Offre de contrat doctoral Littératures Numériques Francophones (LIFRANUM, Lyon3)

Dans le cadre du programme scientifique LIFRANUM (Littératures Francophones Numériques) qui associe la Bibliothèque nationale de France, financé par l’ANR, le centre de recherches MARGE de l’université Lyon 3 propose un contrat doctoral de 3 ans (36 mois à partir du 1er sept. 2020).

Logo ANR

Dans le cadre du programme scientifique LIFRANUM (Littératures francophones numériques), financé par l’ANR de 2020 à 2023, l’unité de recherche Marge de l’université Lyon 3 offre un contrat doctoral d’une durée de 36 mois. LIFRANUM est un programme pluridisciplinaire, alliant recherches en Lettres, Sciences de l’information et Informatique. Il vise à la constitution d’un corpus de productions littéraires nativement numériques à l’échelle de la francophonie.

Les candidat.e.s doivent être titulaires d’un Master 2 (Lettres, Humanités numériques ou Information-Communication).

La thèse portera notamment sur la caractérisation et la description des créations littéraires nativement numériques. Les créations littéraires numériques font en effet apparaître des formes expressives nouvelles, associant écriture et image, texte propre et hyperlien. Répertorier et décrire ces objets constitue un problème à la fois littéraire et documentaire. Cette thèse, fondamentalement pluridisciplinaire, visera, en s’appuyant sur les questionnements autour de la notion d’oeuvre, de publication, mais également les propriétés intrinsèques du multimédia, d’élaborer les concepts descriptifs de ces objets.

Elle contribuera à forger des outils d’analyse littéraire adaptés aux nouvelles textualités numériques en s’inscrivant dans une réflexion globale dite “poétique des supports”. L’aboutissement de cette thèse sera une ontologie terminologique représentant les nouvelles formes (voire les genres) de l’expression littéraire et sera utilisée pour caractériser les entités constitutives du corpus sur les différents niveaux de la description.

Le travail quotidien consistera à utiliser et améliorer des outils élaborés en XML (schémas, requêtes Xquery, fichiers), à utiliser des outils de crawling et à travailler, dans le cadre de l’élaboration de l’ontologie terminologique, avec les outils du web sémantique. S’il n’est pas demandé une maîtrise initiale de ces outils, le candidat s’engage à s’y former et à les utiliser avec la plus grande rigueur. Il lui sera demandé une attitude réflexive vis-à-vis de ces outils.

Informations pratiques

  • La thèse sera co-dirigée par Gilles Bonnet (Lettres) et Christian Cote (Sciences de l’information).
  • Les dossiers de candidature doivent comporter un CV détaillé et une lettre de motivation, à adresser à l’adresse suivante : frederique.lozanorios@univ-lyon3.fr.
  • Date-limite d’envoi des dossiers : 10 juin 2020.
  • Des auditions des candidat.e.s retenu.e.s seront organisées, soit en présentiel, soit par visio-conférence, à la fin du mois de juin 2020.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.