Archives de catégorie : ANR

ANR Saint-Simonisme 18-21

anr
L’Agence Nationale de la Recherche (ANR) a accepté le projet SAINT-SIMONISME 18-21 (« Le saint-simonisme : une utopie innovante à revisiter ») dans le cadre de son appel à projets générique de 2015.

 

Le projet, coordonné par Michel Bellet (Groupe d’analyse et de théorie économique Lyon St Etienne (GATE), Université Jean Monnet), s’inscrit dans l’axe 1 (« Rapport au risque et innovation sociale ») du Défi n° 8 (« Sociétés innovantes, intégrantes et adaptatives »).

Consortium

Les partenaires du projet sont :

Résumé

Le projet SAINT-SIMONISME 18-21 consiste en la redécouverte pluridisciplinaire de la plus grande utopie du XIXème siècle élaborée et développée sous une forme pratique entre 1810 et 1880. Cette utopie a produit des innovations intellectuelles et pratiques pour faire face aux incertitudes et risques créés par la mutation d’un monde. Elle est interrogée sous deux formes interdépendantes.

La première renvoie à une volonté réinterprétative fondée sur des aller-et-retour rétrospectifs entre siècles (18-21), à partir des grandes questions affrontées par le système de pensée saint simonien : nouveaux modes d’organisation et de production, justice sociale, égalité des sexes et de la famille, fin des idéologies et retour du religieux, rejet d’une discipline économique autonome…

La seconde renvoie à une volonté de se fonder sur un retour aux textes (souvent difficiles d’accès), avec leur traitement moderne, pour mettre en valeur leur potentiel d’actualité par éditions critiques multi-supports.

Durée

La durée prévue du projet, débuté en octobre 2015, est de 36 mois.

Le projet donne lieu, entre autres, à un séminaire mensuel d’études saint-simoniennes accueilli par la Bibliothèque de l’Arsenal, connue pour son Fonds Enfantin ou fonds saint-simonien.

Aide

L’aide de l’ANR s’élève à 251 004 euros.

Programme ANR

Le projet ANR-15-CE27-0003 s’inscrit dans le cadre du programme Cultures, patrimoines, création (DS0805) 2015 de l’ANR.

Pour en savoir plus

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Journée d’étude : “Prosopographie, arts, enseignement : le Conservatoire national de musique et ses élèves au XIXe siècle”

Né en 1795, le Conservatoire, qui ambitionne de former
des artistes professionnels, devient au cours du XIXe siècle
l’institution centrale dans ce domaine. Loin de fonctionner
en autarcie, l’établissement prend activement part à la vie
musicale en faisant régulièrement entendre les progrès
de ses élèves au public parisien.

Argumentaire

Les musiciens qu’il forme irriguent ensuite les scènes françaises et européennes : instrumentistes virtuoses et chanteurs se produisent en solistes ou rejoignent les rangs de prestigieuses formations musicales ; d’autres, embrassant le métier d’enseignant, délivrent à leur tour les connaissances transmises par leurs maîtres ; les compositeurs enrichissent le répertoire d’œuvres majeures et accompagnent, voire modèlent, l’évolution des goûts et des styles musicaux. Étudier systématiquement la formation que reçoivent ces artistes au sein du Conservatoire permet de comprendre comment s’élaborent les carrières musicales à une période où s’accroît le fossé entre musiciens amateurs et professionnels.

Dans cette perspective, la base de données prosopographique des élèves du Conservatoire, élaborée dans le cadre de l’ANR HEMEF (Histoire de l’enseignement de la musique en France au  XIXe  siècle), entend combler une lacune. En recensant tous les élèves, lauréats ou non, qui fréquentent l’établissement, elle dessine les contours du groupe que constituent ces futurs artistes (âge, provenance, origine sociale, instruments pratiqués, cursus, réussite) et précise le fonctionnement institutionnel et pédagogique du Conservatoire.

Cette journée d’étude abordera les questions de méthode que pose l’emploi de la prosopographie et proposera plusieurs usages de la base de données des élèves inscrits au Conservatoire au cours du  XIXe siècle.

Organisateurs

  • Marie Duchêne-Thégarid (ANR-HEMEF),
  • Catherine Mérot (Archives nationales),
  • Cécile Reynaud (BnF/ePHe)

Dates et lieux

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles
1er juin 2016
Archives nationales
59 rue Guynemer
93383 Pierrefitte-sur-Seine

Programme

Programme complet [pdf]


Image de Une : E. Silas, lauréat du concours de 1849, élève de M.r Benoist, professeur au Conservatoire / A. Collette

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Dictionnaires et répertoires des gens du livre, en Europe et dans le monde. Expériences et perspectives.

Le projet ANR DEF19 : Dictionnaire des éditeurs français du XIXe siècle, piloté par Jean-Charles Geslot, du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines, et associant notamment la Bibliothèque nationale de France, a tenu le 23 octobre dernier sa première journée d’études internationales à la bibliothèque de l’Arsenal.

La manifestation associait le CHCSC de l’Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, le Pôle Métiers du livre de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, la BnF et les Archives nationales.

Pour mémoire, le programme complet de la manifestation : DEF19_programme

Le compte rendu détaillé de la manifestation est désormais accessible sur le site du projet (https://def19.hypotheses.org/558) avec les captations vidéos des intervenants sur Canal-U.


Citer cet article : Olivier Jacquot, "Dictionnaires et répertoires des gens du livre, en Europe et dans le monde. Expériences et perspectives.". Dans Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France, ISSN 2493-4437, 18 avril 2016. Disponible en ligne, url : <https://bnf.hypotheses.org/94> (consulté le 25 mai 2022).

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Séminaire de l’ANR “Histoire de l’enseignement de la musique en France au XIXe siècle (1795-1914)

Dans le cadre du programme de recherche ANR HEMEF : histoire de l’enseignement musical public en France au XIXe siècle (1795-1914), piloté par Cécile Reynaud, département de la Musique, BnF : Mercredi 18 mai 2016, 16h-18h

Lieu : Salle de réunion de l’IReMus, 2, rue Louvois 75002 PARIS, 1er étage

Programme :
  • Thierry Maniguet, Musée de la musique : Les avancées de la facture instrumentale et son influence sur les méthodes du Conservatoire.
  • Guy Gosselin, Université de Tours : L’enseignement de la musique à Lille au XIXe siècle.

Image de une : Lauréats du Conservatoire. Concours de l’année 1849 / A. Collette

Citer cet article : Olivier Jacquot, "Séminaire de l’ANR “Histoire de l’enseignement de la musique en France au XIXe siècle (1795-1914)". Dans Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France, ISSN 2493-4437, 15 février 2016. Disponible en ligne, url : <https://bnf.hypotheses.org/162> (consulté le 25 mai 2022).

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts