Journée d’étude : Les fonds de l’Institut international de musique électroacoustique de Bourges à la BnF (7/10)

Les fonds de l’Institut international de musique électroacoustique de Bourges conservés aux départements de la Musique et de l’Audiovisuel de la BnF témoignent du rôle fondateur de cet institut dans l’histoire de la musique électroacoustique.

Qu’est-ce que l’Institut international de musique électroacoustique de Bourges (IMEB) ?

Fondé le 7 octobre 1970 par les compositeurs Françoise Barrière et Christian Clozier, tout d’abord sous l‘appellation GMEB (Groupe de musique expérimentale de Bourges), l’IMEB est devenu l’un des studios de musique électroacoustique les plus actifs du monde. À partir de 2005, il a procédé au dépôt de ses archives à la BnF.

Réparti dans les collections du département de la Musique et du département de l’Audiovisuel, ce fonds comprend 6 577 œuvres de musique électroacoustique, 1 300 partitions et 166 caisses représentant 50 mètres linéaires d’archives musicales, historiques, techniques, photographiques, vidéographiques et administratives de l’institut.

Cette demi-journée d’étude est suivie par un concert de musique électroacoustique.

Informations pratiques

  • Entrée gratuite – Réservation recommandée via l’application Affluences ou sur affluences.com
  • Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)
  • Mercredi 7 octobre 2021, 14 h – 18 h
  • Site François-Mitterrand – Salle 70
  • Quai François-Mauriac – Paris 13e
  • Entrée Est face à la rue Émile Durkheim

Voir aussi

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.