Enquêtes à la BnF : la BnF et vous

La BnF et vous
La BnF et vous

Depuis plus de 25 ans, la BnF conduit des études pour connaître ses publics. Il s’agit de comprendre les profils des lecteurs qui consultent les collections et la façon dont sont valorisées nos ressources. Tous les trois ans, une large enquête est reconduite par questionnaire : vous pouvez prendre de 10 à 30 minutes (en fonction de ce que vous faites à la BnF !) pour y répondre, ou consulter ce billet pour en savoir plus sur cette activité de la délégation à la Stratégie et la recherche de l’établissement.


Que nous ont appris les dernières  enquêtes menées auprès des publics de la Bibliothèque ?

Elles dessinent en creux les profils, variés, des usagers de la Bibliothèque : ainsi, les gallicanautes seraient les publics les plus âgés de la BnF, les trois-quarts des lecteurs en salle disent venir au moins une fois par semaine, et plus de la moitié des visiteurs d’exposition, même ceux pourtant plus jeunes de l’exposition Tolkien, déclarent avoir fait des études longues. Bien sûr, il importe d’approfondir au moyen d’approches qualitatives ces quelques traits. Ainsi, la BnF questionne-t-elle ses publics sur les souvenirs de leurs premières visites, leur exploration des ressources ou encore les utilisations des productions en ligne dans le milieu scolaire. Deux sociologues de l’établissement réalisent chaque année des entretiens, des observations, des analyses de traces, en fonction des demandes des services ou en tenant compte de problématiques émergeantes, avec le concours de prestataires ou d’équipes de recherche. Une synthèse des études conduites au cours des 25 dernières années est disponible ici.

Une enquête phare : « l’Observatoire des publics »

Parmi ces démarches, l’Observatoire des publics est une vaste enquête par questionnaire reconduite tous les trois ans pour cartographier les multiples usages des offres et services de l’institution. En 2020, cette enquête est administrée principalement en ligne et s’attache plus particulièrement à comprendre les pratiques documentaires des enquêtés, qu’ils soient visiteurs d’expositions, habitués des manifestations, chercheurs en salle de lecture, usagers des ressources en ligne ou lecteurs des publications de la BnF sur les réseaux sociaux. Répondre à l’enquête, même pour des usagers éloignés ou occasionnels, nous permet de mieux prendre la mesure des diversités de pratiques. Les données anonymement recueillies seront ensuite analysées pour les  comparer avec les résultats des  enquêtes précédentes, repérer les transformations à l’œuvre dans les usages mais aussi identifier les principales attentes et enfin s’en servir pour faire évoluer nos offres et services.

Les chercheurs qui souhaiteraient conduire tout ou partie d’un travail sociologique prenant la BnF comme terrain de leur recherche peuvent bien sûr contacter Irène Bastard ou Floriane Zaslavsky pour envisager une collaboration.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Une réflexion sur « Enquêtes à la BnF : la BnF et vous »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.