Des espaces de formations militants féministes : les ateliers Super-8 de Klonaris/Thomadaki dans les années 1980

Au terme d’un appel à chercheurs lancé tous les ans, la Bibliothèque nationale de France accueille de jeunes chercheurs à chaque rentrée universitaire pour des projets de recherche liés aux collections.

Dans ce cadre, Ana Bordenave est accueillie au département de l’Audiovisuel depuis 2018 pour un projet de recherche intitulé Maria Klonaris et Katerina Thomadaki : de la performance à l’image performative des corps, théâtre, cinéma, arts multimédia de 1965 à aujourd’hui.

Le 19 septembre 2019, elle intervient au colloque Faire oeuvre. La formation et la professionnalisation des artistes femmes aux XIXe et XXe siècles pour une communication intitulée Des espaces de formations militants féministes : les ateliers super-8 de Klonaris/Thomadaki dans les années 1980.

Informations pratiques

  • 19 septembre 2019, 9h30 à 18h30
  • Centre Pompidou, Petite salle, Place Georges-Pompidou, 75004 Paris
  • Programme complet

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.