Archives par mot-clé : Appel à chercheurs

Appel à candidatures : Bourse BnF-Getty « Paper Project », Paris (2020-2022)

Les Parques nues / Milan, Pierre (15..-15..) [Graveur] , BnF, Est. BA-12 (2)-FOL

Avec le soutien de la Getty Foundation et dans le cadre du “Paper Project”, le Département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France recrute un pensionnaire-conservateur(trice) H/F (Curatorial Fellowship), à plein temps, pour une durée de 24 mois (novembre 2020-novembre 2022).

Cette bourse permettra à un jeune historien de l’art souhaitant devenir conservateur d’arts graphiques de se former auprès des conservateurs du département, en étant pleinement intégré à l’équipe scientifique et associé à l’ensemble de ses activités (recherche, inventaire, conservation préventive, restauration, diffusion, valorisation des collections).

Le lauréat sera plus particulièrement chargé d’un projet d’étude et de recherche sur l’estampe et le dessin français du 16e siècle, centré sur l’école de Fontainebleau.

Il participera aux différentes opérations prévues pour la réouverture du site historique de la BnF, rue de Richelieu, à l’issue de l’important chantier de rénovation actuellement en cours.

Profil et qualifications recherchés

  • Diplôme de Master (ou équivalent) en histoire de l’art
  • Intérêt pour l’estampe et le dessin anciens
  • Intérêt pour les questions de conservation préventive et de restauration
  • Forte motivation pour les métiers de la conservation du patrimoine
  • Capacité d’organisation et de travail en équipe
  • Maîtrise courante du français écrit et parlé (la maîtrise d’une autre langue sera un atout)

Missions

Le pensionnaire travaillera sous la supervision de l’équipe des conservateurs aux missions suivantes :

  • Recherche, inventaire et conservation préventive pour la collection d’estampes et de dessins de (et autour de) l’école de Fontainebleau. Le pensionnaire aura l’opportunité de se rendre dans les grandes collections européennes d’arts graphiques et sera en contact avec les experts internationaux.
  • Organisation d’une journée d’étude sur les estampes et les dessins de l’école de Fontainebleau
  • Participation aux activités quotidiennes du département : accueil des étudiants, chercheurs et conservateurs, coopération avec l’atelier de restauration du département, examen des demandes de prêts…
  • Participation à la réouverture de la Bibliothèque et du musée sur le site Richelieu : sélection des trésors, rédaction des cartels, travail sur les expositions temporaires

Candidature

Les dossiers doivent être en langue française et contenir :

  • CV (maximum 3 pages)
  • Lettre de motivation (maximum 2 pages)
  • Bibliographie (sélection des principales publications ou communications, travaux académiques)

Calendrier

  • 30 juin 2020 : date limite de dépôt des dossiers
  • 15 juillet 2020 : envoi des notifications aux candidats pré-sélectionnés
  • 31 août – 4 septembre 2020 : entretiens pour les candidats pré-sélectionnés. Les entretiens se dérouleront sur le site de la BnF-Richelieu (58 rue de Richelieu, 75002). Les frais de déplacements ne seront pas pris en charge. Des entretiens virtuels peuvent être mis en place (Skype)
  • 7 septembre 2020 : sélection et notification au candidat retenu
  • 2 novembre 2020 : début de la mission

Les candidatures électroniques doivent être envoyées à l’adresse suivante : reserve-estampes-photographie@bnf.fr

Les dossiers papiers, par voie postale, ne seront pas acceptés.

Toute demande d’information peut être envoyée à l’adresse : reserve-estampes-photographie@bnf.fr. Merci d’indiquer, en objet du message, « 2020 – BnF/Getty »

Antonio Fantuzzi (1508?-1550?) , BnF, Est. BD-19 (2)-FOL

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Appel à candidatures : post-doctorat BnF / EUR Translitteræ

Logo Translitteræ
Logo Translitteræ
Logo-BnF
Logo-BnF

La Bibliothèque nationale de France et l’Ecole universitaire de recherche Translitteræ s’associent pour faire bénéficier d’un contrat postdoctoral un-e jeune chercheur-euse intéressé-e par un travail à la croisée des thématiques de l’Eur et des collections de la BnF, en particulier les fonds rares, non décrits ou inédits.

Les candidats peuvent à la fois proposer spontanément des sujets d’étude ou choisir parmi les cinq proposés par la BnF (détail à consulter ci-dessous) :

  1. L’édition en hébreu dans l’Occident chrétien du XVIe siècle
  2. Représentations de l’océan indien entre le XVIIIe et le XXe siècle
  3. Construire, reconstruire une bibliothèque : les scientifica des jésuites
  4. La presse en yiddish des années 1880 à la fin des années 1960
  5. Expériences de traduction : le Festival franco-anglais de poésie (1976-2014) et La Traductière, revue internationale de poésie et d’art visuel

Date limite du dépôt du dossier de demande : 1er juin 2020 minuit

Pour en savoir plus

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’Eur Translitterae : https://www.translitterae.psl.eu/pratique/les-contrats-doctoraux-et-postdoctoraux-a-pourvoir-en-2020

Contact BnF : philippe.chevallier@bnf.fr

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Appel à chercheurs 2020-2021 de la Bibliothèque nationale de France

Bandeau Appel à chercheurs 2020

La BnF lance la nouvelle édition de son appel à chercheurs, afin de s’associer le concours de jeunes chercheurs, dans un esprit de découverte et de valorisation de ses collections.

Le statut de chercheur associé BnF permet une relation privilégiée à la Bibliothèque, à travers un accueil au cœur de ses collections.

En plus des avantages offerts à l’ensemble des chercheurs associés, la BnF propose cette année deux bourses de recherche :

– une bourse Louis Roederer pour la photographie en soutien à un travail portant sur la photographie sous tous ses aspects, aussi bien historiques, techniques, artistiques ou sociologiques ;

– une bourse Comité d’histoire de la BnF en soutien à un travail portant sur l’histoire de la Bibliothèque nationale de France, de la bibliothèque du roi à aujourd’hui.

Modalités pratiques

L’appel à chercheurs de la BnF est disponible sur le site : https://bnfaac2020.sciencescall.org/

Les candidats peuvent y trouver toutes les informations nécessaires, notamment les sujets proposés par les départements de collections.

Les candidatures sont à formuler directement sur la plateforme Sciences call géré par le Centre pour la Communication Scientifique Directe (CCSD).

Pour toute information relative à la soumission de votre candidature, merci de contacter la Bibliothèque à l’adresse suivante : bnfaac2020@sciencesconf.org

Calendrier de l’appel à chercheurs

  • Date limite d’envoi des candidatures : 20 avril 2020
  • Jury et sélection des candidatures : juin 2020
  • Communication des résultats de l’appel à chercheurs : juillet 2020
  • Signature des décisions d’attribution des titres et bourses : septembre 2020
  • Accueil des chercheurs associés dans les départements : 1er octobre 2020
  • Bilan d’étape des chercheurs associés : avril 2021
  • Bilan final des chercheurs associés : septembre 2021
Salle de lecture du département des Monnaies, médailles et antiques Copyright : E. guyen/BnF

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Appel à candidatures : École d’été de l’ANR SHAKK De la révolte à la guerre en Syrie : conflits, déplacements, incertitudes

Logo SHAKK

L’ANR SHAKK De la révolte à la guerre en Syrie : conflits, déplacements, incertitudes organise du dimanche 28 juin au samedi 4 juillet 2020 une école d’été à destination des étudiants inscrits en Master et Doctorat en sciences sociales et humaines (sociologie, anthropologie, science politique, histoire, archéologie, linguistique, etc.) conduisant en priorité des recherches sur la Syrie. Organisée autour de séminaires, d’ateliers de recherche et de conférences, cette école d’été vise à la formation en sciences sociales d’étudiants développant des recherches ou ayant un projet de recherche sur l’espace syrien et son prolongement. Une équipe pédagogique de quinze enseignants-chercheurs et chercheurs assurera la tenue des séminaires, des conférences et l’encadrement des ateliers de recherche. Cette école sera tout autant le lieu de la transmission par des spécialistes de leurs approches, méthodes et objets de recherche, que celui d’échanges et de débats autour de projets scientifiques en devenir.

Les candidatures de personnes n’ayant pas le statut d’étudiant mais qui développent dans leur activité professionnelle une réflexion autour de la Syrie seront également étudiées.

Le voyage et le séjour des candidats retenus sont entièrement pris en charge par l’ANR SHAKK et ses partenaires.

La révolution en Syrie initiée début 2011 puis sa militarisation et sa transformation en un conflit internationalisé ont engendré un intérêt légitime et croissant pour la Syrie de la part des universitaires, des étudiants mais aussi des décideurs politiques et du grand public. Dans ce cadre, la formation des étudiants à la recherche en sciences sociales sur la Syrie est une des ambitions fondamentales du programme de recherche SHAKK financé par
l’Agence Nationale de la Recherche.

Décrire et analyser les bouleversements que connaît la Syrie depuis 2011 présentent des enjeux épistémologique, éthique et réflexif importants. De multiples questions se posent : comment travailler sur une société en guerre, dispersée, dont les transformations sont en cours ? Comment saisir les phénomènes de dislocation brutale des espaces familiers et des relations sociales ? Comment rendre compte de la violence extrême et du traumatisme ? Comment inventer des méthodes qui permettent de se saisir à nouveau du terrain syrien ?

Dans une perspective pluridisciplinaire et comparative, il s’agit de revenir sur la genèse de la révolte et l’histoire de sa mutation en conflit guerrier à partir des acteurs, des trajectoires, des actions et des récits ; analyser de manière circonstanciée et située les reconfigurations politiques, religieuses, sociales et territoriales propres au contexte d’incertitude et de violence de la guerre ; enfin, élaborer des outils méthodologiques et techniques pour collecter, analyser et préserver les différents documents et vidéos mis en ligne sur les réseaux sociaux, à la fois sources de connaissance et fragments d’une mémoire vive.

En effet, la révolte et le conflit ont profondément modifié les modalités de la recherche sur la Syrie contemporaine ; le terrain s’étant en partie relocalisé dans les différents territoires de l’exil et l’espace numérique. Paradoxalement, si le territoire syrien est quasiment inaccessible depuis près de 9 ans, rares sont les révoltes et les conflits qui sont autant documentés grâce à Internet et aux réseaux sociaux.

Conçue à la fois comme une formation intensive et une réflexion collective réunissant chercheurs et étudiants internationaux travaillant sur la Syrie, l’école d’été du programme de recherche SHAKK s’articulera autour de plusieurs axes de recherche :

  • La fabrique des archives en contexte de révolte et de guerre : enjeux mémoriaux, historiques et politiques
    Comment faire sens de la multitude des traces et documents produits par les protagonistes de la révolte et du conflit qui circulent sur les réseaux sociaux ? Quelles nouvelles pratiques de l’archive émergent grâce aux nouveaux outils numériques ? En quoi un conflit réactive-t-il des mémoires passées ? Il s’agira de partager et d’interroger des pratiques de collecte, d’analyse, de sauvegarde pour mieux saisir les nouveaux enjeux et les nouvelles pratiques de l’archive en Syrie mais aussi au-delà, à l’heure où le monde arabe est entré dans un nouveau cycle de révolte.
  • La révolte et la guerre : ses récits, ses moments, ses acteurs.
    Donner à lire avec finesse les récits de la révolte et du conflit en identifiant et en analysant les modes d’engagements, de désengagements et/ou de non engagements différenciés des femmes et des hommes constitue un enjeu important des recherches en sciences sociales sur la Syrie. La complexité de la révolte et du conflit qui tient en partie à la fragmentation territoriale et aux recompositions sociales, religieuses et politiques contribue jusqu’à présent à la production de récits différenciés. Qu’ils émanent des combattants miliciens ou qu’ils soient issus de l’armée régulière, de civils, d’activistes, d’ex-prisonniers, d’exilés ou de Syriens restés dans le pays, ces récits forment tous ensemble l’histoire de la révolution et de la guerre qui reste à écrire.
  • Reconfigurations religieuses et identitaires.
    Depuis 2011, l’ensemble des communautés confessionnelles connaît de profondes reconfigurations, à la fois religieuses, sociales et politiques. Dans un contexte de polarisation confessionnelle entre sunnites, alaouites et chiites, la question de l’enrôlement guerrier du religieux paraît centrale. Qui sont les acteurs de la mise en oeuvre locale des politiques d’enrôlement sur des bases religieuses et/ou ethniques ?
    Comment ces politiques sont-elles justifiées religieusement ? Comment les individus réagissent-ils à ce processus d’assignation politico-religieux qui les convoque jusque dans leur intimité : leurs façons de s’habiller, de penser, de prier, d’interagir, etc. ?
  • Reconfigurations territoriales, sociales et économiques.
    L’une des conséquences les plus dramatiques et durables du conflit syrien consiste en la fragmentation territoriale, le déplacement et la dispersion de la moitié de sa population, cela dans un contexte de destruction des infrastructures et de crise sociale, humanitaire et économique sans précédent. De nombreuses questions se posent alors : de quelles manières et selon quelles logiques le conflit fragmente ainsi l’espace et affecte les relations sociales? Comment ces populations font-elles face à ces bouleversements ?
    Comment les relations familiales ou de proximité se réorganisent-elles à l’épreuve de la guerre et dans l’exil ? Comment saisir l’ampleur et les conséquences des ruptures biographiques ?

Informations pratiques

  • Dates : dimanche 28 juin (jour d’arrivée) – samedi 4 juillet 2020 (jour de départ)
  • Lieu : Centre Paul Langevin du CNRS – AUSSOIS – FRANCE
  • Date limite de dépôt des candidatures : 23 février 2020.
  • Ecrire à : ecoledeteshakk@ehess.fr
  • Joindre le formulaire de candidature (du fichier joint) rempli avec un projet de recherche en 300 mots maximum, un CV, une copie de votre pièce d’identité (de votre carte d’étudiant le cas échéant).

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Accueil des Chercheurs associés 2019-2020 de la BnF

Ce 6 novembre, les 16 nouveaux chercheurs associés-BnF (hors bourse Roederer), accueillis depuis le 1er octobre dans 11 départements (10 départements de la direction des Collections et 1 département de la direction des Services et des réseaux), ont officiellement été reçus par la présidente et le directeur général, les directeurs des départements d’accueil et leurs référents scientifiques.

La diversité de cette seizième promotion de « chercheurs associés-BnF » est à l’image des collections : leurs travaux vont des manuscrits du XIIe siècle au web d’aujourd’hui, en convoquant une grande diversité de disciplines, des sciences historiques les plus traditionnelles à la linguistique et la science des données. Ces chercheurs forment ainsi, à leur manière, une petite « Académie des sciences », représentative des recherches les plus actuelles sur le patrimoine. Qu’on en juge par les sujets qu’ils entendent mener à bien :

  • Géraldine Blanche : Les interstices de la stratégie contentieuse en matière de propriété intellectuelle de la mode
  • Pierre Boizette : Les littératures Est-africaines de la BnF : pratiques d’acquisition postcoloniale et gestion linguistique
  • Kevin Bourdat : Le répertoire du quintette instrumental (flûte, violon, alto, violoncelle et harpe)
  • Oscar Catalan-Gonzalez, Les Fantaisies pour flûte sur des thèmes d’opéra
  • Alexander Delaporte, Lexique et métadonnées du corpus « la Grande guerre sur le web »
  • Lydia Echeverria, Le « bar Floréal » : analyse et mise en perspective d’un fonds de collectif de photographes
  • Marie Goupil-Lucas-Fontaine, Editer la musique légère au début du XXe siècle. Le cas de l’éditeur Salabert
  • Kaveh Hedayatifar, La documentation audiovisuelle des traditions musicales iraniennes
  • Thomas Le Gouge, Les schémas de cosmologie et leur usage dans la peinture, XIIe-XVIe siècle
  • Axel Le Roy, Classifier la nature chinoise : pratiques naturalistes entre la Chine et l’Europe (1680-1830)
  • Alissar Levy, Jean Petit Libraire parisien du XVIe siècle
  • Xavier Riondet, La fabrication du « commun » dans les manuels scolaires de la IIIe République
  • Aliénor Samuel-Hervé, Les médaillés des expositions horticoles de Paris au XIXe siècle
  • Carina Sartori, Serviteur d’un idéal : les frères Pereire et la pensée industrielle, pacifique et universelle saint-simonienne
  • Francesco Siri, Genèse des figurae dans les manuscrits du XIIe siècle
  • Clara Wartelle-Sakamoto, Analyse du fonds Fukuinkan-shoten du Centre national de la littérature pour la jeunesse

Cette académie compte également des musiciens chercheurs associés amenés à travailler sur les collections musicales de la BnF, associant un travail de recherche académique à une pratique artistique.

Depuis 2003, près de deux cent jeunes chercheurs ont été ainsi accueillis à la BnF pour conduire une recherche dans un département, au plus près des collections, dans un environnement que nous espérons être convivial et porteur.

Les chercheurs associés bénéficient d’un référent scientifique, d’un accès facilité aux collections, d’un accès au restaurant du personnel, de la Carte Culture et, dans la mesure du possible, d’un espace de travail dans le département d’accueil.

Le prochain appel à chercheurs sera lancé fin décembre 2019-début janvier 2020.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Appel à chercheurs 2019-2020 de la Bibliothèque nationale de France

Bandeau appel à chercheurs 2019

La BnF lance la nouvelle édition de son appel à chercheurs, afin de s’associer le concours de jeunes chercheurs, dans un esprit de découverte et de valorisation de ses collections.

Le statut de chercheur associé BnF permet une relation privilégiée à la Bibliothèque, à travers un accueil au cœur de ses collections.

En plus des avantages offerts à l’ensemble des chercheurs associés, la BnF propose cette année quatre bourses de recherche :

  • une bourse Louis Roederer pour des recherches portant sur la photographie ;
  • une bourse Comité d’histoire de la BnF pour des recherches portant sur l’histoire de la Bibliothèque ;
  • deux bourses d’excellence de la BnF venant récompenser le travail d’un chercheur associé choisi parmi ceux dont le statut est reconduit pour une nouvelle année.

Modalités pratiques

L’appel à chercheurs de la BnF est disponible sur le site : https://bnfaac2019.sciencescall.org/

Les candidats peuvent y trouver toutes les informations nécessaires, notamment les sujets proposés par les départements de collections.

Les candidatures sont à formuler directement sur la plateforme Sciences call géré par le Centre pour la Communication Scientifique Directe (CCSD).

Pour toute information relative à la soumission de votre candidature, merci de contacter la Bibliothèque à l’adresse suivante : bnfaac2019@sciencesconf.org

Calendrier de l’appel à chercheurs

  • Date limite d’envoi des candidatures : 22 avril 2019, 23h00
  • Sélection des candidatures : juin 2019
  • Communication des résultats de l’appel à chercheurs : juillet 2019
  • Signature des décisions d’attribution des titres et bourses : septembre 2019
  • Accueil des chercheurs associés ; 1er octobre 2019
  • Bilan d’étape des chercheurs associés : avril 2020
  • Bilan final des chercheurs associés : septembre 2020

Salle de lecture du département des Monnaies, médailles et antiques Copyright : E. Nguyen/BnF

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Appel à chercheurs 2018-2019 de la Bibliothèque nationale de France

La BnF publie son appel à chercheurs, afin de s’associer le concours de chercheurs pour l’année universitaire 2018-2019. Cet appel propose aux chercheurs un soutien financier au travers de bourses de recherche pour un montant total de 40.000 euros, grâce à la générosité de la BnF, de ses mécènes. Les candidats peuvent proposer spontanément des sujets de travaux. Afin d’éviter la dispersion des propositions, trois axes de recherche sont indiqués : étude et valorisation des collections ; histoire de la Bibliothèque nationale de France ; étude de la photographie et de l’histoire de la photographie.

Turpin [inventeur et industriel français spécialisé dans les explosifs, dans son laboratoire] : [photographie de presse] / [Agence Rol]

Thèmes de recherche

Les axes de recherche de l’appel à chercheurs de la BnF concernent trois principaux domaines :

  • Axe 1 : Études historiques du Comité d’Histoire de la Bibliothèque nationale de France
  • Axe 2 : Études sur la photographie et l’histoire de la photographie
  • Axe 3 : Études et valorisation des collections

Modalités pratiques

L’appel à chercheurs de la BnF est disponible sur le site : https://aacbnf2018.sciencesconf.org/
Les candidats peuvent y trouver toutes les informations nécessaires, notamment sur les axes thématiques ou les sujets proposés par les départements de collections.

Les candidatures sont à formuler directement sur le site dédié sciencesconf.org.

Pour toute information relative à la soumission de votre candidature, merci de contacter la Bibliothèque à l’adresse suivante : aacbnf2018@sciencesconf.org

Date limite d’envoi des candidatures : 29 avril 2017

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

LabEx CAP : Appel à candidatures / Programme Immersion

Le Laboratoire d’excellence Création, Arts et Patrimoines (LabEx CAP), annonce l’attribution par voie de concours de cinq bourses « Immersion » pour l’année 2018.

Le programme « Immersion » est un dispositif nouveau et original à double visée. Il contribue à la formation professionnelle des doctorants qui s’orientent vers les métiers de la culture en rapport avec la recherche universitaire. Il vient également en appui au développement des départements recherche des musées et à la réalisation des projets de recherche des institutions patrimoniales membres du LabEx CAP.

Le dispositif « Immersion » consiste donc à mettre en mouvement les liens entre les jeunes chercheurs et les musées par un travail d’expertise et de recherche. L’intégration des musées pour une durée de dix mois peut prendre des formes diverses : préparation scientifique d’une exposition, travail de recherche sur des fonds, des réserves, des archives etc. Les étudiants bénéficient de l’acquis d’une véritable expérience professionnelle auprès d’une structure patrimoniale ou muséale ; inversement, les musées approfondissent, par la recherche, la mise en place de leur programmation et/ou la valorisation de leurs fonds.

Conditions d’admission

Candidats : les candidats doivent être inscrits en thèse prioritairement dans un des établissements d’enseignement supérieur membre du LabEx CAP :
CNAM, EHESS, EPHE, ENC, ENSCI, ENSA Paris La Villette, LCPI Paris Tech, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Des candidats inscrits dans d’autres établissements peuvent également postuler.

Institutions d’accueil (voir les profils de poste ci-joints) pour 2018 :

– Bibliothèque nationale de France / Exposition de photographies anciennes organisée par la BnF et le musée de l’Elysée de Lausanne
– Centre Pompidou / Histoire des collections – le Musée national d’art moderne
– Musée du Louvre / Exposition monographique Delacroix
– Musée Picasso /  Picasso et le Louvre
– Sèvres – cité de la céramique / La production de la Manufacture de Sèvres, une histoire photographique

Modalités pratiques

Calendrier de recrutement

→ Date de lancement du concours : le 11 mai 2017
Date de clôture – dépôt des candidatures : le 1er septembre 2017
→ Phase d’admission (auditions*) : courant septembre 2017
→ Prise de fonction : 2 janvier 2018
*Chaque institution forme un jury d’admission comprenant des personnels internes et des membres du bureau du Labex CAP. Les candidats sont auditionnés au sein de chacune des structures d’accueil.

Durée du recrutement, nature du contrat

→ Le contrat proposé est d’une durée de 10 mois
→ Contrat de travail de catégorie B (personnel non titulaire non enseignant), temps plein (4/5 de présence dans l’institution, 1/5 consacré à la thèse)

Dossier de candidature

Le dossier de candidature complet (Immersion_Musee_Nom.PdF) devra être envoyé au plus tard le 1er septembre 2017 à 16h00 au bureau du Labex CAP : zinaida.polimenova@univ-paris1.fr

Le dossier comprend :
→ le projet de la thèse (3 à 5 pages)
→ une lettre de motivation sous forme de projet personnel en lien avec le profil de poste proposé : il est demandé de valoriser le lien entre le sujet de thèse du candidat et les missions que le musée souhaite lui confier
→ un curriculum vitae
→ photocopie du dernier diplôme obtenu
→ éventuellement une publication (PDF)
→ deux lettres de recommandation rédigées par des chercheurs et des personnalités reconnues du monde des arts et de la création

Critères de sélection

→ L’adéquation du profil des candidats (parcours, compétences scientifiques) et de leur projet de thèse avec le profil recherché par les institutions partenaires du Labex CAP.
→ La motivation des candidats.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Appel à chercheurs 2017-2018 de la Bibliothèque nationale de France

La BnF publie son appel à chercheurs, afin de s’associer le concours de chercheurs pour l’année universitaire 2017-2018. Cet appel propose aux chercheurs un soutien financier au travers de bourses de recherche pour un montant total de 50 000 euros, grâce à la générosité de la BnF et de ses mécènes. L’appel à chercheurs de la BnF s’adresse aux masterants et doctorants. Les candidats peuvent proposer spontanément des sujets de travaux. Afin d’éviter la dispersion des propositions, trois axes de recherche sont indiqués.

Professeur Metchnikoff [le scientifique travaillant au microscope]
Professeur Metchnikoff [le scientifique travaillant au microscope]

Thèmes de recherche

Modalités pratiques

L’appel à chercheurs de la BnF est disponible sur le site : https://bnf-aac-2017-18.sciencesconf.org/.
Les candidats peuvent y trouver toutes les informations nécessaires, notamment sur les axes thématiques ou les sujets proposés par les départements de collections.

Les candidatures sont à formuler directement sur le site dédié sciencesconf.org. Les dossiers de candidature doivent réunir :

– Fiche de candidature complétée ;
– Curriculum vitae ;
– Liste des publications du candidat ;
– Présentation du sujet de recherche proposé (4 pages maximum) ;
– Projet de valorisation envisagé (2 pages maximum) pour les candidats à une bourse de recherche (Fondation Louis Roederer, Mark Pigott, chercheur postdoctoral) ;
– Lettre de présentation de la part d’une personnalité qui peut apprécier vos travaux et vous recommander (2 au maximum).

Pour toute information relative à la soumission de votre candidature, merci de contacter la Bibliothèque à l’adresse suivante : appelachercheurs@bnf.fr

Date limite d’envoi des candidatures : 24 avril 2017

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Derniers jours pour candidater à l’appel à chercheurs 2016

appel_chercheur_2016La BnF lance la nouvelle édition de son appel à chercheurs, afin de s’associer le concours de doctorants pour l’année universitaire 2016-2017.

L’appel à chercheurs s’adresse à tous pour les chercheurs invités, aux doctorants de moins de 35 ans pour les chercheurs associés.

Les candidats disposent d’un délai supplémentaire pour déposer leur dossier. La date limite de candidature fixée initialement au 15 avril 2016 est repoussée au 21 avril 2016 à 12h.

L’appel est ouvert à tout type de sujet. Les candidats peuvent proposer spontanément des sujets de recherches dans leur discipline. Afin d’éviter la dispersion des travaux, la Bibliothèque a défini deux larges axes de recherche :
– Axe 1 : étude et valorisation des collections
– Axe 2 : étude du livre et des bibliothèques
Une recherche sur l’oeuvre du dernier lauréat du Prix de la BnF, Michel Houellebecq, est également proposée.

Pour déposer une candidature, veuillez suivre les indications qui figurent sur le site de la BnF à la page : « Comment répondre à l’appel à chercheurs ?« 

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts