Caractérisation des premiers négatifs papier (1841-1860) aux JEP 2016

Logo FSP vertical Labex PatrimaPour l’édition 2016 des journées européennes du patrimoine, la Fondation des sciences du patrimoine s’installe dans les locaux de l’ancienne Manufacture des Allumettes d’Aubervilliers, aujourd’hui site de l’Institut national du patrimoine (INP).

 

 

 

A cette occasion, le public pourra découvrir les pratiques et les enjeux des sciences du patrimoine au travers de la présentation de six programmes financés par la Fondation dont un programme impliquant la Bibliothèque nationale de France, le programme CALOTYPE : Caractérisation des premiers négatifs papier (1841-1860) qui s’intéresse aux procédés des premiers négatifs papier avec une double approche de caractérisation de calotypes historiques en vue d’une classification et d’étude de calotypes contemporains réalisés selon les traités historiques en vue de mettre en place la méthodologie de caractérisation des calotypes historiques et de comprendre la structure des images de calotypes.

Céline Daher du Centre de Recherche sur la Conservation des Collections présentera le programme grâce au poster suivant :

Poster Calotype
Cliquer sur le lien suivant pour agrandir le poster

Zoom sur le poster

Le Labomobile de l’Equipex Patrimex, plate-forme mobile dédiée à l’analyse des matériaux anciens, sera stationné dans la cour de l’ancienne manufacture. Des démonstrations seront effectuées par le Laboratoire de recherche des monuments historiques (LRMH).

Le département des restaurateurs de l’INP ouvrira ses ateliers de formation à la restauration, son laboratoire et sa bibliothèque.

Les informations complémentaires sur cet évènement figurent dans le communiqué de presse.


Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *