Don des dessins de Mansart et Le Nôtre à la Bibliothèque nationale

L'Opinion nationale, 21 mars 1865, n° 79, p. 2.
L’Opinion nationale, 21 mars 1865, n° 79, p. 2. Disponible sur Internet, url : <https://www.retronews.fr/journal/l-opinion-nationale/21-mars-1865/2349/4652804/2>.

M. Blanchard de Farges, chef d’escadron en retraite, vient de faire don à la Bibliothèque Impériale, département des estampes, de cent dix plans dessinés tant par Mansart que par Le Nôtre, arrière grand-oncle maternel du donateur. Ces dessins fournissent les renseignements les plus curieux sur les modifications successives apportées à la construction du palais ou à la disposition des jardins du Trianon, ainsi que sur les appartements de cette demeure royale. Le palais ce Versailles, tant dans ses distributions intérieures que dans ses dehors, la grande et petite écurie, d’autres édifices de la ville, sont reproduits dans cinquante-sept plans. Enfin, d’autres plans donnent, sur les châteaux de Compiègne et de Saint-Germain, des détails sur les logements attribués à chacun des personnages de la cour, depuis la reine, en possession seulement de onze pièces, au deuxième étage, jusqu’à Mme de Montespan, qui en occupe vingt au premier, depuis le Dauphin, dont l’appartement se compose de cinq pièces, jusqu’au du Maine, logé lui aussi dans cinq pièces, et comme sa mère, au premier étage du château.

L’Opinion nationale, 21 mars 1865, n° 79, p. 2. Disponible sur Internet, url : <https://www.retronews.fr/journal/l-opinion-nationale/21-mars-1865/2349/4652804/2>.

Les dons consentis en 1865 par Blanchard de Farges figurent au folio 66v du Registre des dons effectués au profit du département des Estampes et de la photographie qui couvre les années 1848-1889, aux numéros 4938 à 4941.

Le registre des dons n’aide pas à identifier précisément lequel de la famille des Blanchard de Farges fut le donateur. Les articles de presse évoquent un « chef d’escadron en retraite », arrière petit-neveu maternel de Le Nôtre, « domicilié à Melun ». Or, Charles Blanchard de Farges (1793/01/29-1888/02/10)1 eut trois fils et une fille avec Marie Cornélie Leschevin de Précourt (….-1869/01/11) :

  • Charles Louis Ernest Blanchard de Farges (1825/01/23-1906/09/19) qui fut capitaine d’artillerie mais résidait dans le Maine-et-Loire en 18602,
  • Marie Charlotte Valentine Blanchard (1828-1917) ;
  • Albert Henri Blanchard de Farges (1833/03/22-1919/05/03) qui fut consul3 et
  • Maurice-Henri Blanchard de Farges (1854/08/06-19..) qui fut également consul de France à Saint-Sébastien et à Barcelone4.

Le donateur fut le père, Charles Blanchard de Farges (1793/01/29-1888/02/10), le seul qui fut « chef d’escadron en retraite » et qui résidait à Melun selon l’acte de naissance de son petit-fils5.

« Nouvelles », Chronique des arts et de la curiosité, 1865, 19 mars, n° 96, p. 108-109.

NOUVELLES.

⁂ Le département des estampes à la Bibliothèque impériale vient de recevoir un don d’une importance considérable au double point de vue de l’histoire des mœurs et de l’histoire de l’architecture en France au dix-septième siècle.

M. Blanchard de Farges, chef d’escadron en retraite, domicilié à Melun, s’est généreusement dessaisi, en faveur de la Bibliothèque impériale, de cent dix plans dessinés tant par Mansard [sic] que par Le Nôtre, arrière grand-oncle maternel du donateur, ou exécutés sous la direction des deux célèbres artistes.

Ces dessins, conservés depuis le commencement du dix-huitième siècle dans la famille de Le Nôtre jusqu’à l’époque où ils devinrent la propriété de M. Blanchard de Farges, fournissent les renseignements les plus curieux et les plus authentiques sur les modifications successivement apportées à la construction du palais ou à la disposition des jardins de Trianon (1691-1701), et sur les places qu’occupaient les meubles dans les appartements de cette demeure royale. Un état manuscrit du « logement général du palais de Trianon , » un autre état indiquant les noms donnés d’abord aux divers salons ou cabinets, et portant des corrections de la main même de Louis XIV, complètent cet ensemble de précieux documents.

Le palais de Versailles, tant dans ses distributions intérieures que dans ses dehors, la grande et la petite écurie, d’autres édifices de la ville, sont reproduits dans cinquante-sept plans exécutés, pour la plupart, en 1683, tandis que des plans, dessinés en 1684 et en 1685, nous donnent, sur le château de Compiègne et sur le château de Saint-Germain, des détails confirmés d’ailleurs par des états manuscrits annexés aux dessins et relatant les logements attribués à chacun des personnages de la cour, — depuis la reine en possession seulement de onze pièces au deuxième étage, jusqu’à Mme de Montespan, qui en occupe vingt au premier, depuis le Dauphin dont l’appartement se compose de cinq pièces jusqu’au duc du Maine, dont l’appartement, exactement de la même dimension, est situé, comme celui de sa mère, au premier étage du château.

Les dessins que la libéralité de M. Blanchard de Farges vient d’ajouter aux collections du département des estampes sont donc très-intéressants à plus d’un titre, et l’examen en sera profitable aux érudits aussi bien qu’aux artistes, à ceux qui étudient ou qui ont la mission de retracer les faits de notre histoire, comme à ceux que préoccupent surtout les exemples ou les souvenirs de notre art national.

« Nouvelles », Chronique des arts et de la curiosité, 1865, 19 mars, n° 96, p. 108-109. Disponible sur Internet, url : <https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62003548/f12.item>.

Le 6 avril 1865, l’information de la Chronique des arts et de la curiosité est reprise par le Moniteur universel :

— On lit dans la Chronique des arts et de la curiosité : Le département des estampes à la Bibliothèque impériale vient de recevoir un don d’une importance considérable au point de vue de l’histoire des mœurs et de l’histoire de l’architecture en France au dix-septième siècle. M. Blanchard de Farges, chef d’escadron en retraite, domicilié à Melun, s’est généreusement dessaisi, en faveur de la Bibliothèque impériale, de cent dix plans dessinés tant par Mansard [sic] que par Le Nôtre, arrière grand-oncle maternel du donateur, ou exécutés sous la direction des deux célèbres artistes.
Ces dessins, conservés depuis le commencement du dix-huitième siècle dans la famille de Le Nôtre jusqu’à l’époque où ils devinrent la propriété de M. Blanchard de Farges, fournissent les renseignements les plus curieux et les plus authentiques sur les modifications successivement apportées à la construction du palais ou à la disposition des jardins de Trianon (1691-1701), et sur les places qu’occupaient les meubles dans les appartements de cette demeure royale. Un état manuscrit du « logement général du palais de Trianon, » un antre [sic] état indiquant les noms donnés d’abord aux divers salons ou cabinets, et portant des corrections de la main même de Louis XIV, complètent cet ensemble de précieux documents.
Le palais de Versailles, tant dans ses distributions intérieures que dans ses dehors, la grande et la petite écurie, d’autres édifices de la ville, sont reproduits dans cinquante-sept plans exécutés, pour la plupart, en 1683, tandis que des plans, dessinés en 1684 et en 1685, nous donnent, sur le château de Compiègne et sur le château de Saint-Germain, des détails confirmés d’ailleurs par des états manuscrits annexés aux dessins et relatant les logements attribués à chacun des personnages de la cour, — depuis la reine en possession seulement de onze pièces au deuxième étage, jusqu’à Mme de Montespan, qui en occupe vingt au premier, depuis le Dauphin dont l’appartement se compose de cinq pièces jusqu’au duc du Maine, dont l’appartement, exactement de la même dimension, est situé, comme celui de sa mère, au premier étage du château.
Les dessins que la libéralité de M. Blanchard de Farges vient d’ajouter aux collections du département des estampes sont donc très-intéressants à plus d’un titre, et l’examen en sera profitable aux érudits aussi bien qu’aux artistes, à ceux qui étudient ou qui ont la mission de retracer les faits de notre histoire, comme à ceux que préoccupent surtout les exemples ou les souvenirs de notre art national.

Moniteur universel, 6 avril 1865, n° 96, p. 390. Disponible sur Internet, url : <https://www.retronews.fr/journal/gazette-nationale-ou-le-moniteur-universel/6-avril-1865/149/1378275/2>.

Ce même article du Moniteur repris de la Chronique des arts et de la curiosité inspire la Revue archéologique qui informe ses abonnés dans sa rubrique des nouvelles archéologiques :

[…]
Entre autres dons importants, le département des estampes a reçu de M. Blanchard de Farges 110 plans dessinés par Le Nôtre et par Mansard ou sous leur direction, pour des travaux dans les jardins ou dans les appartements des palais de Versailles, de Trianon et de Saint-Germain, avec deux états manuscrits, dont l’un, annoté de la main de Louis XIV, des logements dans le palais de Trianon et dans celui de Saint-Germain, en 1684 et en 1685. En portant, il y a quelques mois, à la connaissance du public le don fait à la Bibliothèque impériale par M. Blanchard de Farges, le Moniteur a déjà signalé l’intérêt qui s’attache à ces dessins et les garanties d’authenticité qu’ils présentent, puisqu’ils viennent directement
de la famille de Le Nôtre, qui les a conservés depuis le commencement du XVIIIe siècle. […]

« Nouvelles archéologiques et correspondance », Revue archéologique, 1866, Janvier à Juin 1866, Nouvelle Série, vol. 13, p. 448-455. https://www.jstor.org/stable/41746774

Le don de Blanchard de Farges est également signalé dans les feuilles de don du département des Estampes, à la date du 5 mars 1865. Ce document est le plus précis sur le donateur fournissant son adresse précise :

BnF. Mission pour la gestion de la production documentaire et des archives. E237-3

BnF. Mission pour la gestion de la production documentaire et des archives. E237-3, url :<https://gallica.bnf.fr/view3if/ga/ark:/12148/bd6t57051249/f260>.

Comme le laissait entendre les articles contemporains du don, les dessins furent profitables aux érudits qui retracent les faits de l’histoire du château de Versailles. Les indications sur la localisation précise des personnalités de la cour dans le château de Versailles ont en effet permis au Centre de recherche du château de Versailles, avec l’Université Gustave Eiffel et l’Université Rennes II, de développer le site Immersailles (https://chateauversailles-recherche.fr/immersailles/), qui offre l’identification historico-spatialisée de personnages de l’Ancien régime sur des plans d’époque du château : 

Immersailles
Immersailles

Les dessins ont bénéficié d’une campagne de numérisation qui les rend accessibles dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF.

TitreDateLien Gallica
Plan de la Maison des Recollets de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1672-1684https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128291s
[Plan du potager de Versailles] : [dessin, plan avec retombes]1678https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531282749
Plan du potager de Versailles : [dessin, plan avec retombe]1678https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128275r
Canal de Versailles : [dessin, plan]1679https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531284888
Grande Ecurie. Caves : [dessin, plan]1679-1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531281778
Grande Ecurie. Galtas : [dessin, plan avec retombes]1679-1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128212x
Grande Ecurie. Premier Etage : [dessin, plan avec retombes]1679-1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128301f
Petite Ecurie. Caves : [dessin, plan]1679-1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531284653
Petite Ecurie. Galtas : [dessin, plan avec retombes]1679-1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531284547
Petite Ecurie. Premier Etage : [dessin, plan avec retombes]1679-1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128101p
Petite Ecurie. Rez-de-Chaussée : [dessin, plan avec retombes]1679-1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531281365
[Plan de la Grande Écurie, l’hôtel de Monaco la joignant, l’hôtel de Chaulnes au-dessus (futur Chenil) et pendant de l’hôtel de Conti] : [dessin, plan]1679-1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128446q
[Plan de l’ancien Trianon de Porcelaine et des jardins] : [dessin, plan]1680https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128279j
[Chasteau de Trianon. Entresols] : [dessin, retombes]1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531282872
Chasteau de Trianon : [dessin, plan]1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128286m
Grand Commun. Brizy et Greniers : [dessin, plan]1682-1686https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531283771
Grand Commun. Caves : [dessin, plan avec retombes]1682-1686https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128353d
Grand Commun. Premier Etage et Entresols audessus : [dessin, plan avec retombes]1682-1686https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531283559
Grand Commun. Rez-de-chaussée et Entresols audessus : [dessin, plan avec retombes]1682-1686https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128354v
Grand Commun. Second Etage et Entresols audessus : [dessin, plan avec retombes]1682-1686https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128374p
Grand Commun. Troisieme Etage et Entresols audessus : [dessin, plan avec retombes]1682-1686https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128376k
Grande Ecurie, Rez-de-Chaussée : [dessin, plan avec retombes]1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128052t
Plan de Trianon : [dessin, plan]1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531282855
Plan general des Ecuries de la Reine : [dessin, plan avec retombes]1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128054q
Plan General du Chenil de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1682-1685https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128059z
[Suite de Trianon. Cabinet de Parfums et étage de communs] : [dessin, retombe]1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128221w
Suite de Trianon : [dessin, plan]1682https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128180j
Plan général de la Sur-intendance : [dessin, plan avec retombes]1683https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531285535
Plan de la Paroisse N.re D.me de Versailles et Logements des Missionaires : [dessin, plan avec retombes]1684-1686https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531282766
Plan du Carrousel de Monseigneur fait dans le Manege decouvert de la grande Escurie : [dessin, plan]1685https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531285552
Plan du Carrousel de Monseigneur fait dans le Manege decouvert de la grande Escurie : [dessin, plan]1685https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531281509
[Jardin du Roi à Trianon] : [dessin, plan]1687https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531281437
[Jardin du Roi à Trianon] : [dessin, plan]1687https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531281704
[Parterre de Trianon] : [dessin, plan]1687https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531285050
Plan du premier Estage des Offices que l’on bastit a Trianon : [dessin, plan]1687https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531283989
[Plan du Rez de Chaussée des Offices que l’on doit faire a Trianon. Entresols] : [dessin, retombes]1687https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128342j
Plan du Rez de Chaussée des Offices que l’on doit faire a Trianon : [dessin, plan]1687https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128331p
[Plan meublé du palais de Trianon] : [dessin, plan]1687-1688https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128477d
[Premier état du Trianon de Marbre] : [dessin, plan avec retombes]1687https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531282961
Trianon : [dessin, plan]1687-1691https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128533b
[Projet pour le corps central du château de Versailles] : [dessin, plan avec retombes]1688-1699https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128547j
[Projet pour le rez-de-chaussée du château de Versailles, avec la chapelle royale et la salle des ballets] : [dessin, plan avec retombes]1688-1699https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128122z
[Autre projet pour la chapelle du Palais de Trianon] : [dessin, retombe]1691https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531284920
[Entresols des Offices du Palais de Trianon] : [dessin, retombes]1691https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128362c
Plan des Offices du Palais de Trianon et deplusieurs projets : [dessin, plan]1691https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128194r
[Plan du palais de Trianon] : [dessin, plan avec retombes]1691-1700https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128126r
[Entresols des Offices et du Palais de Trianon] : [dessin, retombes]1694https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531282408
Plan des Offices du Palais de Trianon. 28 Novembre 1691 : [dessin, plan]1694https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128360g
[Projet d’agrandissement des Offices du Trianon et soupente de l’entresol du Palais] : [dessin, retombe]1694https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128399r
[Rez-de-chaussée des Offices et pièce entre le rez-de-chaussée et l’entresol du Palais de Trianon] : [dessin, retombes]1694https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128347s
Augmentation des Pepinieres de l’Orangerie des Jardins de Trianon : [dessin, plan]1700https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531280750
[Plan de l’augmentation du jardin de Trianon] : [dessin, plan]1700https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128418c
Plan de l’augmentation du Jardin de Trianon : [dessin, plan]1700https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128216q
Aisle et pavillons de l’avant-cour du Château de Versailles à droite : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128412p
Aisle et pavillons de l’avant-cour du Château de Versailles à gauche : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128060b
Attique et galtas de l’Aisle du Midy du Château de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128389b
Attique et galtas de l’Aisle du Nord du Château de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128178q
Caves de l’Aisle du Midy du Chateau de Versailles : [dessin, plan]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531283932
Caves de l’Aisle du Nord du Château de Versailles : [dessin, plan]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128549f
[Entresols des offices et du palais de Trianon] : [dessin, retombes]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128227k
Nouveaux logemens dans la cour des offices du Palais de Trianon : [dessin, plan]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531284636
[Plan de l’aile gauche et des offices du palais de Trianon] : [dessin, plan]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531282425
Plan de Trianon sous Bois. 25 juillet 1692 et 28 avril 1694 : [dessin, plan]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531281689
[Plan des entresols de Trianon sous Bois. 25 juillet 1692 et 28 avril 1694] : [dessin, retombes]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128504j
Plan des Offices du Château de Trianon, le 28 Novembre 1691 et 28 Avril 1694 : [dessin, plan]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128516v
[Plan du premier entresol de l’aile gauche de Trianon] : [dessin, retombe]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128378g
[Plan du rez-de-chaussée de l’aile des Offices de Trianon et soupente entre le rez-de-chaussée et l’entresol] : [dessin, retombes]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128392m
Premier estage au rez-de-chaussée du parterre de l’Aisle du Midy du Château de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128392m
Premier estage de l’Aisle du Nord du Château de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128326h
Premier Estage du Chateau de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128261j
Principal estage de l’Aisle du Midy du Château de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128509s
Principal estage de l’Aisle du Nord du Château de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128112j
[Projet d’agrandissement des offices du palais de Trianon] : [dessin, retombe]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128241q
Rez-de-chaussée des Offices de l’Aisle du Midy du Château de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531284475
Rez-de-chaussée des Offices de l’Aisle du Nord du Château de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128289z
Rez-de-Chaussée du Chateau de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531285268
Second Etage en Galtas du Chateau de Versailles : [dessin, plan avec retombes]1701-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531282620
Trianon soubs bois : [dessin, plan]1701https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128427b
[Plan du bassin du Plafond] : [dessin, plan]1702https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531281007
[Plan général du château et des jardins de Trianon. Le plafond et le jardin des Marronniers achevés] : [dessin, plan]1702https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128086v
[Entresols du Trianon-sous-Bois, 19 fevrier 1701] : [dessin, retombes]1703https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128428s
[Plan définitif de Trianon-sous-Bois] : [dessin, plan avec retombes]1703-1705https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128273v
[Plan des nouveaux apartemens de Trianon sous bois. Premier étage] : [dessin, plan]1703https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128441g
Plan des nouveaux apartemens de Trianon sous bois [Rez-de-chaussée] : [dessin, plan]1703https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128090k
[Second état du Trianon-sous-Bois. Premier étage] : [dessin, plan]1703https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531281259
[Second état du Trianon-sous-Bois. Rez-de-chaussée] : [dessin, plan]1703https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128135q
Trianon sous Bois, 19 fevrier 1701 : [dessin, plan]1703https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128322q
Plan de l’Infirmerie Royale de Versailles : [dessin, plan]1707-1722https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128117s
[Plan du premier étage du château de Versailles, avec la Chapelle royale à l’extrémité méridionale et une partie du corps central du château] : [dessin, plan avec retombe]1708-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128192v
[Plan du rez-de-chaussée du château de Versailles, avec la Chapelle royale à l’extrémité méridionale et une partie du corps central du château] : [dessin, plan avec retombes]1708-1710https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128207r
Plan de l’hotel du Grand Maître : [dessin, plan avec retombes]1724-1726https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53128108t

Les historiens retraçant le parcours des personnalités ayant habité le château de Versailles comme les historiens de l’architecture et de l’art ne peuvent qu’en savoir gré à ce donateur qui a choisi les collections patrimoniales nationales pour la conservation de l’ensemble de cette collection qui ravit aussi les yeux du simple amateur de beaux dessins à la plume.

Notes



Citer ce billet
Olivier Jacquot (2023, 1 avril). Don des dessins de Mansart et Le Nôtre à la Bibliothèque nationale. Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m3wb

  1. Il fut « écuyer, brigadier des gardes du corps des rois Louis XVIII et Charles X, chef d’escadron de cavalerie et fourrier des logis du Roi, chevalier de la Légion d’honneur [le 23 mai 1825] et de Saint-Ferdinand d’Espagne » selon le Recueil de généalogies de maisons nobles de France. Extrait du Nobiliaire universel, T. III : L-O, Paris : Direction des archives de la noblesse, 1894, p. 7. Disponible sur Internet, url : <https://archive.org/details/MagnyRecueilDeGenealogies3/page/n45/mode/2up>. []
  2. Léonore, N° de Notice : L0251104, url : <https://www.leonore.archives-nationales.culture.gouv.fr/ui/notice/37435>. []
  3. Léonore, N° de Notice : L0251104, url : <https://www.leonore.archives-nationales.culture.gouv.fr/ui/notice/37434> : Chevalier (11 août 1869) et officier (27 décembre 1885) de la Légion d’honneur. Licencié en droit, il est attaché à la Direction des consulats et affaires commerciales en 1855 ; élève consul à Londres en 1860 ; consul de 2nde classe à Tiflis du 4 juillet 1868 au 4 septembre 1872 ; consul à Saint-Pétersbourg le 9 avril 1877 ; consul général à Calcutta ; consul général à Amsterdam le 24 octobre 1881 ; consul général à Londres en 1883 ; envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire à Caracas et Mexico en 1889. Lors de son décès, il est domicilié à Pau. Cf. : Annuaire diplomatique, 1879-1892. []
  4. Léonore, N° de Notice : c-213439, url : <https://www.leonore.archives-nationales.culture.gouv.fr/ui/notice/37431>. []
  5. L’acte de naissance de son petit-fils Séverin Albert Emmanuel Mizzi (1863/12/23-1947/12/30), figure aux Archives départementales du Loiret, Briare, Naissances : registre d’état civil, 1863 – 1867, EC 79033, page 35, n° 130. []

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search