Archives par mot-clé : IReMus

Année Claude Debussy : ressources de la BnF

Ce 19 janvier 2018, un concert donné par Daniel Barenboim à la Philharmonie de Paris en présence du président français et de la chancelière allemande a marqué le lancement de la commémoration du centenaire de la mort du compositeur Claude Debussy (22 août 1862 – 25 mars 1918). Ce centenaire est l’occasion de mentionner les ressources disponibles à la Bibliothèque nationale de France (BnF).
Claude Debussy, tirage de démonstration de l’Atelier Nadar

Le jour anniversaire de la mort du compositeur, soit le 25 mars, se tiendra une « Nuit blanche Debussy ». Le ministère de la Culture prévoit la publication prochaine d’un site internet1 pour signaler  tous les événements de la commémoration qui durera jusqu’au 25 mars 2019.

Rappelons que la Bibliothèque nationale de France s’était mobilisée à l’occasion du centenaire de sa naissance en présentant une exposition sur le site Richelieu, galerie Mansart, du 22 juin au 30 septembre 19622 dont le commissariat était assuré par le musicologue, spécialiste de Debussy, François Lesure, conservateur au département de musique de la Bibliothèque Nationale3.

Est-il besoin de rappeler que c’est à François Lesure que l’on doit la création du Centre de documentation Claude Debussy4 – aujourd’hui hébergé dans les locaux du département de la Musique de la Bibliothèque nationale de France depuis 1996 – et ses Cahiers Debussy 5. François Lesure fut aussi l’initiateur de l’édition critique des œuvres complètes6 et de l’édition de la correspondance générale de Claude Debussy7 et l’auteur de travaux pionniers parmi lesquels l’édition du catalogue de l’œuvre8 et d’une biographie critique du compositeur9.

Dans l’attente du calendrier des événements, signalons d’ores et déjà le cycle de neuf conférences Claude Debussy, Claude de France10 organisé par la Philharmonie de Paris et au cours duquel interviennent nos collègues de l’Institut de recherche en musicologie (IReMus, CNRS, Université Paris-Sorbonne, Bibliothèque nationale de France, Ministère de la Culture) Denis Herlin et Myriam Chimènes. Le premier, qui a œuvré avec François Lesure pour l’établissement de la correspondance de Debussy11, a évoqué ce 11 janvier L’univers symboliste de Debussy : la Librairie de l’Art indépendant (1890-1895)12. Le 25 janvier, Myriam Chimènes a dressé le portrait de La société parisienne et la carrière de Debussy13. Jeudi 5 avril, Denis Herlin interviendra de nouveau : A la recherche de couleurs orchestrales : du Prélude à l’après-midi d’un faune aux trois Nocturnes14.

Mais alors que s’achève le Week-end Debussy 100 à la Philharmonie de Paris, donnons à voir quelques-unes des ressources de la BnF, notamment au travers de la base de données sémantique de la BnF, data.bnf.fr15, qui, si elle ne moissonne pas l’intégralité des recensements de collections de la BnF, permet de visualiser la richesse et la variété d’un grand nombre d’entre elles.

Ainsi, au jour où nous publions, le site propose :

  • 7 499 documents liés à la notice d’autorité de Claude Debussy dont 656 sont numérisés et donc consultables dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF ;
  • 818 documents au sujet de Claude Debussy.

Le site data.bnf.fr, exploitant les codes de fonction attribués aux rôles de Claude Debussy dans les notices descriptives des 7 499 documents, offre la répartition suivante :

C’est ainsi que tout un chacun peut accéder et  déchiffrer la musique de Claude Debussy sur ses manuscrits musicaux, comme le donne à voir cet extrait de La Mer (accès au manuscrit complet en cliquant sur l’image) :

La mer : trois esquisses symphoniques pour orchestre : 4 mains : manuscrit autographe de Claude Debussy

Celui qui souhaite élargir sa recherche peut consulter les notices suivantes permettant de rebondir sur les notices bibliographiques qui leurs sont  liées dans les bases citées :

  1. Dans l’attente du site web, Claude Debussy figure sur la page des Commémorations nationales 2018 du portail des archives de France, FranceArchives, avec une notice qui renvoie à celle du 150e anniversaire de la naissance du compositeur, url : <https://francearchives.fr/fr/commemo/recueil-2018/82601648>. []
  2. Lesure, François, Claude Debussy, Paris : Bibliothèque Nationale, 1962, 1 vol. (72 p.-8 p. de pl.). Disponible en ligne, url : <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6456586n/f10.image>. []
  3. « François Lesure », Wikipédia. Disponible en ligne, url : <https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Lesure>. []
  4. Cf. son site internet : http://www.debussy.fr/cdfr/centre/centre.php []
  5. Cf. http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34378787n []
  6. Œuvres complètes de Claude Debussy, Paris : Durand : Costallat, cop. 1985-, http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb395806552 []
  7. Lettres : 1884-1918 / Claude Debussy ; réunies et présentées par François Lesure, Paris : Hermann, 1980. Rééd. Paris : Hermann, 1993. Rééd. [Paris] : Gallimard, impr. 2005. []
  8. Catalogue de l’œuvre de Claude Debussy, Genève : Minkoff ; [Paris] : [diffusion Frankelve], 1977. []
  9. Claude Debussy : biographie critique, [Paris] : Klincksieck, 1994. []
  10. Cf. programme en ligne, url : <https://philharmoniedeparis.fr/fr/programmation/culture-musicale/cycles-et-seances-de-culture-musicale/claude-debussy-claude-de-france>. []
  11. Nous renvoyons à l’entretien qu’il donna à Florilettres au moment de la parution de la correspondance : « Entretien avec Denis Herlin. Propos recueillis par Nathalie Jungerman », Florilettres, 1er septembre 2005. Disponible en ligne, url : <http://www.fondationlaposte.org/florilettre/entretiens/entretien-avec-denis-herlin-propos-recueillis-par-nathalie-jungerman/>. []
  12. Cf. https://philharmoniedeparis.fr/fr/activite/college/18342-claude-debussy-claude-de-france []
  13. Cf. https://philharmoniedeparis.fr/fr/activite/college/18344-claude-debussy-claude-de-france. []
  14. Cf. https://philharmoniedeparis.fr/fr/activite/college/18348-claude-debussy-claude-de-france. []
  15. Cf. http://data.bnf.fr/. []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Colloque « Enseignement de la musique et vie musicale en France et en Europe (1795-1914) »

Dans le cadre du programme de recherche « Histoire de l’enseignement public de la musique en France au XIXe siècle (1795-1914) », soutenu par l’Agence nationale de la recherche (programme HEMEF/CULT 2013), les Archives nationales, la Bibliothèque nationale de France, le Conservatoire national de musique et de danse de Paris, l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et l’Institut de recherche en musicologie organisent un colloque international.

bpt6k1162754n_
Méthode de basson contenant les principes de la musique, la tablature du Basson, des exercices, des gammes, des leçons progressives et 12 petits airs avec acct d’un 2d basson

Argument

En se fondant sur certains des thèmes développés au sein du projet HEMEF, ce colloque étudie la façon dont le Conservatoire de Paris a pu avoir un retentissement sur l’ensemble de la vie musicale française, par l’élaboration de normes techniques et esthétiques qui ont donné une nouvelle forme aux pratiques musicales -qu’il s’agisse du concert public, de l’exécution ou de l’écriture musicales.

Programme

Jeudi 11 mai 2017, INHA, salle Vasari
9h Accueil des participants
9h15 Introduction
Philippe Brandéis (CNSMDP), Catherine Mérot (Archives nationales), Cécile Reynaud (EPHE/SAPRAT)
9h30 Key note speaker
D. Kern Holoman, Université de Californie, Davis :
« L’enceinte où l’on faisait de si belles choses »: Students of the Conservatoire at the Louvre de la musique

Des sources pour l’histoire de l’enseignement musical
Présidence : Catherine Massip, BnF IReMus
10h15 Marine Zelverte et Emeline Rotolo, Archives nationales :
L’enseignement de la musique au XIXe siècle : panorama des sources aux Archives nationales
10h45 Catherine Vallet-Collot, Rosalba Agresta, Cécile Reynaud, BnF, HEMEF, EPHE :
L’enseignement de la musique : panorama des sources à la Bibliothèque nationale de France
11h15 Pause
11h30 Marie Duchêne-Thégarid, HEMEF :
De l’amateur au professionnel ? Quelques réflexions sur la formation musicale délivrée par le Conservatoire de Paris (1822-1905)
12h Frédéric de la Grandville, Université de Reims Champagne-Ardenne :
Le Conservatoire de Paris sous le Premier Empire : quel cursus pour les élèves ?

Jeudi 11 mai 2017, INHA, salle Vasari
Approches pédagogiques (1)
Présidence : Guy Gosselin, Université François Rabelais de Tours
14h30 Denis Huneau, Université catholique d’Angers :
La formation du compositeur : le cas du Traité d’Harmonie d’Henri Reber
15h Séverine Féron, Université de Bourgogne :
Castil-Blaze (1784-1857) et l’enseignement musical en France : nouvelle approche philologique des oeuvres
15h30 Rosalba Agresta, HEMEF, BnF, IReMus :
L’enseignement du piano au Conservatoire : traités pédagogiques et répertoires dans les premières décennies du XIXe siècle
16h Pause
Approches pédagogiques (2)
Présidence : Catherine Mérot, Archives nationales
16h15 Clotilde Salandini-Verwaerde, Université Paris-Sorbonne, IReMus :
Une discipline historique implicitement présente dans les premières méthodes du Conservatoire : l’accompagnement
16h45 Lydia Carlisi, Haute école des arts, Berne :
The role of the neapolitan conservatori and the partimento tradition in the founding of the Paris conservatoire and the didactical material used in this Institution from its foundation until the first half of the 19th century
17h15 Fiorella Sassanelli, Conservatoire « Gesualdo da Venosa », Potenza
La réception des traités du Conservatoire en Italie
17h45 Discussion

Vendredi 12 mai, INHA, salle Vasari
Enseignement de la musique et vie musicale (1)
Présidence : Mathias Auclair, BnF
9h30 Xavier Bisaro, Université François Rabelais de Tours, CESR :
Du plain chant au chant scolaire : à propos de la naissance d’une discipline au XIXe siècle
10h00 Catrina Flint, Université McGill, Montréal :
Rethinking the Schola cantorum
10h30 Nicolas Dufetel, CNRS/IReMus :
L’enseignement de Liszt, contre le Conservatoire et les traditions ?
11h Pause
11h15 Licia Sirch, Conservatoire « Giuseppe Verdi », Milan:
« M. B. Asioli Direct.r et Maître de Chambre et de Chapelle de sa Majesté le roi d’Italie, Censeur du Conservatoire de Milan » : French and Italian treatises and methods at the Conservatory of Milan (1800-1830 about). Some notes

Vendredi 12 mai 2017, INHA, salle Vasari
Enseignement de la musique et vie musicale (2)
Présidence : Jean-Pierre Bartoli, Université Paris-Sorbonne
14h00 Henri Vanhulst, Université libre de Bruxelles :
Les objectifs de Fétis pour les concerts du Conservatoire de Bruxelles (1833-1871)
14h30 Étienne Jardin, Palazzetto Bru Zane, Venise :
Conservatoire et orchestres municipaux (second Empire, troisième République)
15h Cécile Reynaud, EPHE/SAPRAT :
La politique artistique de Daniel-François-Esprit Auber à la direction du Conservatoire de Paris (1842-1871)
15h30 Pause
15h45 Linda Barcan, Conservatoire de musique de Melbourne, Université de Melbourne :
Pauline Viardot as pedagogue and performer : crossing the French and Italian tradition
16h15 Catherine Massip, BnF, IReMus :
La méthode de chant d’Alexis de Garaudé
16h45 Discussion

Samedi 13 mai, CNSMDP, salon Vinteuil
Le Conservatoire et les écoles de musique étrangères
Présidence: Florence Gétreau, CNRS/IReMus
9h30 Arnold Jacobshagen, Hochschule für Musik und Tanz Köln :
Fondation et fonctionnement du conservatoire de Cologne au XIXe siècle
10h00 Luis Ferrer, Université autonome, Madrid :
À la frontière entre le solfège et le chant : l’enseignement du solfège au Conservatoire royal de musique et de déclamation de Madrid, lieu de rencontre de trois modèles méthodologiques européens (1831-1868)
10h30 Vincent Andrieux, Paris-Sorbonne, IReMus :
Un aperçu de l’école française des vents au lendemain de la création de La Mer
11h00 Pause
11h15 Philippe Brandéis, Concert-conférence avec la participation d’élèves instrumentistes du CNSMDP :
Les déchiffrages du Conservatoire au XIXe siècle : un pied dans la « modernité »

Samedi 13 mai, CNSMDP, salon Vinteuil
Aux marges de l’enseignement public de la musique : enseignement militaire, enseignement privé
Présidence : Philippe Brandéis, CNSMDP
14h30 Patrick Péronnet, Éducation nationale :
Le musicien militaire en France de 1795 à 1914 : éducation musicale et statut professionnel
15h00 Katherina Faulds et Penelope Cave, Université de Southampton :
« A brilliant and finished execution » : Kalkbrenner in England
15h30 Discussion et conclusions

Où et quand ?

  • Jeudi 11 mai 2017
  • Vendredi 12 mai 2017
  • Samedi 13 mai 2017

Paris, Institut national d’histoire de l’art et Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Pour mémoire, l’appel à communication : http://calenda.org/371877

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Nouveau séminaire sur l’histoire des collections musicales de la BnF : appel à communication

Appel à communication pour la deuxième session (1815 à 1914) du séminaire BnF / IReMus sur la constitution des fonds musicaux de la Bibliothèque nationale de France : histoire des grandes collections musicales de la Bibliothèque.

L’intérêt grandissant des chercheurs pour les notions de provenance et de traçabilité des manuscrits et des éditions sur lesquels ils travaillent nous incite à continuer plus avant le programme intitulé Collectionner la musique engagé par l’IReMus et la Bibliothèque musicale François-Lang (Fondation Royaumont) depuis plusieurs années. Dans la continuité de ces rencontres, la Bibliothèque nationale de France et l’IReMus se sont associés de décembre 2014 à décembre 2015 pour étudier l’histoire des grandes collections musicales de la BnF sous la forme d’un séminaire portant sur la période antérieure à 1815. Afin de poursuivre cette première session, nous nous proposons aujourd’hui d’aborder la période allant de 1815 à 1914, selon les mêmes modalités.
Ce chantier de recherche concerne les fonds musicaux de la BnF et prendra la forme d’un séminaire se déroulant de l’automne 2016 à l’automne 2017. Les travaux incluront les collections de la Bibliothèque Nationale (Royale et Impériale), la Bibliothèque du Conservatoire et la constitution de la Bibliothèque-Musée de l’Opéra.

L’objectif de ce séminaire est de mieux cerner ces grands ensembles (collections rassemblées par un personnage ou une institution, ou bien fonds constitués par la production d’un artiste) formant les collections musicales de la BnF, et qui y sont parvenus par divers circuits, dons, dépôts, legs, achats en vente aux enchères, réunion d’institutions, etc. Ces recherches permettront aussi de reconstituer des ensembles, collections, bibliothèques dispersés.

Ce séminaire, organisé dans différents lieux de la BnF et à l’IReMus sous forme de rencontres mensuelles autour de thématiques précises avec des présentations et des échanges entre les participants, commencera en décembre 2016.

Les propositions de présentations sont à envoyer aux organisateurs sous forme d’un argumentaire d’environ 1500 signes, accompagné d’une courte biographie, avant le 15 avril 2016 à :

laurence(point)decobert(arobase)bnf(point)fr
marie-gabrielle(point)soret(arobase)bnf(point)fr
denis(point)herlin(arobase)orange(point)fr

Télécharger le dossier de l’appel : Axes de recherches et perspectives

Image de une : Ancienne collection de Jacques-Joseph-Marie Decroix (1746-1826).

Citer cet article : Olivier Jacquot, "Nouveau séminaire sur l’histoire des collections musicales de la BnF : appel à communication". Dans Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France, ISSN 2493-4437, 13 avril 2016. Disponible en ligne, url : <https://bnf.hypotheses.org/107> (consulté le 19 septembre 2018).

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts