Un manuscrit souvent copié : les « Mémoires » de Voltaire

Les Mémoires de Voltaire, un texte célèbre et souvent lu par les admirateurs du grand philosophe, sont parus pour la première fois en 1784 dans l’édition des Œuvres complètes imprimée à Kehl sous les auspices de Beaumarchais.

Les critiques s’accordent pour attribuer la paternité de ce court texte à Voltaire lui-même, qui l’aurait rédigé entre 1753 (certains critiquent disent 1751) et 17591.

En revanche, la tradition manuscrite de cet ouvrage semble beaucoup plus difficile à démêler : au moins dix copies manuscrites subsistent de nos jours2, dont quatre sont conservées à la BnF.

Sur ces quatre copies, une seule est la copie originale : le NAF-131423, manuscrit en partie autographe, en partie dû à des copistes (au moins deux mains peuvent se reconnaître en plus de celle de Voltaire), qui fut remis à Beaumarchais après la mort de Voltaire en 1778, et qui servit pour l’établissement de l’édition de 17844 .

Une partie du manuscrit original avait semble-t-il été détruit par Voltaire lui-même, qui ne souhaitait pas le voir publié. Plusieurs copies en furent cependant faites de son vivant et avec son accord par son secrétaire Jean-Louis Wagnière5. L’une d’entre elles fut remise à Catherine II de Russie6, et l’autre servit à Beaumarchais. Il semble par ailleurs que Frédéric II de Prusse en eut une autre copie entre ses mains.

Ce texte fut interdit en France dès sa publication, ce qui explique que de nombreuses copies circulèrent sous le manteau. Le département des Manuscrits conserve ainsi plusieurs versions de cette œuvre, dont une copie rédigée pour Denis Diderot7 et deux autres de provenances inconnues (Français-152848 et NAF-68949). L’histoire de ce manuscrit copié à de nombreuses reprises au XVIIIe siècle montre que malgré les foudres de la censure, les écrits des philosophes continuaient à circuler, à la fois à Paris et dans le reste de la France : plusieurs copies sont également conservées dans des bibliothèques municipales10, tandis que d’autres réapparaissent fréquemment en vente publique.

Charles-Éloi Vial

Chargé de collections : manuscrits modernes et contemporains, Service des manuscrits modernes et contemporains,  département des Manuscrits.

  1. Raymonde Morizot, L’autobiographie chez Voltaire, Paris, Publibook, 2006, p. 21 à 48. []
  2. Frédéric Deloffre, « Quelques réflexions sur la critique d’attribution », in Luc Fraisse [dir.], L’Histoire littéraire : ses méthodes et ses résultats : mélanges offerts à Madeleine Bertaud, Genève, Droz, 2001, p. 259. []
  3. BnF, Département des Manuscrits, Nouvelles acquisitions françaises, NAF-13142, «Memoires pour servir à la vie de mr de Voltaire, écrits par lui-même». []
  4. On renvoie à l’introduction critique de François-Marie Arouet dit Voltaire, Mémoires pour servir à la vie de M. de Voltaire, édités par Jacqueline Hellegouarc’h, Paris, Le Livre de Poche, 2012 (réed., 1ère éd. 1998). []
  5. Joseph-Marie Quérard, La France littéraire, ou dictionnaire bibliographique des savants, historiens et gens de lettre de la France..., Paris, Firmin Didot frères, 1839, t. X, p. 366, art. « Voltaire ». []
  6. BnF, Département des Manuscrits, Nouvelles acquisitions françaises, NAF-15139, fol. 65, « note des manuscrits trouvés dans la bibliothèque de M. de Voltaire et remis à S. M. I. de Russie par M. Panckoucke ». []
  7. BnF, Département des Manuscrits, Nouvelles acquisitions françaises, NAF-13767 f. 79-157 : Copie rédigée pour Denis Diderot. []
  8. BnF, Département des Manuscrits, Français-15284 : Mémoires secrets pour servir à la vie privée de Voltaire, écrits par lui-même, copie XVIIIe siècle, (ex-
    libris armorié et provenance du dépôt littéraire de Saint-Marc). []
  9. BnF, Département des Manuscrits, Nouvelles acquisitions françaises, NAF-6894 : Mémoires secrets pour servir à la vie de M. de Voltaire, écrits par lui-même, copie XVIIIe siècle. []
  10. BM Arras, Ms. Advielle 898 : Mémoires pour servir à la vie de M. de Voltaire, écrits par lui-même. []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *