Charles Benoît Hase (1780-1864) : bibliographie

La plupart des notices biographiques consacrées à Karl Benedict Hase reprennent la même mention indiquant qu’il a donné des articles insérés dans les Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque royale, la Revue archéologique, le Journal des savants, l’Art de vérifier les dates et le Bulletin universel des sciences mais en se gardant de les citer. Cette lacune est-elle dû à leur nombre qui dissuaderait le biographe de les recenser ou en raison de l’absence de signature qui empêcherait de les identifier1 ?

L’art de vérifier les dates

De fait, si la plupart des titres mentionnés permettent aisément d’identifier le périodique incriminé, il en est autrement pour l’Art de vérifier les dates qui peut faire référence à l’entreprise mauriste intitulée L’art de vérifier les dates des faits historiques, des chartes, des chroniques et autres anciens monuments, depuis la naissance de Notre-Seigneur, republiée à Paris en 19 volumes, en 1818 et 1819 ou, sa suite, L’art de vérifier les dates depuis l’année 1770 jusqu’à nos jours, publiée en 20 volumes de 1821 à 1844.

Si K. B. Hase a œuvré à la continuation de cette collection initiée au XVIIIe s., il n’est pas possible d’identifier ses contributions puisqu’elles ne sont pas signées. Des recherches stylistiques et stylométriques employant l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage profond (deep learning) pourraient sans doute permettre d’identifier ses articles dans la collection qui est pour partie accessible en ligne2.

Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie

K. B. Hase contribue au Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie qui forme la septième section du Bulletin universel des sciences, des lettres et des arts. Rédigé par Jacques-Joseph Champollion-Figeac (1778-1867) et Jean-François Champollion (1790-1832), le Bulletin du baron de Férussac (1786-1836) fait appel à d’autres conservateurs de la Bibliothèque comme Jomard, Letronne ou encore Abel Rémusat. Signalons qu’elle était entre autres vendue à la “Librairie orientale de Dondey-Dupré père et fils”, sise au 67 rue de Richelieu, juste en face de la Bibliothèque nationale.

K. B. Hase figure parmi les collaborateurs pour les rubriques Histoire et « Philologie comparative (Vergleichende Sprachkunde, ou Linguistik des Allemands), et Ethnologie (Völkerkunde des Allemands) », comme le présente la revue.

Las, tous les articles de la revue ne sont pas signés. Certains le sont d’une ou plusieurs initiales, d’un patronyme ou d’un nom complet mais beaucoup restent anonymes. Les tables générales des matières et des auteurs ont permis d’identifier les articles suivants, de la main de K. B. Hase :

  • « Theodosii Alexandrini Grammatica, etc. Grammaire de Théodose d’Alexandrie, publiée d’après les manuscrits et enrichie de notes par Charles-Guillaume Göttling, prof. de philos. à l’Université de Iéna ; 256 pag., gr. in-8°. Leipzig, chez Dyk », Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, 1824, tome II, p. 10-13, n° 13. Signé : “H.”. Pourrait être de Hase puisque E. Héreau signe « E. H. » ou « E. Héreau ».
  • « 329. Codices græci mss. Regiæ Bibliothecæ Borbonicæ, descripti atque illustrati a Salvatore Cyrillo, Regio bibliothecario. Tom. I, qui complectitur Bibliothecam sacram. VIII et 315 pag. in-4°. Neapoli, 1826 ; ex regia typographia », Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, 1828, tome IX, p. 355-361. Signé : “H.”. Disponible sur Internet, url : <https://archive.org/details/bulletinunivers89unkngoog/page/n362/mode/2up>.
  • « Libri symbolici ecclesiæ evangelicæ », Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, 1828, tome IX, p. 224, n° 191. Disponible sur Internet, url : <https://archive.org/details/bulletinunivers89unkngoog/page/224/mode/2up>.

Ces mêmes tables signalent les ouvrages de K. B. Hase dont le Bulletin rendit compte :

  • « Joannis Laurentii Lydi de ostentis quæ supersunt, una cum fragmento libri de mensibus ejusdem Lydi, fragmentoque Manl. Böethii de diis et præsensionibus. Ex codd. regii edidit, græcaque supplevitet latinè vertit Carolus Benedict Hase. Parisiis, è typographiâ regiâ, 1823, 440 pag., grand in-8 », Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, 1824, tome I, p. 248-250, n° 287. Signé : « C[hampollion]. F[igeac]3
  • « Rapport sur une inscription grecque ; par M. Hase. (Journ. asiatique ; mai 1826, p. 257.) », Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, 1827, tome VII, p. 151, n° 181. Signé : « C[hampollion].-F[igeac].
  • « Libri Symbolici ecclesiæ evangelicæ, sive Concordia, Recensuit C. A. Hase. In-12, vol. I. Prolegg. CLXVIII pp. Texte 358 pp., prix, 1 th[a]l[e]r. 12 gr[oschen]. Leipzig, 1827 ; Sühring. (Allgem. Repertorium, de Beck ; 1827, vol. 2, cah. 6, pag. 417.) », Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, 1828, tome IX, p. 224, n° 191. Non signé.

Lorsque paraît le premier volume de la nouvelle édition du Thesaurus Linguæ græcæ, un rapport sur la publication, signé du baron Dacier, est lu en l’Académie des inscriptions et belles-lettres et publié dans le Bulletin4. Le rôle de K. B. Hase est mentionné : « Nous savons tous avec quelle ardeur infatigable, avec quelle constance et quel dévouement notre confrère, M. Hase, qui a la principale surveillance de l’exécution de ce grand travail, y consacre tous ses momens. »5.

Journal asiatique

K. B. Hase, membre du Conseil d’administration de la Société asiatique à partir de 18516, collabora modestement aux premiers numéros de la revue de la société, le Journal asiatique.

  • « Chios, la Grèce et l’Europe, Poëme lyrique accompagné de notes explicatives, suivi de la traduction avec le texte en regard d’une épître en grec moderne, adressée, en 1820, par N. S. Piccolos, à G. Glaracès ; par A. P. F. Guerrier de Dumast. Paris, chez Maurice Schlesinger, 1822, in-8° », Journal asiatique, 1823, tome II, p. 53-57. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k931015/f52.item>.
  • « Rapport fait à la Société asiatique, sur une inscription grecque, découverte dans une vallée voisine de Nicomédie, par M. Jouannin, premier drogman de l’ambassade de S. M. T. C. à Constantinople », Journal asiatique, 1826, mai, tome VIII, p. 257-278. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k931077/f257.item>.

Sa notice nécrologique est incluse dans le rapport annuel de la société publié dans le numéro de juillet 1864 du Journal :

M. Charles-Benoît Hase était né à Sulza en Saxe, l’an 1780. Après avoir fait de brillantes études dans son pays, il se sentit tellement attiré vers les trésors que les bibliothèques et les collections de Paris offrent aux savants, qu’il refusa tous les emplois qui lui étaient offerts à l’envi chez lui, et se décida à venir en France. Il se mit en route à l’âge de vingt et un ans, avec cinquante écus dans sa poche, ayant endossé un costume semi-militaire, traînant un grand sabre et voyageant à pied depuis Iéna jusqu’au faubourg Saint-Denis, à Paris, où il prit une chambre et s’empressa de prêter le reste de son petit trésor à un autre locataire, qui se garda bien de le lui rendre. Il se trouva ainsi sans argent, sans connaissances, sans ressources aucunes, passant son temps au Louvre à étudier les antiques, vivant d’un morceau de pain et discutant en lui-même s’il ne s’enrôlerait pas comme soldat. Nous tous qui ne l’avons vu que dans son âge mûr ou dans sa vieillesse, nous avons de la peine à reconnaître dans ce jeune homme aventureux, confiant et courageux, le personnage grave et un peu méticuleux que nous avons connu. La fortune ne l’abandonna pas ; un jour, en revenant du Louvre, il adressa en passant un salut en arabe à un des mamlouks du premier consul ; cet homme, enchanté de trouver quelqu’un qui parlait un peu sa langue, causa avec lui et lui fit faire la connaissance de Villoison, qui tira Hase de sa terrible position avec une urbanité et une délicatesse admirables, en faisant semblant de prendre des leçons de grec lui-même, et en lui procurant des élèves réels. A partir de ce moment, il se voua entièrement à l’étude de l’antiquité classique, et abandonna les langues orientales, auxquelles il ne se rattacha plus que par sa chaire de grec moderne, qui fait partie de l’École des langues orientales vivantes, et par sa présence parmi nous comme membre du conseil. Je n’ai pas ici à suivre le reste de sa carrière ; d’autres raconteront l’histoire des travaux qui ont fait sa gloire, mais qui ne tenaient aux vôtres que par des liens indirects.
Le conseil a perdu un autre membre qui, après avoir continué ses études orientales bien plus longtemps que M. Hase, a fini, comme lui, par se tourner entièrement vers l’antiquité classique. M. J.-J. Ampère […]

Mohl, Jules, « Rapport sur les travaux du conseil de la société asiatique pendant l’année 1863-1864, fait à la séance annuelle de la société le 29 juin 1864 », Journal asiatique, 1864, juillet, p. 13-15. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k93184p/f15.item>.

Journal des savants

Plus ancien périodique littéraire et scientifique d’Europe, puisqu’il est né en 1665, le Journal des sçavans (1665-1790), puis Le Journal des savans et Le Journal des savants, continue d’être publié par l’Académie des inscriptions et belles-lettres7. K. B. Hase fit partie du bureau du Journal et contribua à la revue par des comptes rendus calibrés d’une dizaine de pages :

Journal des savants, 1856, p. [2]
Journal des savants, 1856, p. [2], https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k572634/f3.item
  • « Das Erbrecht in weltgeschichtlicher Entwicklung ; eine Abhandlung der Universalrechtsgeschichte, &c. ; c’est-à-dire, Histoire générale du droit d’héritage ; traité faisant partie d’une Histoire universelle de la jurisprudence, par M. Édouard Gans : premier volume. Berlin, 1824, in-8°. », Journal des savants, 1825, octobre, p. 621-628. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57232v/f608.item>.
  • « Das alte Megaris, etc. ; c’est-à-dire ; Essai sur l’histoire et la géographie de l’ancienne Mégaride, par Hermann Reinganum. Berlin, 1825, in-8.° (XX et 184 pages), avec deux cartes », Journal des savants, 1827, janvier, p. [3]-13. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1101785/f7.item>.
  • « Geschichte des Kaiserthums von Trapezunt, &c., c’est-à-dire : Histoire de l’empire de Trébizonde, par J. Ph. Fallmerayer, professeur d’histoire au lycée royal de Landshut en Bavière ; ouvrage couronné par la société des sciences à Copenhague. Munich, 1827, XV et 354 pages in-4°. (avec la devise : Fata canam, sed erunt qui me finxisse loquantur). », Journal des savants, 1828, octobre, p. [579]-593. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57235w/f564.item>.
  • « Corpus Scriptorum Historiæ byzantinæ : edition emendation et copiosior, consilio G. B. Niebuhrii C. F. instituta ; opera ejusdem Niebuhrii, Imm. Bekkeri, L. Schopeni, G. Dindorfii, aloirumque philologorum parata. Pars III. Agathias. Volume partant le second titre : Agathiæ Myrinæi libri quique, cim versione latina et annotationibus Bon. Vulcanii. B. G. Niebuhrius C. F. græca recensuit ; accedunt Agathiæ Epigrammata, Bonnæ, impensis Ed. Weberi, 1828, in-8.°, XXXVIIJ et 420 pages », Journal des savants, 1829, décembre, p. 715-726. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k572367/f694.item>.
  • « T[oussaint].B[ernard] Émeric David, Jupiter : recherches sur ce dieu, sur son culte, et sur les monuments qui le représentent ; ouvrage précédé d’un Essai sur l’esprit de la religion grecques, Paris, 1834 », Journal des savants, 1834, p. 5.
  • « Monuments inédits d’antiquité figurée, grecque, étrusque, romaine, recueillis pendant un voyage en Italie, par M. Raoul-Rochette », Journal des savants, 1834, octobre, p. 597-606. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57241t/f600.item>.
  • « ΣΙΜΟΚΑΤΤΗΣ ΘΕΟΦΥΛΑΚΤΟΣ. Theophylacti Simocattae Quaestiones physicas et Epistolas ad codd. recensuit versione Kimedonciana et notis instruxit Jo.-Franc. Boissonade, Parisiss ; Questions naturelles et Lettres morales, champêtres et amoureuses de Theophylacte Simocatta, éditées, annotées et enrichies de la version latine de J. Kimedoncius ; par Boissonnade, Paris, 1835 », Journal des savants, 1835, p. 474-.
  • « Rapport lu, le 15 mai 1835, à l’Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres de l’Institut, sur un envoi fait par M. Texier, et contenant les dessins de bas-reliefs découverts par lui près du village de Bogaz-Keui, dans l’Asie Mineure », Journal des savants, 1835, juin, p. 368-376.
  • « Rapport sur quelques inscriptions latines récemment découvertes dans l’ancienne régence d’Alger (3e et dernier article de M. Hase) », Journal des savants, 1837, décembre, p. [705]-719. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1101827/f708.item>.
  • « Die Schriften des Römischen Feldmesser, herausgegeben und erläutert von F. Blume, K. Lachmann und A. Rudorff (article de M. Hase) », Journal des savants, 1849, mars, p. 138-151. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57256v/f139.item>.
  • « Bibliothèque des classiques grecs par M. Ambroise-Firmin Didot [Fragmenta historicum græcorum, disposuit… Carolus Müllerus. Vol. secuncum. Parissis, 1848, r. in-8° de XLII-631 pages] (article de M. Hase) », Journal des savants, 1849, juillet, p. [385]-402. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57256v/f386.item>.
  • « Die Mystik des Nikolaus Cabasilas von leben in Christo, etc. [Doctrine mystique de Nicolaus Cabasilas, sur la vie dans le Christ, par le docteur W. Gass. Greifswald, in-8° de VIII-224-239 pages] », Journal des savants, 1849, novembre, p. [641]-654. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57256v/f642.item>.
  • « Fragmenta historicum græcorum collegit, disposuit, notis et prolegomenis illustravit, indicibus instruxit Carolus Müllerus (1er article de M. Hase) », Journal des savants, 1851, avril, p. [193]-206. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57258j/f198.item>.
  • « Fragmenta historicum græcorum collegit, disposuit, notis et prolegomenis illustravit, indicibus instruxit Carolus Müllerus (2e article de M. Hase) », Journal des savants, 1851, juin, p. [321]-336. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57258j/f326.item>.
  • « Handbuch der Rœmischen Epigraphik, etc., Manuel pour servir à l’étude de l’épigraphie romaine par M. de Zell (1er article de M. Hase) », Journal des savants, 1852, janvier, p. 15-28. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57259w/f16.item>.
  • « Handbuch der Rœmischen Epigraphik, etc., Manuel pour servir à l’étude de l’épigraphie romaine par M. de Zell (2e article de M. Hase) », Journal des savants, 1852, février, p. 80-88. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57259w/f81.item>.
  • « Manuel pour servir à l’étude de l’épigraphie romaine [Handbuch der Römischen Epigraphik], etc. (1er article de M. Hase) », Journal des savants, 1854, janvier, p. 29-36. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57261f/f30.item>.
  • « Manuel pour servir à l’étude de l’épigraphie romaine [Handbuch der Römischen Epigraphik], etc. (2e et dernier article de M. Hase) », Journal des savants, 1854, février, p. 98-106. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57261f/f99.item>.
  • « Chants du peuple en Grèce, par M. de Marcellus… Paris, 1851, 2 vol. in-8° de XIX-428 et 496 pages. – Chants populaires de la Grèce (texte grec), publiés par M. Spyridon Zampélios, de Leucade… Corfou, 1852, 767 pages. – Histoire de l’insurrection grecque (texte grec), par M. Spyridon Tricoupis. Tome Ier. Londres, 1853, VIII-404 pages in-8°. (5e article de M. Hase) », Journal des savants, 1857, mars, p. 183-196. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57264g/f183.item>.
  • « Inscriptions chrétiennes de la Gaule antérieures au VIIIe siècle… par Edmond Le Blant… Tome Ier. Imprimerie impériale, 1856, 498 pages avec 42 planches (1er article de M. Hase) », Journal des savants, 1857, novembre, p. [665]-676. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57264g/f667.item>.
  • « Inscriptions chrétiennes de la Gaule antérieures au VIIIe siècle, etc. (2e et dernier article de M. Hase) », Journal des savants, 1858, février, p. 83-95. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57265t/f84>.
  • « Les monnaies d’Athènes, par E. Beulé, professeur d’archéologie à la Bibliothèque impériale. Paris, chez Rollin, éditeur, rue Vivienne, n° 12, 1858, grand in-4° de 419 pages (1er article de M. Hase) », Journal des savants, 1859, mai, p. [261]271. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k520950/f262.item>.
  • « Les monnaies d’Athènes, par E. Beulé, professeur d’archéologie à la Bibliothèque impériale. Paris, chez Rollin, éditeur, rue Vivienne, n° 12, 1858, grand in-4° de 419 pages (2e article de M. Hase) », Journal des savants, 1859, juillet, p. 419-430. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k520950/f421.item>.
  • « Les monnaies d’Athènes, par E. Beulé, professeur d’archéologie à la Bibliothèque impériale. Paris, chez Rollin, éditeur, rue Vivienne, n° 12, 1858, grand in-4° de 419 pages (3e et dernier article de M. Hase) », Journal des savants, 1859, octobre, p. 617-628. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k520950/f620.item>.
  • « Histoire des religions de la Grèce antique, depuis leur origine jusqu’à leur complète constitution (1er article de M. Hase) », Journal des savants, 1860, mars, p. 149-160. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54667w/f154>.
  • « Histoire des religions de la Grèce antique, depuis leur origine jusqu’à leur complète constitution (2e article de M. Hase) », Journal des savants, 1860, juillet, p. 422-432. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54667w/f427>.
  • « Histoire des religions de la Grèce antique, depuis leur origine jusqu’à leur complète constitution (3e et dernier article de M. Hase) », Journal des savants, 1860, octobre, p. [653]-665. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54667w/f658>.
  • « Le palais impérial de Constantinople et ses abords, Sainte-Sophie, le forum Augustéon et l’Hippodrome, tels qu’ils existaient au Xe siècle, par Jules Labarte (1er article de M. Hase) », Journal des savants, 1862, juin, p. [325]-333. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1101874/f327.item>.
  • « Le palais impérial de Constantinople et ses abords, Sainte-Sophie, le forum Augustéon et l’Hippodrome, tels qu’ils existaient au Xe siècle, par Jules Labarte. (2e et dernier article de M. Hase.) », Journal des savants, 1862, août, p. 463-475. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1101874/f465.item>.
  • « Bibliotheca patrum græcorum et latinorum. Epiphanii, episcopi Constantiæ, opera. Edidit G. Dindorfius. Lipsiæ, T. O. Weigel, 1859-1862, six volumes in-8°. », Journal des savants, 1863, mars, p. 190-199. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k546714/f191.item>.
  • « Voyage archéologique dans la Régence de Tunis, exécuté et publié sous les auspices et aux frais de M. le duc de Luynes, par V. Guérin. Paris, 1862, 2 vol. in-8° de 438 et 395 pages. (1er article de M. Hase) », Journal des savants, 1863, juin, p. [333]-343. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k546714/f334.item>.

Ces contributions à ce périodique s’achèvent par l’annonce du décès de l’auteur :

Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque royale

Cette collection publiée par l’Académie des inscriptions et belles-lettres de 1787 à 1972 fit appel à des orientalistes, latinistes et antiquisants pour « faire connaître par des notices exactes & des extraits raisonnés », les manuscrits de la bibliothèque du roi8. K. B. Hase fit partie des auteurs, en tant que conservateur en charge des manuscrits grecs de la bibliothèque et membre de l’Académie.

  • « Notice d’un manuscrit de la Bibliothèque impériale, contenant l’ouvrage de Dracon de Stratonicée sur les différentes sortes de vers [Περί μέτρων] », dans : Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque impériale et autres bibliothèques, publiés par l’Institut de France ; Faisant suite aux Notices et Extraits lus au Comité établi dans l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Tome huitième, A Paris : de l’Imprimerie impériale, M. DCCCX, p. 33-77.
  • « Notice de l’Histoire composée par Léon Diacre, et contenue dans le manuscrit grec de la Bibliothèque impériale, coté 1712. Texte, et traduction latine, du VI.e livre de cette histoire [Λέοντος του Διακόνου Ιστορίας έκτη] », dans : Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque impériale et autres bibliothèques, publiés par l’Institut de France ; Faisant suite aux Notices et Extraits lus au Comité établi dans l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Tome huitième, A Paris : de l’Imprimerie impériale, M. DCCCX, p. 254-296.
  • « Notice d’un ouvrage de l’empereur Manuel Paléologue, intitulé : Entretiens avec un Professeur Mahométan », dans : Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque impériale et autres bibliothèques, publiés par l’Institut de France ; Faisant suite aux Notices et Extraits lus au Comité établi dans l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Tome huitième, A Paris : de l’Imprimerie impériale, M. DCCCX, 309-382.
  • « Notice de trois pièces satyriques imitées de la Nécyomantie de Lucien, et contenues, l’une dans le Manuscrit grec 1631 de l’ancien fonds, l’autre dans celui 2991, A, également de l’ancien fonds, la troisième dans celui du Vatican, N.° 87 [Timario, sive de passionibus ejus : dialogus satyricus, ex Codice Vaticano nunc primum prolatus] », dans : Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque impériale, et autres bibliothèques, publiés par l’Institut impérial de France ; Faisant suite aux Notices et Extraits lus au Comité établi dans l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Tome neuvième, Paris : De l’Imprimerie impériale, 1813, p. 125-270.
  • « Notice d’un Manuscrit de la Bibliothèque du Roi, contenant une Histoire inédite de la Moldavie, composée en moldave par Nicolas Costin, grand logothète à la cour d’Iassy, et traduite en grec moderne par Alexandre Amiras », dans : Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque du roi et autres bibliothèques, publiés par l’Institut royal de France, faisant suite aux notices et extraits lus au comité établi dans l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Tome onzième, Paris : Imprimerie royale, 1827, p. 274-395.

Revue archéologique

La Revue archéologique, créée en 1844, et qui se consacre à l’Antiquité classique, s’avère être l’une des plus anciennes revues scientifiques françaises puisqu’elle continue de paraître de nos jours. K. B. Hase en fut l’un des contributeurs mais aussi un chercheur faisant l’objet de conversations scientifiques au gré de lettres qui lui sont adressées et de réponses qu’il publie dans la revue.

  • Pellissier de Reynaud, Edmond, « Lettre à M. Hase, membre de l’Institut, sur les antiquités de la régence de Tunis, par M. E. Pellissier, consul de France à Soussa », Revue Archéologique, 1849, 2e partie, 15 octobre 1844 au 15 mars 1845, p. [810]-819. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9742095q/f422.item>.
    La lettre a été communiquée et annotée par K. B. Hase.
  • Pellissier de Reynaud, Edmond, « Deuxième lettre à M. Hase, membre de l’Institut, sur les antiquités de la régence de Tunis, par M. E. Pellissier, consul de France à Soussa », Revue Archéologique, 1845, IIe année, 2e partie, 15 octobre 1845 au 15 mars 1846, p. [495]-499. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9741200m/f133.item>.
  • Pellissier de Reynaud, Edmond, « Lettre à M. Hase, membre de l’Institut, l’un des conservateurs-administrateurs de la bibliothèque royale, professeur à l’école polytechnique, etc. Par M. E. Pellissier, consul de France à Soussa, officier de l’ordre royal de la légion d’honneur, ancien directeur des affaires arabes en Algérie, auteur des Annales algériennes, membre de la commission scientifique d’Algérie, etc. (première partie.) », Revue Archéologique, 1847, IVe année, 1e partie, 15 au 15 octobre, p. [261]-275. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k97419357/f275.item>.
  • Pellissier de Reynaud, Edmond, « Lettre à M. Hase, membre de l’Institut, sur les antiquités de la partie ouest de la régence de Tunis, par M. E. Pellissier, consul de France à Soussa », Revue Archéologique, 1848, Ve année, 1e partie, 15 avril-15 septembre, p. [304]-310. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k97456393/f318.item>.
  • Pellissier de Reynaud, Edmond, « Lettre à M. Hase, membre de l’Institut, sur les antiquités de la partie ouest de la régence de Tunis, par M. E. Pellissier, consul de France à Soussa », Revue Archéologique, 1848, Ve année, 2e partie, 15 octobre 1848 au 15 mars 1849, p. [385]-399. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9745520n/f15.item>.
  • Pellissier de Reynaud, Edmond, « Lettre à M. Hase, membre de l’Institut, sur les antiquités de Makter et sur celles de l’ancienne Zeugitane, par M. E. Pellissier, consul de France à Malte », Revue Archéologique, 1849, VIe année, 1e partie, 15 avril-15 septembre, p. [129]-143. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9748553z/f143>.
    La lettre a été communiquée et annotée par K. B. Hase.
  • « Rapport fait a l’académie des inscriptions et belles-lettres, au nom de la commission chargée de préparer les propositions destinées a régulariser les travaux de l’école française d’Athènes, le 8 mars 1850 », Revue Archéologique, 1850, 7e année, n° 1 (15 avril au 15 septembre 1850), p. 27-33. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k97513875/f43.item>.

Revue de bibliographie analytique

De telles lettres adressées à K. B. Hase sont également publiées dans d’autres revues, comme par exemple dans la Revue de bibliographie analytique, créée par son confrère de la Bibliothèque royale et de la section des manuscrits grecs, Emmanuel Miller (1812?-1886) avec Joseph-Adolphe Aubenas (1813-1893). En effet, en 1844, elle fait paraître une lettre que le capitaine Agénor Azéma de Montgravier (1805-1863) adresse à Hase et où sont rapportées huit inscriptions, dont trois découvertes à Tenez et cinq à Orléansyille9. Emmanuel Miller ne manque pas non plus de signaler les parutions des ouvrages de son collègue Hase, notamment les différentes parutions des volumes du Thesaurus graecæ linguæ10 ou l’édition du Voyage pittoresque dans l’Empire ottoman de Choiseul-Gouffier11.

  • Azéma de Montgravier, Agénor (1805-1863), « A Monsieur Hase, Membre de l’Institut, l’un des Conservateurs Administrateurs de la Bibliothèque Royale, Professeur à l’École Polytechnique, à l’École spéciale des langues orientales vivantes, etc. », Revue de bibliographie analytique, 1844, t. 5, janvier, p. 47-59, pl. Disponible sur Internet, url : <https://archive.org/details/revuedebibliogr04unkngoog/page/46/mode/2up>.

Discours de funérailles

En tant que membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, K. B. Hase se doit de prononcer des discours lors des funérailles de ses confrères. Ces discours, évoqués dans les publications de l’Académie sont publiés dans ses Mémoires12. Certains de ces discours de K. B. Hase ont fait l’objet de tirés à part :

  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Silvestre de Sacy, Antoine-Isaac (1758-1838), Funérailles de M. Thurot. Discours de M. Hase,… prononcé aux funérailles de M. Thurot, le mercredi 18 juillet 1832 [et M. le Baron Silvestre de Sacy], Paris : Institut royal de France, 1832, 1 vol. (7 p.) ; in-4°
  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864), Funérailles de M. Petit-Radel. Discours de M. Hase,… le 29 juin 1836, Paris : Institut royal de France, 1836, 1 vol. (4 p.) ; 26 cm
  • Pongerville, Jean-Baptiste-Antoine-Aimé Sanson de (1792-1870) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Émeric-David, Toussaint-Bernard (1755-1839), Funérailles de M. Raynouard : le 29 octobre 1836 / discours de M. de Pongerville,… ; [discours de M. Hase] ; [discours de M. Émeric-David], [Paris] : impr. de Firmin-Didot frères, 1836, 1 vol. (8 p.) ; in-4°
  • Jomard, Edme-François (1777-1862) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Burnouf, Eugène (1801-1852) ; Jaubert, Amédée (1779-1847) ; Funérailles de M. le Bon Sylvestre de Sacy, secrétaire perpétuel. Discours prononcés aux funérailles de M. le Bon Sylvestre de Sacy, le vendredi 23 février 1838 [par MM. Jomard, Hase, Eugène Burnouf et Amédée Jaubert], Paris : impr. de Firmin-Didot frères, [1838], 1 vol. (9 p.) ; in-4°
  •  Lenormant, Charles (1802-1859) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864), Funérailles de M. Guérard. Discours de M. Lenormant,… [et de M. Hase] prononcé aux funérailles de M. Guérard, le… 12 mars 1854, [Paris] : impr. de Firmin-Didot frères, [1854], 8 p.13

A son décès, K. B. Hase bénéficie lui-même de discours prononcés à ses funérailles :

  • Saulcy, Félicien de (1807-1880) ; Egger, Émile (1813-1885) ; Wailly, Natalis de (1805-1886) ; Reinaud, Joseph Toussaint (1795-1867), Discours de M. de Saulcy, président de cette Académie, prononcé aux funérailles de M. Hase, le… 24 mars 1864. – Discours de M. Egger,… au nom de la Faculté des lettres. – Discours de M. de Wailly,… au nom de la Bibliothèque impériale. – Discours de M. Reinaud au nom de l’Ecole spéciale des langues orientales, Paris : impr. de Firmin-Didot frères, [1864], 16 p.

Autres articles

  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864), « Sur l’origine de la langue grecque vulgaire, et sur les avantages que l’on peut retirer de son étude, discours prononcé le 15 janvier 1816, à l’ouverture d’un cours de grec moderne à l’École… des langues orientales vivantes près la Bibliothèque du Roi », Magasin Encyclopédique, 1816, janvier, 17 p.
  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Raoul-Rochette (1790-1854) ; Letronne, Antoine Jean (1787-1848) ; Walckenaer, Charles-Athanase (1771-1852), « Voyages de M. Camille Callier en Asie-Mineure, en Syrie, en Palestine et dans l’Arabie Pétrée : rapport fait à l’Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres par ses commissaires », Nouvelles annales des voyages et des sciences géographiques, 1835, troisième série, tome 5, 1ère partie de l’année, p. 280-286. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k69830h/f284.item>.
  • Raoul-Rochette, Désiré ; Hase, Charles-Benoît, « Rapport sur les recherches archéologiques à entreprendre dans la province de Constantine et la régence d’Alger », Mémoires de l’Institut royal de France, 1839, tome 12, p. 135-181. DOI : https://doi.org/10.3406/minf.1839.1299. Disponible sur Internet, url : <https://www.persee.fr/doc/minf_0398-3609_1839_num_12_1_1299>.
  • « Examen et restitution d’une inscription latine chrétienne trouvée à Constantine [avec le fac-similé], par MM. Carette, capitaine du génie, Hase, de l’Institut, et Quatremère, de l’Institut », Annales de philosophie chrétienne, 1843, novembre, n° 47, p. 325-342. Disponible sur Internet, url : <https://archive.org/details/annalesdephilos15bonngoog/page/n330/mode/2up>.
    Avec un « Essai de restitution de l’inscription par M. Hase »
  • Walckenaer, Charles-Athanase (1771-1852) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864), « Rapport fait à l’Académie des inscriptions et belles-lettres, au nom de la commission chargée d’examiner les travaux envoyés par les membres de l’Ecole Française d’Athènes : dans la séance publique du 22 août 1851 », Archives des Missions scientifiques et littéraires : choix de rapports et instructions publié sous les auspices du Ministère de l’instruction publique et des cultes, 1851, tome II, p. 457-470. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5734803r/f466.item>.
  • Hase, Carl-Benedict, « Rapport de la Commission du concours des Antiquités nationales de la France », Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1857, 1ᵉ année, 1857, p. 141-142. Disponible sur Internet, url : <https://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1857_num_1_1_65924>.
  • Hase, Carl-Benedict, « Rapport de la Commission du concours des Antiquités nationales de la France », Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1857, 1ᵉ année, p. 149-150. Disponible sur Internet, url : <https://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1857_num_1_1_65927>.

Monographies

  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), Recueil de mémoires sur différens manuscrits grecs de la Bibliothèque impériale de France, Paris : Impr. impériale, 1810.
  • Jean de Lydie (0490-0565?) ; Fuss, Jean-Dominique (1782-1860) (éd.) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (préf.), Joannis Laurentii Lydi Philadelpheni De magistratibus reipublicae Romanae libri tres. Prologus in librum Joannis Lydi de magistratibus romanis, sive commentarius de Joanne Laurentio Philadelpheno Lydo ejusque scriptis, Parisiis : ex off. J.-M. Eberhart, 1812, 1 vol. (LXXXVII, 316 p.) ; 22 cm
  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), Sur un fragment d’Euripide conservé dans le manuscrit grec n° 106 de la Bibliothèque du Roi, extrait du “Philologue” de J.-B. Gail…, [Paris] : impr. de Fain, [1818], 12 p.
  • Léon le Diacre (0930?- 0992?) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), Leonis diaconi Caloënsis Historia scriptoresque alii ad res Byzantinas pertinentes… : quorum Catalogum proximum folium indicabit, Parisiis : Typographia regia, 1819, 1 vol. (XXII, 326 p.) : ill. ; 44 cm
  • Jean de Lydie (0490-0565?) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), De Joannis Lydi […] scriptorius commentarius, Paris : Eberhard, 1819, 1 vol. (LXXX p.) ; in-8°
  • Achille Tatius (02..?-03..?) ; Saumaise, Claude (1588-1653) (éd.) ; Guyet, François (1575-1655) (éd.) ; Goettling, Karl Wilhelm (1793-1869) (éd.) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Jacobs, Friedrich (1764-1847) (éd.), Achillis Tatii Alexandrini De Leucippes et Clitophontis amoribus libri octo. Textum ad librorum manuscriptorum fidem recensuit, latinam Hanib. cruceii versionem, notas selectas Cl. Salmasii, ineditas Fr. Guyeti, Car. Guil. Goettlingii, C. B. Hasii et suas adjecit Fridericus Jacobs,…, Lipsiae : in bibliopolio Dykiano, MDCCCXXI, 1 vol. (XCVIII-[26]-1034-[6] p.) ; in-8°
  • Jean de Lydie (0490-0565?) ; Boèce (0480?-0524) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), Joannis Laurentii Lydi, De ostentis quae supersunt : una cum fragmento libri de mensibus ejusdel Lydi fragmentoque Manl. Boēthii de diis et praesensionibus, Parisiis : e Typographia regia, 1823, 1 vol. (XXV-406-[1] p.) ; in-8°
  • Valère Maxime (..31-..14) ; Obsequens, Julius (03..-03..) ; Lykosthenes, Konrad (1518-1561) (éd.) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), Valerius Maximus de dictis factisque memorabilibus et Jul. Obsequens de prodigiis cum supplementis Conradi Lycosthenis et selectis eruditorum notis quos recensuit novisque accessionibus locupletavit Car. Benedict Hase,…, Parisiis colligebat Nicolaus Eligius Lemaire poeseos latinae professor. MDCCCXXII [-MDCCCXXIII] 1822-1823 (Excudebat Firminus Didot, regis et gallicarum academiarum typographus), 2 t. en 3 vol. (XX-483-[1 bl.] p., VIII-568 p., X-496 p.) ; 21 cm. – (Bibliotheca classica latina…).
  • Jean de Lydie (0490-0565?) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Roether, Wilhelm (éd.), Iōannou Laurentiou Philadelpheōs Lydou Peri menōn. Joannis Laurentii Philadelpheni Lydi De mensibus quae exstant excerpta. Textum recognovit atque emendavit, e Graeco in Latinum convertit et perpetua, cum sua et Nicolai Schowii, tum car. Bened. Hasii et Frid. Creuzeri aliorumque adnotatione instruxit indicemque copiosissimum adjecit Guilielmus Roether … Accedit Hermetis Trismegisti Peri botanōn chyloseōs libellus et Vettii Valentis Antiocheni libri primi Anthologiōn fragmentum, Lipsiae : typis et impensis C. G. Leskii, 1827, 1 vol. (XVI-364 p.).
  • Lapie, Pierre (1779-1850) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (collab.), Carte comparée des Régences d’Alger et de Tunis, Paris : Ch. Picquet, 1828, 1 carte en 2 feuilles assemblées ; 100,5 x 72 cm
  • Suétone (0069?-0126?) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Baumgarten-Crusius, Detlev Karl Wilhelm (1786-1845) (éd.) ; Ernesti, Johann August (1707-1781) (éd.), C. Suetonii Tranquilli Duodecim Caesares et minora quae supersunt opera, Parisiis colligebat Nicolaus Eligius Lemaire poeseos latinae professor. MDCCCXXVIII. (Excudebat Julius Didot natu major regis typographus), 2 vol. ([6]-LVI-479-[1] p., [1] f. de pl., [8]-589-[3] p., [1] f. de pl.) : ill. ; in-8° – (Bibliotheca classica latina) (Bibliothèque latine Lemaire).
  • Léon le Diacre (0930?- 0992?) ; Nicéphore II (0912-0969 ; empereur d’Orient) ; Theodosius Diaconus (09..-09..) ; Liutprand de Crémone (0920?-0972?) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Jacobs, Friedrich (1764-1847) (éd.), Leonis diaconi caloensis Historiae libri decem, et liber de velitatione bellica Nicephori Augusti, e recensione Caroli Benedicti Hasii, addita ejusdem versione atque annotationibus ab ipso recognitis. Accedunt Theodosii Acroases de Creta capta, e recensione Fr. Jacobsii, et Luitprandi Legatio, cum aliis libellis qui Nicephori Phocae et Joannis Tzimiscis historiam illustrant, Bonnae : Impensis Ed. Weberi : 1828, 1 vol. (XXXVIII-624 p.) ; 22 cm
  • Lapie, Pierre (1779-1850) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (collab.), Carte comparée des Régences d’Alger et de Tunis, Paris : Ch. Picquet, 1829, 1 carte : avec limites en coul. ; 102 x 70,5 cm, pliée in-8° avec charnières
  • Klaproth, Julius von (1783-1835) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (collab.), Table alphabétique du “Journal asiatique”… suivie d’un index alphabétique pour l'”Amara Kocha” et d’un autre pour le “Vocabulaire sanskritbengali et anglais” de M. Yates, par M. J. Klaproth ; avec le catalogue de la bibliothèque de la Société asiatique, Paris : Dondey-Dupré père et fils, 1829, 1 vol. (172 p.).
  • Estienne, Henri (1528?-1598) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Sinner, Louis de (1801-1860) (éd.), Trésor de la langue grecque de Henri Estienne, dans lequel le texte de l’auteur est conservé intégralement, rangé par ordre alphabétique, et augmenté des travaux de l’édition anglaise et des nouveaux éditeurs : [prospectus de souscription] : [suivi de]. De ratione et legibus secundum quas res prosodica in nova thesauri linguae gracae editione, quae Parisiis proditura est, tractanda nobis esse videtur, Paris : Typographie de Ambroise Firmin Didot, 1830, 1 vol. (11 + 4 p.) ; 33 cm
  • Estienne, Henri (1528?-1598) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Dindorf, Ludwig (1805-1871) (éd.) ; Dindorf, Wilhelm (1802-1883) (éd.), Thesaurus graecæ linguæ ab Henrico Stephano constructus. Post editionem anglicam novis additamentis auctum, ordineque alphabetico digestum tertio ediderunt Carolus Benedictus Hase, Instituti regii franciæ socius, in Schola regia polytechnica regiaque speciali linguarum orientalium professor, in Bibliothecæ regiæ parte Codd. Mss. complectente conservator adjunctus, etc., etc., Guilielmus Dinderfus et Ludovicus Dindorfius, secundum conspectum ab Academia regia inscriptionum et humaniorum litterarum die 29 maii 1829 approbatum. Volumen premium. Pars Prima [-Volumen octavum], Parisiis : exudebat Ambrosius Firmin Didot, Instituti regii franciæ typographus. Venit apud Firmin Didot fratres, via Jacob, n° 24, 1831[-1865], 8 tomes en 9 vol. ; 27 cm
  • Beugnot, Auguste-Arthur (1797-1865 ; comte) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Quatremère, Étienne (1782-1857) ; Reinaud, Joseph Toussaint (1795-1867) ; Guérard, Benjamin (1797-1854), Rapport fait à l’Académie des Inscriptions et belles-lettres sur la publication du recueil des historiens des croisades le 10 janvier 1834, [Paris] : Imprimé par ordre de l’académie, [1834], 10 feuillets (19 p.) ; in-4°
  • Le Beau, Charles (1701-1778) ; Saint-Martin, Antoine Jean (1791-1832) (éd.) ; Brosset, Marie-Félicité (1802-1880) (éd.) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Brosset, Marie-Félicité (1802-1880) (préf.), Histoire du Bas-Empire. Tome XIX. [Suivie de: “Bassin du Sangarius” et “Partie sud-ouest de la Bithynie”, Paris : Firmin-Didot frères, 1835, 1 vol. (534 p.) ; 22 cm
  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (collab.), Ordre des lectures : séance publique annuelle de l’Académie royale des inscriptions et belles lettres du vendredi 5 août 1836, Paris : Impr. de Firmin Didot frères, 1836, 1 vol. (8 p.).
  • Jean de Lydie (0490-0565?) ; Bekker, Immanuel (1785-1871) (éd.) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), Ioannes Lydus, Bonnae : impensis Ed. Weberi, 1837, 1 vol. (LXIV-434 p.) ; 22 cm. – (Corpus scriptorum historiae Byzantinae ; [31]).
    K. B. Hase préface l’ouvrage : « Prologus in librum Ioannis Lydi de magistratibus romanis, sive Commentarius de Ioanne Laurentio Philadelpheno Lydo eiusque scriptis ».
    Disponible sur Internet, url : <https://archive.org/details/ioanneslydus01lydugoog>.
  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864), Rapport sur quelques inscriptions latines récemment découvertes dans l’ancienne régence d’Alger, lu à l’Académie des inscriptions et belles-lettres aux mois d’avril et mai 1837, Paris : Imprimerie royale, 1838.
  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864), Rapports sur les recherches géographiques, historiques, archéologiques à entreprendre dans l’Afrique septentrionale, [Paris] : Impr. royale, 1838, 1 vol. (83 p.).
  • Lapie, Pierre (1779-1850) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (collab.), Carte comparée des régences d’Alger et de Tunis, Paris : chez Ch. Piquet : Quai Conti : N° 17, 1838, 1 carte : avec tracés en coul. ; 73 x 104, pliée avec charnières 19 x 13, 5 cm
  • Philopon, Jean (0490?-0566?) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), De Usu astrolabii ejusque constructione libellus…, Bonnae, 1839.
  • Jomard, Edme-François (1777-1862) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Raoul-Rochette (1790-1854), Première lettre des conservateurs de la Bibliothèque royale à Monsieur le Ministre de l’Instruction publique, Paris : impr. de H. Fournier et Cie, [1839], 1 vol. (27 p.) ; 21 cm
  • Choiseul-Gouffier, Marie-Gabriel-Florent-Auguste de (1752-1817) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Miller, Emmanuel (1810-1886) (éd.), Voyage pittoresque dans l’Empire ottoman, en Grèce, dans la Troade, les îles de l’archipel et sur les côtes de l’Asie mineure, 2e édition augmentée de notices historiques d’après les voyageurs modernes les plus célèbres, Paris : à la librairie de J.-P. Aillaud, 1842, 4 vol. (xvi-lx-347 p. ; vi-398 p., [1] tableau dépl. ; VI-390 p. ; X-360 p.) ; 22 cm + atlas (190 f.) 49 cm
  • Rapport de l’Académicien Hase sur les travaux de Delamare, mars 1844 (Archives AIBL, 18
  • Leclerc, Joseph-Victor (1789-1865) ; Dubois, Frédéric (1797-1873) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864), Instructions de l’Académie des inscriptions et belles-lettres [rédigées par MM. Quatremère, Hase, Burnout et Victor Le Clerc] et de l’Académie de médecine [rédigées par M. Dubois d’Amiens], relatives à la mission littéraire de MM. Daremberg et Renan, en Italie, Paris : impr. de P. Dupont, (1849), 1 vol. (16 p.).
  • Walckenaer, Charles-Athanase (1771-1852) ; Raoul-Rochette (1790-1854) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Le Bas, Philippe (1794-1860), Rapport fait à l’Académie des inscriptions et belles-lettres, au nom de la commission chargée de préparer les propositions destinées à régulariser les travaux de l’Ecole Française d’Athènes : le 8 mars 1850, Paris : Institut national de France, 1850, 1 vol. (11 p.) ; 25 cm
  • Walckenaer, Charles-Athanase (1771-1852) ; Raoul-Rochette (1790-1854) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Le Bas, Philippe (1794-1860), Rapport fait à l’Académie des inscriptions et belles-lettres, au nom de la commission chargée de préparer le programme de l’examen spécial institué pour les agrégés candidats aux places de membres de l’école française d’Athènes : le 8 novembre 1850, Paris : Institut national de France, 1850, 1 vol. (5 p.) ; in-4
  • Saint-Martin, Antoine Jean (1791-1832) ; Lajard, Félix (1783-1858) (éd.) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Burnouf, Eugène (1801-1852) (éd.), Fragments d’une histoire des Arsacides, Paris : Imprimerie nationale, 1850, 2 vol. (XII-448 p. ; 446 p. dont 3 dépl.) ; 23 cm
  • Léon le Diacre (0930?- 0992?) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), Leonis diaconi Historiarum libri decem, ab obitu Constantini imp. usque ad obitum imp. Joannis cognomento Tzimiscae. Praemittitur Menologium Graecorum, Basilii imperatoris jussu editum. Accedunt anonymi vita S. Nili junioris, necnon Hippolyti thebani, Theodori iconiensis episcopi, Leonis presbyteri… Joannis presbyteri, Epiphanii monachi, Alexii patr. Cp., Demetrii Syncelli,… Symeonis junioris, Nicetae chartophylacis nicaeni, Michaelis Cerularii, Samonae gazensis episcopi, Leonis Achridani,… Nicetae Pectorati, Joannis Euchaitarum metropolitae, Joannis Xiphilini,… Joannis Cp. diaconi scripta vel scriptorum fragmenta quae supersunt, Petit-Montrouge : J.-P. Migne, 1863, 1 vol. (1280 col.) ; gr. in-8°. – (Patrologia graeca, latine tantum edita ; 61).
  • Léon le Diacre (0930?- 0992?) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Migne, Jacques Paul (1800-1875) (éd.), Λεοντος διακονου Ιστορια = Leonis diaconi Historia e recensione Caroli Benedicti Hasii, Instituti Franciæ acad. inscript. socii, etc. / præmittitur Menologium græcorum Basilii Porphyrogeniti Imperatoris jussu editum. Accedunt Hippolyti Thebani, Georgidis Monachi, Ignatii Diaconi, nili cujusdam, Christophori Protoasecretis, Michaelis Hamartoli, Anonymi, Scripta quæ supersunt / accurante et denuo recognoscente J.-P. Migne, bibliothecæ cleri universæ, sive cursuum completorum in singulos scientiæ ecclesiasticæ ramos editore, [Parisiis] : Excudebatur et venit apud J.-P. Migne editorem, 1864, 1 vol. (1496 col.) ; 29 cm. – (Patrologiae cursus completus. Series graeca ; 117).
  • Attaliate, Michel (1020/30?-1085) ; Psellós, Michaī́l (1018-1078) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), De Rebus proxime ante primam nostrorum expeditionem asiaticam inter Graccos Turcasque gestis, Paris : Imprimerie nationale, 1875, 1 vol. (154 p.) ; 46 cm
  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Alexandre, Charles ; Miller, Emmanuel (1810-1886), Recueil des historiens des croisades : Historiens grecs. I, Scriptores graeci bellorum a Francis Dei signa sequentibus in Syria susceptorum, Paris : Impr. Nationale, 1875, 1 vol. (XXIV-154-668 p.) ; 45 cm
  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Alexandre, Charles ; Miller, Emmanuel (1810-1886), Recueil des historiens des croisades : Historiens grecs. II, Scriptores graeci bellorum a Francis Dei signa sequentibus in Syria susceptorum : Adnotationes historicae et philologicae…, Paris : Impr. Nationale, 1881, 1 vol. (VIII-878 p.) ; 45 cm
  • Hase, Charles-Benoît (1780-1864) ; Heine, Otto (éd.), Briefe von der Wanderung und aus Paris, von Carl Benedict Hase, Leipzig : Breitkopf und Härtel, 1894, 1 vol. (XII-115 p.) : fig. ; 22 cm
  • Philopon, Jean (0490?-0566?) ; Segonds, Alain Philippe (1942-2011) (trad.) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), Traité de l’astrolabe, Paris : Société internationale de l’astrolabe, 1981, 1 vol. (205 p.) ; 20 cm. – (Astrolabica ; 2).
  • Estienne, Henri (1528?-1598) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.) ; Dindorf, Ludwig (1805-1871) (éd.) ; Dindorf, Wilhelm (1802-1883) (éd.), Thesaurus graecæ linguæ, Graz : Akademische Druck-U. Verlagsanstalt, 1954, 9 vol. ; 27 cm
  • Léon le Diacre (0930?- 0992?) ; Hase, Charles-Benoît (1780-1864) (éd.), Leonis diaconi Historia. Praemittitur Menolegium Graecorum. Accedunt Hippolyti Thebani, Georgidis monachi, Ignatii diaconi… [et al.] scripta quae supersuntTexte imprimé] / e recensione Caroli Benedicti Hasii,… ; Basilii Porphyrogeniti imperatoris jussu editum ; accurante et denuo recognoscente J.-P. Migne,…, [Turnhout] : Brepols, 1996, 1 vol. (1496 col.) ; 29 cm

Notes



Citer ce billet
Olivier Jacquot (2023, 8 juillet). Charles Benoît Hase (1780-1864) : bibliographie. Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m3xw

  1. Ève Gran-Aymerich et Jürgen von Ungern-Sternberg se sont livrés à l’exercice dans : « Bio-bibliographie de Karl Benedikt Hase », dans : Gran-Aymerich, Ève ; Ungern-Sternberg, Jürgen von, L’Antiquité partagée : correspondances franco-allemandes, 1823-1861 : Karl Benedikt Hase, Désiré Raoul-Rochette, Karl Otfried Müller, Otto Jahn, Theodor Mommsen Paris : Académie des inscriptions et belles-lettres : diff. de Boccard, 2012, p. [373]-381). Nous complétons ce recensement en fournissant les références bibliographiques plus précises que dans la bio-bibliographie, celles qui n’y figuraient pas et les liens vers la source, quand elle est disponible en ligne. []
  2. Clément, François (1714-1793) ; Clémencet, Charles (1703-1778) ; Viton de Saint-Allais, Nicolas (1773-1842), L’art de vérifier les dates des faits historiques, des chartes, des chroniques et autres anciens monuments, depuis la naissance de Notre-Seigneur, Paris (rue de la Vrillière, n° 10) : [s.n.], 1818-1819, 19 vol. ; in-8°
    Par Dom M. Dantine, Dom C. Clémencet et Dom U. Durand, continué par Dom F. Clément. – T. 19 : Table générale des noms propres contenus dans les dix-huit volumes de cette seconde partie de l'”Art de vérifier les dates”.
    Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2206874> (vol. 1), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k220688h> (vol. 2), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k220689w> (vol. 3), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k220690t> (vol. 4), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9815660x> (vol. 5), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5675631j> (vol. 6), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5791610x> (vol. 7), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57685135> (vol. 8), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5682015q> (vol. 9), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57460294> (vol. 10), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5749966f> (vol. 11), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5566996q> (vol. 12), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5775031q> (vol. 13), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6139163x> 14), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5682231h> (vol. 15), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5681690f> (vol. 17, <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9815517k> 18), <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9815646n> (vol. 19, table).
    Courcelles, Jean-Baptiste-Pierre (1759-1834) ; Warden, David Baillie (1778-1845), L’art de vérifier les dates depuis l’année 1770 jusqu’à nos jours ; formant la continuation, ou troisième partie de l’ouvrage publié sous ce nom par les religieux bénédictins de la congrégation de Saint-Maur…, Paris : l’éditeur, 1821-1844, 20 vol. dont 2 de tables ; in-8°
    Vol. 9-18, Chronologie historique de l’Amérique
    Disponible sur Internet, url : <https://archive.org/details/gri_33125013896523> (vol. 1) ; <https://archive.org/details/gri_33125013896465> (vol. 2) ; <https://archive.org/details/gri_33125013896432> (vol. 3) ; <https://archive.org/details/lartdevrifierle01maurgoog> (vol. 4) ; <https://archive.org/details/lartdevrifierle10maurgoog> (vol. 5) ; <https://archive.org/details/lartdevrifierle08maurgoog> (vol. 6) ; <https://play.google.com/store/books/details/Jean_Baptiste_Courcelles_Jullien_chevalier_de_L_Ar?id=6dBfAAAAcAAJ> (vol. 7) ;<https://archive.org/details/lartdevrifierle19maurgoog> (vol. 8) ; <https://play.google.com/store/books/details/Jean_Baptiste_Courcelles_Jullien_chevalier_de_L_Ar?id=Wd3vIg_RtC4C> (vol. 9) ; <https://archive.org/details/lartdevrifierle05maurgoog> (vol. 10) ; <https://archive.org/details/lartdevrifierle03maurgoog> (vol. 11) ; <https://archive.org/details/lartdevrifierle09maurgoog> (vol. 12) ; <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5754434g> (vol. 13) ; <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56798109> (vol. 14) ; <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57544688> (vol. 15) ; <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5718157k> (vol. 16) ; <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57181602> (vol. 17) ; <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5805496r> (vol. 18) ; <https://play.google.com/store/books/details/Jean_Baptiste_Courcelles_Jullien_chevalier_de_L_Ar?id=-PoTZ-ME5lwC> (vol. 19).
    Reiffenberg, Frédéric Auguste Ferdinand Thomas de (1795-1850), Supplément à l’Art de vérifier les dates et aux divers recueils diplomatiques, ou Mémoire sur quelques anciens fiefs, Bruxelles : M. Hayez, 1834, 1 vol. (305 p.).
    Disponible sur Internet, url : <http://resolver.sub.uni-goettingen.de/purl?PPN129323640_0008>. []
  3. Il est sans doute l’un des plus importants rédacteurs du Bulletin. []
  4. « Nouvelle édition du Thesaurus Linguæ græcæ, publiée par MM. Firmin Didot. Ire livraison, pages, in-folio. — Rapport fait à l’Académie des inscriptions et belles-lettres sur cet ouvrage par une Commission spéciale (Séance du 7 oct. 1831.) », Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, 1831, p. 231-241, n° 87. []
  5. « Nouvelle édition du Thesaurus Linguæ græcæ, publiée par MM. Firmin Didot. Ire livraison, pages, in-folio. — Rapport fait à l’Académie des inscriptions et belles-lettres sur cet ouvrage par une Commission spéciale (Séance du 7 oct. 1831.) », Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, 1831, juillet, tome XVIII, p. 247. []
  6. Il est nommé lors de la séance du 25 juin 1851. Voir : Journal asiatique, 1851, tome XVIII, p. 109. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6528040z/f121>. []
  7. Voir : « Journal des savants », Académie des inscriptions et belles-lettres, 2022. Disponible sur Internet, url : <https://aibl.fr/categories-publications/journal-des-savants/>. []
  8. Voir : Jacquot, Olivier, « L’Académie au service des manuscrits : Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque du Roi », Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France, 25 avril 2023. Disponible sur Internet, url : <https://bnf.hypotheses.org/30480>. []
  9. Azéma de Montgravier, Agénor (1805-1863), « A Monsieur Hase, Membre de l’Institut, l’un des Conservateurs Administrateurs de la Bibliothèque Royale, Professeur à l’École Polytechnique, à l’École spéciale des langues orientales vivantes, etc. », Revue de bibliographie analytique, 1844, t. 5, janvier p. 47-59, pl. []
  10. Par exemple dans : 1840, t. 1, juin, p. 513-514 ; 1840, t. 1, octobre, p. 896-897 ; 1841, t. 2, août, p. 703 ; 1842, t. 3, avril, p. 314 ; 1842, t. 3, juin, p. 617 ; 1842, t. 3, octobre, p. 978-980. []
  11. 1840, t. 1, août, p. 725-727. []
  12. Par exemple, le discours prononcé aux funérailles de M. Petit-Radel, le 29 juin 1836 serait dans les Mémoires de l’Académie royale des Inscriptions et belles-lettres, t. XII, p. 442-445. []
  13. Les discours furent publiés dans la Bibliothèque de l’école des chartes, « Chronique mars-avril 1852 [sic pour 1854] », Bibliothèque de l’école des chartes, 1854, tome 15, p. 403-408. Disponible sur Internet, url : <https://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1854_num_15_1_445284>. []

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search