[colloque] Édouard Chavannes et la sinologie moderne en France

À l’occasion du centenaire de l’Institut des hautes études chinoises, la Bibliothèque nationale de France (BnF) et le Collège de France organisent un colloque international autour de la figure du sinologue Édouard Chavannes (1865-1918).

Édouard Chavannes – Archives A. Foucher © Société asiatique

Si la France a été le premier pays en Europe à avoir institutionnalisé la sinologie en 1814 par la création d’une chaire au Collège de France, c’est avec Édouard Chavannes (1865-1918) qu’elle entre dans son ère moderne. Bien qu’il n’ait pas été témoin de la fondation à Paris de l’Institut des hautes études chinoises (IHEC) en 1920, ce sont ses élèves, Paul Pelliot et Marcel Granet, qui en furent les principaux animateurs. À l’occasion du centenaire de l’IHEC, aujourd’hui dénommé Centre d’études chinoises et placé auprès du Pôle Mondes asiatiques de l’Institut des Civilisations du Collège de France, ce colloque international se propose de revenir sur l’oeuvre de Chavannes et de ses héritiers.

Sommaire

Trois questions à Pei Cheng , co-organisateur du colloque

Programme

Comité scientifique

Informations pratiques

Trois questions à Pei Cheng , co-organisateur du colloque

1. Quelle a été l’inspiration initiale derrière l’organisation de ce colloque sur Édouard Chavannes ?

Édouard Chavannes est une figure emblématique dans l’histoire de la sinologie, lui et ses élèves ont marqué le tournant de la sinologie classique vers les études chinoises modernes, en ouvrant largement le champs de recherche sur la culture et la société chinoise. La création de l’Institut des Hautes Études Chinoises (IHEC) en est un exemple, bien que Chavannes lui même n’ait pu être en être témoin, décédé prématurément en 1918.

2. Quels sont les fonds de la BnF concernés par le travail de Édouard Chavannes ?

La bibliothèque de Chavannes est conservée à la Bibliothèque de la Société asiatique, je n’ai pas connaissance d’un fonds Chavannes à la BnF, à l’exception des estampages réalisés lors de son voyage dans le nord et nord est de Chine conservés au Département des Estampes.

3. Que pouvez vous nous dire de la réception du travail de Édouard Chavannes en Chine ?

Édouard Chavannes est très connu en Chine, voire plus connu en Chine qu’en France, grâce notamment à ses travaux sur Les Mémoires historiques, un ouvrage fondamental de l’histoire de la Chine impériale.

Programme du colloque (téléchager)

14 octobre 2024 | 1ère journée à la BnF

« Édouard Chavannes dans son temps »

Site de Richelieu, 5 rue Vivienne, Paris 2e
Salle des conférences, 1ère étage (accès par le jardin Vivienne et le hall Roux Spitz)

9h15   Accueil des participants
9h30   Anne Cheng (Collège de France) et Pei Cheng (BnF)
9h50   Susan Naquin (Princeton University), invitée d’honneur : « Édouard Chavannes and Mount Tai »
10h30   Pei Cheng (BnF) : « Chavannes et Les mémoires historiques de Se-Ma Ts’ien »
11h10   Pause
11h20   Jean-Pierre Drège (EPHE) : « Chavannes et les vertus de la Chine »
12h00   Déjeuner
14h00   Éric Lefebvre (Musée Cernuschi) : « Regards sur la peinture chinoise, Chavannes et Raphaël Petrucci, commentateurs de la première exposition de peinture chinoise du musée Cernuschi »
14h40   Lei Yang (Inalco) : « Chavannes et Saussure : un débat sur l’astronomie chinoise ancienne »
15h20   Pause
15h30   Ji Zhe (Inalco) : « Le dialogue inachevé entre Lévy-Bruhl et Chavannes »
16h10   Guillaume Dutournier (EFEO) : « Chavannes, l’expérience de la Chine et la “science indigène” »
16h50   Gilles Pécout (BnF) et Thomas Römer (Collège de France) : Conclusion
17h00   Visite du musée de la Bibliothèque nationale de France, présentation de la vitrine dédiée aux collections chinoises du département des Estampes par Corinne Le Bitouzé (BnF) et Zhang Rui (BnF-Collège de France)

15 octobre 2024 | 2e journée au Collège de France

« Les héritiers d’Édouard Chavannes »

Institut des Civilisations du Collège de France, 52 rue du Cardinal Lemoine, Paris 5e
Salle Françoise Héritier, rez-de-chaussée (Métro Cardinal Lemoine)

9h30   Accueil des participants : Marianne Bujard (EPHE, directrice de l’IHEC) et Frantz Grenet (directeur du pôle Mondes asiatiques de l’Institut des Civilisations)
9h45   Marianne Bastid (CNRS) : « Les origines politiques de l’IHEC, en Chine et en France »
10h15   Angela Leung (Hong Kong University) : « Jacques Gernet, sinologue à l’apogée de l’École des Annales »
10h45   Pause-café
11h00   Pierre-Étienne Will (Collège de France) : « Édouard Mestre, sinologue et bras droit de Marcel Granet à l’IHEC »
11h30   Marianne Bujard (EPHE) : « Acquisition des premiers fonds de l’IHEC : Marcel Granet, la mission à Pékin de Colette Renié, et André d’Hormon »
12h00   Frantz Grenet (Collège de France) : « Louis Hambis, héritier de Pelliot et directeur de l’IHEC »
12h15   Déjeuner
14h00   Lei Qiang (Bibliothèque nationale de Chine) : « Feng Ch’eng-chün 馮承鈞, traducteur de la sinologie française » (en chinois avec traduction)
14h30   Christian Lamouroux (EHESS) : « Robert Des Rotours et Yves Hervouet, directeurs de l’IHEC »
15h00   Jérôme Bourgon (CNRS) : « Jean Escarra, un juriste à l’IHEC »
15h30  

Pause-café

Présentation des ouvrages rares de l’IHEC par Delphine Spicq (Collège de France) et Olivier Venture (EPHE) et des peintures par Alice Bianchi (Université Paris Cité) dans les espaces d’exposition.

16h00   Han Qi (Hong Kong Polytechnic University) : « Paul Pelliot, les savants chinois et les acquisitions d’ouvrages pour les institutions françaises » (en chinois avec traduction)
16h30   Jean-Pierre Drège (EPHE) : « Les estampages de l’IHEC »
17h00   Alain Thote (EPHE) : « Les publications de l’IHEC et les études chinoises en France »
17h30   Discussion et clôture du colloque

Comité scientifique

  • Marianne Bujard (EPHE, directrice de l’IHEC)
  • Anne Cheng (Collège de France)
  • Guillaume Dutournier (EFEO)
  • Ji Zhe (INALCO)
  • Éric Lefebvre (Musée Cernuschi)
  • Pei Cheng (BnF)
  • Zhang Rui (BnF-Collège de France)
  • Gennaro Toscano (BnF)
  • Pierre-Étienne Will (Collège de France)

Informations pratiques

14 octobre 2024
BnF l Richelieu
Salle des conférences
5, rue Vivienne, Paris 2e


15 octobre 2024
Institut des Civilisations du Collège de France
Salle Françoise Héritier
52, rue du Cardinal Lemoine, Paris 5e


Entrée gratuite
réservation recommandée sur bnf.tickeasy.com



Citer ce billet
Florence Perret (2024, 10 juin). [colloque] Édouard Chavannes et la sinologie moderne en France. Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11si0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search