Journée d’étude : Histoire de l’enregistrement de la musique baroque

C’est à partir des années 1970, avec la révolution dite des «baroqueux», que la musique baroque a connu une médiatisation importante, accrue par un certain nombre de polémiques sur la manière d’interpréter les partitions de cette période. Des musiciens comme Nikolaus Harnoncourt, Gustav Leonhardt ou Jean-Claude Malgoire ont en effet beaucoup œuvré pour faire entendre ce genre, en particulier les œuvres tombées dans l’oubli. Le disque a joué un rôle majeur dans sa démocratisation et reste un vecteur essentiel, d’un point de vue culturel et pédagogique. Mais les premières heures de l’enregistrement baroque sont bien antérieures aux années 1970 : les œuvres de Bach, Händel, Monteverdi ou Lully ont été gravées dès les débuts de l’ère phonographique, et en particulier dans les années 1930-40.
La journée d’étude organisée à la BnF permettra de montrer à quel point le disque a été essentiel dans la diffusion du répertoire baroque, et ce très tôt dans le XXe siècle. Autour des fonds discographiques et musicaux, mais aussi des archives conservées à la bibliothèque, musicologues, chercheurs, éditeurs et interprètes s’attacheront à faire revivre ce pan de l’histoire de la musique et de l’interprétation vécue comme une histoire culturelle.

Programme

9h30 : introduction
9h45-10h30 : Bruno Sébald, Les labels discographiques pionniers
10h30-11h : Gilles Saint-Arroman, Le cas Vincent d’Indy
11h30-12h : Laurence Decobert, Claude Crussard (1893-1947) : une vie pour la musique ancienne
12h-12h30 : Dominique Hausfater, Les organistes

14h30-15h : Elizabeth Giuliani, La discographie Rameau
15h-15h30 : Laurent Slaars, D’Arnold Dolmetsch à Noah Greenberg : pionniers du Nouveau et de l’Ancien monde
15h30-16h : Gaetan Naulleau, La notice musicale : relire Harnoncourt
16h30-17h : Jean-Marc Berns, Le cas d’un éditeur : Harmonia Mundi
17h-18h : Entretien avec Frédérick Haas, claveciniste, animé par Elizabeth Giuliani

Date et lieu

Mercredi 15 juin 2016 – 09h30-17h30
Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand – Petit auditorium
Entrée libre
Quai François-Mauriac – Paris 13e
Adresse et transports – site François-Mitterrand
Plan d’accès au site François-Mitterrand [fichier .pdf – 62 Ko – 29/10/15 – 1 p.]


Image de Une : D’amor sul’ali : air anonyme du XVIIIe siècle / réalisation Claude Crussard


Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *