Journée d’étude : Bibliographie, numérisation et histoire (15 juin 2018)

La pratique de la bibliographie régionale est ancienne en bibliothèque. A des degrés divers, sous des formes variées, elle est depuis plusieurs années entrée dans l’ère du numérique. Pourtant, alors que les ressources en ligne, l’accès à l’article, les facilités d’exploration des contenus, la reconnaissance des entités nommées se généralisent en matière d’offre documentaire, la nécessité d’un service de dépouillement et de structuration des ressources actuellement disponibles dans les bibliographies semble paradoxalement peu reconnue en bibliothèque.

Il s’agit tout d’abord d’établir un état des lieux des bibliographies régionales, puis de réinterroger cette pratique, aussi bien à partir de l’existant qu’à partir des potentialités offertes par le numérique et les publics qu’il fédère. Cette ré-interrogation se situe tant au niveau des modalités techniques que documentaires : enrichissement de catalogues ou bien constitution de bases de données ; liens avec les bibliothèques numériques ; extension aux ressources dématérialisées notamment via la collecte du web, etc.

Une redéfinition de la pratique du dépouillement et du recensement bibliographique est-elle nécessaire, au regard de nouvelles pratiques, notamment le recours à l’enrichissement collaboratif ?

Cette journée d’étude se propose d’être une première étape dans cette réflexion.

Affiche « Montpellier – Exposition internationale 26 mai – 26 juin 1927 »

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.