Au risque des archives : les loges maçonniques face à la répression des « sociétés secrètes »

Journée d’étude de clôture du projet STACEI : Saisir et transmettre les archives courantes des ennemis idéologiques : le cas des “Sociétés secrètes” en France et en Espagne de 1940 à nos jours du Labex Les Passés dans le Présent.

Cette rencontre interdisciplinaire (archivistique, droit, histoire, science politique) reviendra sur la spoliation des archives et biens maçonniques durant l’Occupation, en questionnant les sources, les représentations, les échelles et les parties prenantes de cette répression.

Fichier antimaçonnique de Vichy | Bibliothèque nationale de France
Fichier antimaçonnique de Vichy | Bibliothèque nationale de France

Programme

8h45-9h15 Accueil des participants
9h15-9h30 Mot d’accueil de Pierre Mollier (Grand Orient de France)
9h30-9h45 Mot introductif de Ghislaine Glasson-Deschaumes (Labex Les Passés dans le Présent)

1ère session : Retour aux sources
Présidence : Yann Potin (Archives nationales/ Université Paris-Nord – Pléade)

  • 9h45-10h15 : Retracer l’existence d’un service dont les archives ont disparu, au regard des dossiers judiciaires et policiers dans les fonds des Archives nationales
    par Gérald Monpas et Pascal Raimbault (département de la Justice et de l’Intérieur, Archives nationales)
  • 10h15-10h45 : Le rôle du service des domaines dans la saisie des archives maçonniques
    par Frédéric Quéguineur (centre des archives économiques et financières, ministère de l’Économie, des finances et de la relance)
  • 10h45-11h : discussions
  • 11h-11h15 : pause

2e session : Des images et des mots
Présidence : Yann Potin

  • 11h15-11h45 : Dévoiler l’archive : de la spoliation aux Documents maçonniques
    par Aurore Duvoisin (Institut d’histoire du temps présent [IHTP, archiviste du Grand Orient de France)
  • 11h45-12h15 : Un vocable ambigu ? L’utilisation du terme de « société secrète », sous le régime de Vichy, pour catégoriser des ennemis idéologiques
    par Emmanuel Kreis (IHTP-Labex Les passés dans le présent)
  • 12h15-12h30 : discussions
  • 12h30-14h : déjeuner

3e session : Décentrer le regard sur l’histoire des spoliations maçonniques
Présidence : Antoine Rivière (IHTP)

  • 14h-14h30 : « À vendre, bel immeuble, rue de l’Orient » La spoliation du Grand Orient de Toulouse durant l’Occupation
    par Tristan Rouquet (Musée départemental de la Résistance et de la Déportation de la Haute-Garonne)
  • 14h30-15h : Les organismes franquistes de saisie de documents et les antimaçons français (1936-1944)
    par Javier Domínguez Arribas (Université Sorbonne Paris Nord – Pléiade)
  • 15h-15h15 : discussions
  • 15h40-16h00 : pause

4e session : Les interlocuteurs du Service des sociétés secrètes
Présidence : Laurent Joly (Centre de recherches historiques)

  • 16h00-16h30 : Le centre d’histoire contemporaine de la Bibliothèque nationale par ses archives
    par Anne Leblay-Kinoshita (Bibliothèque nationale de France)
  • 16h30-17h30 : Le SSS et la Justice
    par Jean-Paul Jean (président de chambre honoraire à la Cour de cassation et vice-président de l’Association française pour l’histoire de la justice) et Alain Bancaud (IHTP)
  • 17h-17h15 : discussions
  • 17h15-17h30 : conclusion
    par Julian Jackson, professeur d’histoire à Queen Mary University of London, membre de la British Academy et de la Royal Historical Society

Informations pratiques



Citer ce billet
Olivier Jacquot (2024, 28 mai). Au risque des archives : les loges maçonniques face à la répression des « sociétés secrètes ». Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11qcf

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search