Colloque : Résistances au féminin. Écriture contemporaine de l’engagement (1-2 juin 2018)

Avec la collaboration de la Bibliothèque nationale de France, Sylvie Camet (Université de Lorraine) et Isabelle Mons (Université  Paris 13) organisent un colloque sur les modes d’inscription de la résistance au féminin contre l’adversité.

“Nicole” a French Partisan Who Captured 25 Nazis in the Chartres Area, in Addition to Liquidating Others, Poses with the Automatic Rifle with Which She is Most Proficient

Programme

Vendredi 1erjuin 2018 : matin

9h. Ouverture (après petit-déjeuner d’accueil)
Olivier Bosc, directeur de la Bibliothèque de l’Arsenal
Sylvie Camet, Isabelle Mons : 
présentation du colloque

9h30. Introduction Sylvie Camet, université de Lorraine
Présidence : Isabelle Mons, université Paris 13
Première partie : Résister au féminin : fondements et enjeux sociaux
10h. Isabelle Galichon, université Bordeaux-Montaigne
Le récit de soi, entre pratique de liberté et pratique de libération : Forest, Luxembourg, Sapienza.
10h20. Agnieszka Stobierska, université de Nice
Pour le droit de choisir : combat des artistes et écrivaines contre l’interdiction de l’avortement en Pologne

10h40 : questions

Deuxième partie : Le journalisme comme arme
11h. Marie-Gersande Raoult, université de Limoges
‘La Fronde’ et ses frondeuses. Pratiques journalistiques et engagement féministe
11h20. Anne Mathieu, université de Lorraine
Dénoncer la barbarie fasciste. Le cas des reportrices pendant la guerre d’Espagne (1936-1939)
11h40. Simone Orzechowski, université de Lorraine
Ulrike Meinhof : la radicalisation d’une intellectuelle engagée dans l’Allemagne de « la prospérité pour tous »
12h : questions

Vendredi 1erjuin 2018 : après-midi

Première partie : Une œuvre de résistance théâtralisée
14h. Jean Monamy et Nathalie Gautier, Lorient
Colette Peignot : « Je ne suis jamais là où les autres croient me trouver et pouvoir me saisir. »
14h45 : questions

Deuxième partie : Dans les geôles
15h20. Michaela Chapelan, université Spiru Haret, Bucarest
Léna Constante : le témoignage d’une résistance claustrée
16h. Joy Courret, université Bordeaux-Montaigne
Les sœurs Mirabal contre le tyran Trujillo
16h20 : questions
16h30. François-Jean Authier, CPGE Poitiers
Femmes à l’agonie : les apocalypses d’Asli Erdoğan
Interview de Maryam Madjidi, auteure de Marx et la poupée, Prix Goncourt du Premier Roman 2017
17h30 : questions

Samedi 2 juin 2018 : matin

Présidence : Sylvie Camet
Première partie : Femmes en guerre
10h. Nicolas Charles, université Paris I Panthéon-Sorbonne
Des femmes françaises entrent en résistance face aux Allemands entre 1914 et 1918 : portrait de celles qui ont dit « non ! ».
10h20. Annabelle BonnetEHESS
Les dernières lettres d’Olga Benário Prestes (1938-1941). Résister à la cruauté malgré tout
10h40 : questions
11h. Rocio Negrete Pena, université Bordeaux-Montaigne
L’identité de genre dans les discours des femmes résistantes : ‘Ces femmes    espagnoles : de la Résistance à la déportation : témoignages vivants : de Barcelone à Ravensbrück’, de Neus Catalá.
11h20. Bilge Ertugrul, université Paris I Panthéon-Sorbonne
Erika Mann ou l’écriture engagée des femmes contre le nazisme
11h40 : questions
12h00 : questions

Le 2 juin après-midi

Deuxième partie : Madeleine Riffaud
14h. Isabelle Mons
Madeleine Riffaud entre littérature et journalisme : une œuvre en partage, une vie en récits
14h20. Jorge Amat, Paris
Film ‘Les 7 vies de Madeleine Riffaud’ : projection et interview
16h : questions
17h. Table ronde autour de Madeleine Riffaud (présence à confirmer) avec Jorge Amat, Sylvie Camet et Isabelle Mons
Conclusion : Sylvie Camet et Isabelle Mons

Femmes patriotes. Organe des Comités féminins de la résistance (M.U.R.)

Modalités pratiques

Bibliothèque de l’Arsenal, Paris
1 Rue de Sully, 75004 Paris
Inscription indispensable auprès de sylvie.camet@univ-lorraine.fr

Olivier Jacquot

Responsable de la coordination de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Olivier Jacquot

Responsable de la coordination de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Valentina Dima dit :

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si on peut consulter les ouvrages presentes a ce colloque, je suis interessee de celui de Mihaela Chapellan, car je mene une recherche doctorale sur la litterature des memoires au feminin pendant le communisme.

    Je vous remercie d’avance de votre retour.
    (Je vous prie de m’excuse pour le manque d’accents, c’est a cause de la langue du clavier.)

    Cordialement,
    Valentina Dima PHD, Universite de Bucarest

    • Olivier Jacquot dit :

      Chère Madame,
      Je vous invite à entrer en relation avec Mme Camet (sylvie.camet@univ-lorraine.fr) afin de savoir si la publication d’actes est envisagée, ce que je ne saurai vous dire. A défaut, vous pourriez tenter de solliciter la communication directement auprès de son auteur : https://www.facebook.com/mihaela.chapelan
      Cordialement,
      Olivier Jacquot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search