Journée d’étude : Le 68 des enfants : albums en révolution, quel héritage ? (17/05/2018)

A l’occasion des 50 ans de mai 1968, cette journée d’étude prolonge le colloque « 68 and Boundaries of the Chilhood » (Tours, octobre 2017) et accompagne l’exposition « Le 68 des enfants : l’album jeunesse fait sa révolution » à la médiathèque Françoise Sagan. Universitaires, créateurs et professionnels du livre reviendront sur les années 1965-1975. Ils montreront la façon dont la culture enfantine, et tout particulièrement l’album pour enfants, ont connu un changement radical et durable grâce à l’apport d’éditeurs et d’illustrateurs d’avant-garde.
Ils s’interrogeront sur l’héritage de cette période dans les albums d’aujourd’hui.
Illustration de Nicole Claveloux pour Alala : les télémorphoses de Guy Monreal (1970).

Programme

  • 9h Accueil
  • 9h15 Ouverture
    Viviane Ezratty, médiathèque Françoise-Sagan, Jacques Vidal-Naquet, Centre national de la littérature pour la jeunesseLa révolution des albums, 1965-1975 : état de la recherche
    Président de séance : Viviane Ezratty
  • 9h30 Une révolution dans l’album français ?
    Sophie Heywood, Université de Reading, et Cécile Boulaire, Université de Tours
  • 10h Traces, empreintes : « 68 » dans les archives de l’éditeur
    François Ruy-Vidal (Fonds patrimonial de l’Heure Joyeuse)
    Cécile Vergez-Sans, Aix-Marseille Université
  • 10h20 Pause et questions
  • 10h35 Un regard croisé sur le ’68 de la culture pour enfants en Europe
    Sophie Heywood
  • 11h20 Le droit de lire : les droits de l’enfant et la littérature pour enfants en Grande-Bretagne
    Lucy Pearson, Université de Newcastle
  • 11h50 Clés de lecture de l’exposition « Le 68 des enfants : l’album jeunesse fait sa révolution »
    Hélène Valotteau, médiathèque Françoise-Sagan
  • 12h15 Clôture de la matinée

    Déjeuner libre et visite libre de l’exposition de 13h à 14h
  • 14h Témoins et filiations
    Président de séance : Jacques Vidal-Naquet
    D’Ah ! Ernesto au Sourire qui mord : pourquoi rééditer des albums des années 1970 ?
    Rencontre avec Thierry Magnier, éditeur animée par Hélène Valotteau
  • 14h30 Deux témoins : dialogue entre Yvan Pommaux, auteur-illustrateur, et Pascale Bouchié, auteure et journaliste animé par Virginie Meyer, BnF/CNLJ
  • 15h Pause et questions
  • 15h15 Souvenirs de Nicole Claveloux, auteure-illustratrice
    Rapportés par Sophie Heywood
  • 15h30 Enfantina de 68, la nostalgie en héritage : pourquoi j’aime transmettre l’illustration des années 1970 ?
    Janine Kotwica, enseignante, commissaire d’expositions
  • 16h Témoignage d’Agnès Rosenstiehl, auteure-illustratrice
    Rencontre animée par Marie Lallouet, BnF/CNLJ
  • 16h30 Témoignage de France de Ranchin, artiste labyrinthiste
    Rencontre animée par Cécile Vergez-Sans
  • 17h Clôture de la journée

Modalités pratiques

  • Jeudi 17 mai 2018
  • Entrée gratuite sur inscription
  • Lieu : Médiathèque Françoise Sagan
    8 Rue Léon Schwartzenberg
    75010 Paris
  • Inscriptions-renseignements :
    Marion Caliyannis
    01.53.79.57.06
    marion.caliyannis@bnf.fr

Journée d’étude organisée par le Fonds patrimonial Heure joyeuse / médiathèque Françoise Sagan et le Centre national de la littérature pour la jeunesse/ BnF, avec la collaboration de Sophie Heywood, coordinatrice du projet de recherche international ‘The children’s’68

Voir aussi : l’exposition Icônes de Mai 68 : les images ont une histoire, du 17 avril 2018 au 26 août 2018, BnF, site François-Mitterrand / Galerie 1

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *