[Projet européen] DIGITENS : DIGITal ENcyclopedia of European Sociability

L’Union européenne, dans le cadre de son programme H2020 (Marie Skłodowska-Curie Actions – Research and Innovation Staff Exchange (MSCA-RISE-2018)), a accordé un financement de 300 000 € dont 32 000 pour la BnF pour un projet de recherche visant à développer une Encyclopédie numérique de la sociabilité en Grande-Bretagne au siècle des Lumières.

Résumé du projet

L’objectif du projet DIGITENS est de construire un cadre afin de mieux appréhender les interactions, les tensions, les limites et les paradoxes propres aux modèles européens de sociabilité et d’étudier la question relative à l’émergence et la formation des modèles européens de sociabilité tout au long du XVIIIe siècle.
Les résultats de cette recherche collaborative, internationale et intersectorielle sera la mise en ligne de la première Encyclopédie numérique à accès ouvert de la sociabilité en Grande-Bretagne au siècle des Lumières. Cette encyclopédie numérique comportera une anthologie historique de sources textuelles ou iconographiques et proposera à un large public une cartographie des savoirs. Pour cela, des échanges de chercheurs entre les différentes institutions partenaires sont prévus.
Par son caractère électronique et par sa pluridisciplinarité, il s’adresse à la communauté des chercheurs anglophones et francophones, mais aussi plus largement au grand public qui grâce aux modalités de sa mise en place et ensuite de sa consultation et de son utilisation sera amené à s’interroger sur une valeur essentielle des Lumières qui trouve diverses formes d’expression au XXIe siècle pouvant aller de la permanence d’espaces institutionnels de sociabilité à celle de denrées « sociables » comme le café ou le thé ou encore de pratiques de sociabilité comme l’amitié. Le croisement des approches, sociologique, philosophique, linguistique, historique et littéraire permettra la réalisation d’un produit innovant et évolutif unique à ce jour dans l’univers de la recherche.

Pour la BnF, les principaux bénéfices de cette coopération sont :

  • une collaboration scientifique pour la réalisation de l’encyclopédie,
  • une collaboration technique pour la numérisation de quelques documents indispensables à la mise en place de l’encyclopédie,
  • un partenariat en termes d’échanges de personnes et de savoirs entre institutions « académiques » et « non académiques »  partenaires ; les séjours de recherche étant pris en charge par le projet,
  • l’accueil d’un atelier pour les étudiants et les chercheurs en 2019 et d’une journée nationale d’information en 2020,
  • enfin, une mise en valeur des collections numérisées et une découverte de documents non encore numérisés pouvant faire l’objet d’une numérisation ultérieure ; le thème des Lumières étant déjà fortement présent dans Gallica. C’est également une forme d’éditorialisation des collections.

Durée

2012-2022

Aide

Aide totale de l’Union européenne : 300 0000 euros

Programme

  • Appel à projets Marie Skłodowska-Curie actions – Research and Innovation Staff Exchange (MSCA-RISE-2018)

Partenaires

  • Université de Bretagne occidentale : Principal Investigator : Kimberley Page-Jones + Annick Cossic
  • Université de Paris 13 : project coordinator : Valérie Capdeville

Pour en savoir plus


Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.