de France »
Isabelle le Masne de Chermont, Bibliothèque nationale de France
Céline Surprenant, Collège de France

11h15 Pause-café

11h30 « Sources archivistiques du Collège de France
et de la Bibliothèque nationale de France »
Anne Leblay-Kinoshita, Bibliothèque nationale de France
Christophe Labaune, Collège de France

12h30 Déjeuner

14h « Les textes réglementaires sous le Second Empire,
Collège de France (1857) et Bibliothèque impériale
(1858) »
Marie de Séverac, Bibliothèque nationale de France
Cécile Fabris, Archives nationales

15h « Émergence des domaines disciplinaires.
À la croisée des chaires et des collections.
Les collections d’hébreu »
Peter Nahon, Université de Neuchâtel
Laurent Héricher, Bibliothèque nationale de France

16h Pause

16h15 « Constitution du fonds papyrologique de la
Bibliothèque nationale de France et naissance d’une
nouvelle discipline »
Julien Auber de Lapierre, Bibliothèque nationale
de France / Collège de France
Christian Förstel, Bibliothèque nationale de France

16h45 « L’image de la Bibliothèque nationale et du Collège
de France dans la presse sous le Second Empire »
Agnès Sandras, Bibliothèque nationale de France

17h15 Conclusion

  • Collège de France – 11, place Marcelin-Berthelot – Lundi 14 juin 2021 – Salle 2

Organisateurs

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Faire réseau autour des archives du web, usages et opportunités : journée de lancement du projet ResPaDon (17/05)

Financé par le GIS Collex-Persée, porté par l’Université de Lille et la Bibliothèque nationale de France, en partenariat avec Sciences Po Paris et le Campus Condorcet, le projet ResPaDon (Réseau de Partenaires pour l’analyse et l’exploration de données numériques) vise à développer et à diversifier les usages par les chercheurs des archives du web collectées et conservées par la Bibliothèque nationale de France : développement des pratiques de recherche, nouvelles approches autour des archives du web, nouvelles formes d’exploitation. Associant chercheurs et professionnels de l’information scientifique et technique, le projet se construit autour d’un réseau de partenaires et se compose d’une étude sur les usages, de plusieurs expérimentations et de temps d’échanges. Il mobilise en particulier les équipes de recherche du medialab et du laboratoire GERiiCO.

Dans un format entièrement virtuel, la journée de lancement a pour objectif d’engager la construction d’une communauté d’acteurs autour du projet et de ses différentes phases. Elle permettra de dresser l’état des lieux de la constitution des archives du web et de leurs usages et d’explorer de nouvelles potentialités de recherche autour des archives du web. Elle sera également l’occasion pour tous les acteurs de découvrir le projet ResPaDon et de s’inscrire dans le réseau en cours de création.

  • Vous êtes chercheur ou chercheuse : vos pratiques de recherche vous ont déjà rendu familiers des archives du web ? Vous souhaitez découvrir ces corpus et voir comment les utiliser dans le cadre de vos recherches ? Cette journée vous permettra de participer à des premiers échanges sur les archives du web, leur constitution et leurs usages. Ces échanges se poursuivront ensuite à différentes étapes du projet.
  • Vous êtes professionnel(le) de l’information scientifique : cette journée vous permettra de découvrir le projet ResPaDon et la place que peuvent y tenir les professionnels de l’information et des bibliothèques, et de vous inscrire dans la démarche en cours.

Programme prévisionnel

  • 9h15 : Ouverture de la journée par Julien Roche, directeur du Service Commun de Documentation de l’Université de Lille
  • 9h25 : Session 1. Les archives du web : perspectives croisées pour un état des lieux
    Interventions d’Olga Holownia (International Internet Préservation Consortium) et Benoît Tuleu (Bibliothèque nationale de France)
  • 10h30 : Pause
  • 11h : Session 2. Les usages des archives du web dans la recherche : quelques exemples
    Animation par Laurence Favier (ULR GERiiCO, Université de Lille)
    Cette session sera composée de présentation de travaux de chercheurs de différentes disciplines ayant mobilisé les archives du web dans leurs travaux. Elle sera suivie d’un échange sur les possibilités ouvertes par les archives du web et les limites actuelles à leur utilisation.
    Liste des intervenants en cours de finalisation : Christian Bonah (Université de Strasbourg), Fabienne Greffet (Université de Lorraine), Emmanuel Cartier (Université de Paris 13)
  • 12h30 : Pause déjeuner
  • 13h45 : Présentation du projet ResPaDon
    Emmanuelle Bermès (Bibliothèque nationale de France) et Marie-Madeleine Géroudet (Université de Lille), coordinatrices du projet
  • 14h : Session 3. Une approche transversale sur les usages des archives du web / Niels Brugger (Université d’Aarhus)
  • 14h45 : Session 4. Trois rendez-vous thématiques en parallèle
  • Littératures numériques et expression de soi durant le confinement
    Le confinement, parce qu’il a pu laisser du temps et parce qu’il a été vécu chez soi de manière connecté, a constitué une expérience inédite de créativité instantanée sur le web mais aussi d’injonction à la créativité.
    Intervenants : Valérie Beaudouin (Télécom ParisTech), Christian Cote (Université Lyon 3) et Christine Genin (Bibliothèque nationale de France) témoigneront de leurs regards portés sur ce moment particulier et de leurs propres expériences de collecte, d’archivage et de constitution de corpus.
  • Quelle place pour le web dans les études sur le jeu vidéo ?
    Le jeu vidéo est désormais un sujet d’étude à part entière, qui intéresse de plus en plus de chercheur(e)s. En plus des titres déposés à la Bibliothèque nationale de France au titre du dépôt légal, le web constitue une source indispensable pour l’analyse de ces documents multimédias. Plusieurs universitaires spécialistes de ces sujets évoqueront leurs pratiques et leur utilisation d’internet dans leurs travaux autour du jeu vidéo.
    Intervenants : Fanny Barnabé (Université de Liège), Simon Dor & Hugo Montembault (Université de Montréal), Julian Alvarez (INSPE Lille)
  • Conduire des recherches à partir du web vivant ou comment faire face à la volatilité des contenus sur le web
    Le passage d’un web basé sur le document à un web reposant sur le flux ne fait qu’accroître la problématique de la volatilité des contenus sur le web. Ce rendez-vous thématique propose des exemples de méthodes et d’outils mobilisés dans le cadre de recherches portant sur des corpus web et nécessitant des stratégies d’archivage face à la nature évanescente du web contemporain.
    Intervenants : Tommaso Venturini (CNRS), Benjamin Ooghe-Tabanou (médialab, Sciences Po), Guillaume Levrier (CEVIPOF, SciencesPo), Gersende Blanchard (ULR GERiiCO)
  • 16h30 : Table ronde : comment faire réseau autour des archives du web ?
    Intervenants : Emmanuelle Bermès (Bibliothèque nationale de France), Dominique Cardon (medialab, Sciences Po), Stéphanie Groudiev (Campus Condorcet), Valérie Schafer (Université du Luxembourg)
  • Animation et mot de conclusion : Gildas Illien (MNHN)

Modalités pratiques

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Journée d’études : les feuilletons dans la presse

Le Roman-feuilleton - BnF
Le Roman-feuilleton – BnF

Longtemps mésestimé, le roman s’est imposé au XIXe siècle comme une forme littéraire majeure, popularisé notamment par les romans-feuilletons qui paraissaient dans la presse quotidienne. Une journée d’étude à la BnF s’intéresse à ce mode de publication que l’on peut explorer dans Gallica.

Après une conférence d’ouverture présentant le roman-feuilleton, un deuxième temps propose un point sur l’actualité de la recherche autour de ces textes, tant du côté de la numérisation et de son exploitation que du côté de l’histoire générale des médias et de la genèse des textes littéraires. Viendront ensuite des parcours spécifiques proposés par des chercheurs et des enseignants : on découvrira par exemple Alexandre Dumas feuilletoniste et des cas pratiques d’utilisation de la sélection pour l’enseignement des Lettres. La journée est rythmée par la lecture d’extraits de romans-feuilletons par un acteur et accompagnée d’une bibliographie.

Cette journée d’étude est associée à la sélection Gallica « Les Feuilletons dans la presse », mise en ligne en octobre 2020, pensée pour le grand public et les enseignants. 

Programme

9 h 30 – Introduction

Par Sophie Robert, chargée de collections, service de la Presse, département Droit, économie, politique, BnF, et Morgane Avellaneda, chargée de recherche documentaire, BnF/université de Saint-Étienne

9 h 45 – 11 h – Conférence

Le roman-feuilleton dans la presse, panorama et problématiques
par Marie-Eve Thérenty, université de Montpellier 3

11 h 30 – 12 h 30 – Actualités

  • Présentation de la sélection Gallica « Les Feuilletons dans la presse »
    par Morgane Avellaneda
  • Présentation des API et outils d’accès aux contenus de presse de Gallica
    par Sébastien CretinJean-Philippe Moreux, BnF
  • Présentation du projet Numapresse d’extraction automatisée des romans-feuilletons dans la presse quotidienne
    par Pierre-Carl Langlais, université de Montpellier 3

Questions

14 h – 15 h –Exemples de parcours dans la sélection et prolongements

  • Le roman zolien, du feuilleton au volume
    par Hortense Delair, université Paris 3
  • Fabrique de romans, maison Alexandre Dumas et Cie
    par Sarah Mombert, École normale supérieure de Lyon
  • Au-dessus du feuilleton : les contes en série du Gil Blas
    par Blandine Lefèvre, université Paris 3

15 h 30 – 17 h –Cas pratiques d’utilisation de la sélection Gallica pour l’enseignement

  • Utilisation de la sélection pour étudier les représentations du personnage féminin face à l’ordre social dans le cadre de la thématique « Individu, morale et société » (classe de 1re)
    par Jean-Pierre Langevin, lycée de Sèvres
  • Le thème de la nuit dans le roman réaliste ou naturaliste à travers les romans feuilletons (classe de seconde)
    par Olivier Pécout-Varetz, académie de Grenoble
  • Utilisation de la sélection pour une meilleure autonomisation des élèves dans le cadre des heures d’accompagnement personnalisé et du retour de l’histoire littéraire dans les programmes (classe de 1re)
    par Coralie Cadran, lycée d’Argenteuil

17 h – 18 h – Questions

Informations pratiques

  • Samedi 10 avril 2021
  • 9 h 30 – 18 h
  • François-Mitterrand – Petit auditorium
  • Quai François-Mauriac – Paris 13e
  • Entrée Est face à la rue Émile Durkheim
  • Entrée gratuite – Réservation recommandée via l’application Affluences ou sur affluences.com
  • Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Journée d’études (15/3) : À la recherche des femmes dans la presse ancienne numérisée (1850-1950)

Affiche pour Le Figaro, Pierre Bonnard - 1903 - BnF
Affiche pour Le Figaro, Pierre Bonnard – 1903 – BnF

Comment appréhender et faire de la recherche dans les corpus de presse ancienne numérisés ? Au cours de cette journée de présentation du projet européen NewsEye, A Digital Investigator for Historical Newspapers, plusieurs propositions de réponses seront apportées grâce à des exemples concrets de recherche ayant trait à la thématique des femmes, et par la démonstration de plusieurs outils : Gallica, RetroNews, mais aussi un nouvel outil de recherche en ligne développé par le projet NewsEye.

L’objectif du projet NewsEye est d’améliorer l’accès à la presse ancienne (1850-1950) pour les chercheurs, usagers des bibliothèques mais aussi pour le grand public. Pour cela, il développe des outils de reconnaissance  de caractères, d’analyse automatique de la structure des journaux (extraction des thématiques, identification des articles) et de traitement multilingue des contenus (reconnaissance des noms de personnes,  de lieux, d’organisations ; analyse d’opinion et de sentiment ; fouille de texte et de données) fondée sur l’intelligence artificielle. Son ambition est de proposer une boîte à outils d’analyse à très grande échelle des journaux numérisés dans n’importe quelle langue et en provenance de différentes sources. Pour se faire, le projet rassemble huit partenaires de quatre pays (Allemagne, Autriche, Finlande et France).

Programme

10 h – 13 h : Présentation du projet NewsEye

  • Mot de bienvenue
  • Le projet NewsEye et sa plateforme – Antoine Doucet et Axel Jean-Caurant (La Rochelle Université, Laboratoire Informatique, Image et Interaction)

Un journalisme au féminin : enjeux historiques du numérique

  • « Propositions pour une nouvelle histoire des femmes journalistes : la place cardinale du numérique » – Marie-Ève Thérenty (Université Paul-Valéry Montpellier 3, RIRRA 21)
  • « Le projet FemEnRev : de la numérisation à l’histoire de la presse féministe du second 20e siècle » – Christine Bard (Université d’Angers, IUF) et Magali Guaresi (Université Libre de Bruxelles)
  • « L’offre de service Perséide : un dispositif proposé par Persée au service de la valorisation enrichie de corpus numérisés » – Hélène Bégnis (Persée, UAR 3602, ENS de Lyon et CNRS)

14 h – 17 h 30 : Presse et féminisme à la BnF

  • Gallica – Philippe Mezzasalma (BnF)
  • RetroNews – Étienne Manchette (BnF Partenariats)

Outils numériques et revendications féministes

  • « Le bruit des bases de données contre les silences de l’histoire; vers une nouvelle écriture de la première vague du féminisme » – Claire Blandin (Université Sorbonne Paris Nord)
  • « Les femmes culottées au quotidien (1850-1950) : pantalonnades médiatiques et humanités numériques » – Nejma Omari (Université Paul-Valéry Montpellier 3, RIRRA21)

Table ronde : regards croisés sur les défis et les enjeux de la mise à disposition de larges corpus numérisés

  • Modératrice : Emmanuelle Bermès (BnF)
  • Intervenants : Cyrille Suire (La Rochelle Université, Laboratoire Informatique, Image et Interaction), Pierre-Carl Langlais (Université Paul-Valéry Montpellier 3, RIRRA21) et Jean-Philippe Moreux (BnF)

Informations pratiques

  • En raison des conditions sanitaires, cet événement ne peut avoir lieu en présence du public et sera diffusé sur notre chaîne Youtube et sur cette page le lundi 15 mars à 10 h.

Le projet NewsEye, A Digital Investigator for Historical Newspapers est financé par le programme cadre de recherche et innovation Horizon 2020 de l’Union européenne (accord de subvention n°770299).

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Journée d’étude : Aux marges de l’imprimé, l’imprimé à la marge : cultures populaires, minoritaires et alternatives de l’imprimé, 1840-1940

Cette journée d’étude se propose de fédérer les chercheurs, chercheuses et étudiant·e·s francophones dont les travaux portent sur des objets, textuels ou iconiques, imprimés entre la décennie 1840 et la fin de l’entre-deux-guerres. Un des objectifs sera de réfléchir collectivement à la définition d’une culture de l’imprimé qui ne soit pas, ou pas uniquement, articulée autour du livre et des formes culturellement légitimes de l’imprimé. Les différentes interventions permettront d’explorer les matérialités diverses de l’objet imprimé et ses différentes fonctions ; les usages et pratiques d’appropriation qu’il génère ; les méthodes et objectifs de ses producteurs, y compris dans le cadre de situations de production innovantes, alternatives et/ou minoritaires. Ces contributions offriront non seulement un bref aperçu de la richesse de genres imprimés encore méconnus, mais permettront de dresser un état des lieux de la recherche actuelle sur cette ère de production et de consommation médiatique et d’envisager de futures perspectives théoriques et méthodologiques.

Marie Goupil, chercheuse associée de la BnF au département de la Musique aura l’occasion d’y présenter une partie de ses recherches1.

Programme

9h Mots d’ouverture

9h15 Invitée spéciale : Séverine Montigny (Conservateur du Département des Documents éphémères de la BHVP)
Présentation des collections d’éphémères de la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris

10h Panel 1 – Nouveaux objets, nouveaux usages

  • Violaine Gourbet – Gravures et almanachs : la présence discrète de l’art anglais dans les foyers allemands (seconde moitié du XIXe siècle)
  • Delphine Mulard – L’image et son rapport illustratif au texte, les différents modes illustratifs du Recueil des choses vues et entendues de l’ère Ansei
  • Marie Goupil-Lucas-Fontaine – « Fixer l’air du temps » : L’éditeur Salabert et l’imprimé musical populaire dans l’Entre-deux-guerres
  • Benoît Crucifix – La bande dessinée après le quotidien. Découpages, scrapbooks et comic strips aux États-Unis

12h Pause déjeuner

13h30 Panel 2 – L’entre-deux-guerres : aux frontières des légitimités culturelles

  • Pamela Ellayah – William R. Scott Inc., imprimer l’album pour enfants autrement
  • Fiona Piccolo – Intermédiaire et intermédial : l’imprimé polyvalent à travers culture savante, culture populaire et culture de masse chez Stefan Eggeler (1894-1969)
  • Alix Agret – Mise en page/mise en scène : séduction cinématographique dans des revues érotiques des années 1930

14h50 Panel 3 – Pratiques militantes de l’imprimé

  • Julien Contes – L’émergence d’une nouvelle culture démocratique de l’imprimé périodique en France et en Italie au milieu du XIXe siècle
  • Max Bonhomme – Découpages du temps révolutionnaire : les almanachs anarchistes et communistes
  • Lou Le Joly – Le Suffrage Atelier : émancipation politique et économique des femmes par l’imprimé (Royaume-Uni, 1909-1914)

16h15 Pause café

16h30 Invitée spéciale : Alice Savoie (Designer typographique, chercheuse indépendante et enseignante)
Présentation du projet de recherche Women in Type (University of Reading)

17h Discussion de fin de journée

Informations pratiques

  • Le 20 janvier 2021, de 9h à 18h.
  • La journée d’étude aura lieu en visioconférence sur Zoom. Pour obtenir le lien et connaître les modalités pratiques, merci d’adresser un mail aux deux adresses suivantes : laura.truxa@ehess.fr  et nathalie.sebayashi@ehess.fr.
  1. Voir la présentation de son projet de recherche, url : <https://bnf.hypotheses.org/9303>. []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts