COLLECTA : Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715)

Le Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France se propose de recenser des ressources issues de programmes de recherche, complémentaires des outils de signalement1 et de diffusion de la BnF2.

URL

https://www.collecta.fr

Description

Ce site résulte d’un programme de recherche porté par l’École du Louvre, mené en collaboration avec l’Université de Paris I-Sorbonne en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et l’IRHT.

Collecta est une base de données qui reconstitue la collection dispersée de l’antiquaire du XVIIe siècle François-Roger de Gaignières (1642-1715) dispersée entre différents lieux de conservation (plusieurs départements de la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque Bodléienne d’Oxford). Construite à partir des anciens inventaires, la base de données et son interface permettent de redonner une vision globale de la collection avant sa dispersion et de retrouver le système classificatoire très perfectionné mis en place par l’antiquaire.

Elle permet un accès aux documents conservés numérisés en lien avec les sites des institutions détentrices et elle fait le lien avec les documents des XVIIIe et XIXe siècles montrant un usage ultérieur de la collection.

La collection de papier de l’antiquaire du XVIIe siècle François-Roger de Gaignières offre une vaste documentation textuelle et iconographique constituée d’originaux et d’une majorité de copies, servant l’histoire de la noblesse et de la monarchie française, l’histoire des monuments ou encore celle du costume.

Auteur(s)

  • Direction

    • Anne Ritz-Guilbert (historienne de l’art – enseignant-chercheur hdr, École du Louvre).
    • Sophie Fétro (designer – maître de conférences en design, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

    Membres associés au projet

    • Pascal Schandel (historien de l’art – chargé de mission, École du Louvre)
    • Anthony Masure (designer d’interfaces – chargé de mission, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
    • Matthieu Lacroix (développeur-programmeur)
    • Josselin Morvan (encodeur TEI)
    • Virginia Cassola (doctorante, École du Louvre)
    • Camille Jolin (élève en Master 2, École du Louvre)
    • Anne-Sophie Rincel (élève en Master 2, École du Louvre)
    • Stéphane Lab (élève en Master 2, École du Louvre)

Pays

France

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


5 réflexions sur « COLLECTA : Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715) »

  1. Bonjour Monsieur Jacquot,

    Dans l’ouvrage « La France sous Philippe le Bel » d’Edgard Boutaric, il est fait référence à un document de 1287 qui se trouvait dans la collection Gaignières.

    La référence donnée par l’auteur est celle-ci :
    Bib. imp. collection Gaignières, n°567 fol v° « Mutua reddita burgensibus Bajocensibus » 917 lib.

    Je ne parviens pas à retrouver le document sur Collecta. Voyez-vous une solution ?

    Vous remerciant grandement par avance.

  2. Bonjour, je recherche une reproduction du plan Gaignieres de Périgueux daté de 1652,. Savez-vous vers qui je peux me tourner pour en acheter un exemplaire ? En vous remerciant par avance, cordialement Valérie Maleplate

    1. Madame,
      Les documents de la BnF présents dans Gallica, comme celui-ci de Périgueux : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b69017937, peuvent être téléchargés gratuitement en haute définition (cf. http://api.bnf.fr/api-iiif-de-recuperation-des-images-de-gallica). Exemple : https://gallica.bnf.fr/iiif/ark:/12148/btv1b69017937/f1/full/full/0/native.jpg. Les conditions de réutilisation sont les suivantes : https://gallica.bnf.fr/edit/und/conditions-dutilisation-des-contenus-de-gallica. Il est aussi possible d’acheter une reproduction effectuée par la BnF : https://gallica.bnf.fr/edit/und/acheter-une-reproduction
      A partir du catalogue de la BnF, il est également possible de demander un devis de reproduction en cliquant sur le lien « Acheter une reproduction » qui figure en bas à droite de la cote de l’original : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40501009p
      Cordialement,
      Olivier Jacquot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.