Conférence : « Galeries et passages. Les traversées de Paris »

Le Centre allemand d’histoire de l’art, la Bibliothèque nationale de France, l’École nationale des chartes, les Universités Paris I Panthéon Sorbonne et Paris-Sorbonne ainsi que l’Institut national d’histoire de l’art portent le projet de recherche « Richelieu, histoire d’un quartier ».

Argument

Le but de ce projet collectif est moins de définir le périmètre exact du « quartier » que de dessiner les contours d’une géographie culturelle qui concentre au cœur de Paris les lieux du savoir et des arts. En se penchant sur l’histoire de ces espaces dans lesquels les partenaires du projet ont pris leur quartier, il s’agira de contribuer à une histoire des capitales culturelles, tout en réfléchissant à la meilleure manière de rendre visible et accessible cette histoire.

Dans un premier temps du projet, les partenaires proposent une série de rencontres sous forme de séminaire pour poser les jalons d’une réflexion commune sur l’histoire architecturale et culturelle du quartier Richelieu, sur les sources disponibles (en particulier à partir des fonds de la BnF et de l’INHA – sans évidemment oublier les archives qui seront repérées à cette occasion) et leur exploitation.

Programme

La prochaine session du séminaire donnera l’occasion à Jean-Philippe GARRIC, professeur à l’Université Paris 1 Sorbonne et directeur du Labex CAP,  d’aborder les Galeries et passages. Les traversées de Paris.

Boulevard Montmartre. : Passage Jouffroy : [estampe] / APM [Potémont]

Modalités pratiques

Vendredi 6 avril, 10h30-12h30
Salle Walter Benjamin, INHA-Galerie Colbert
2 rue Vivienne, 75002 Paris
Entrée libre dans la limite des places disponibles (60 places).

 

 


Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

2 réflexions sur « Conférence : « Galeries et passages. Les traversées de Paris » »

  1. Bonjour,
    y aura t-il une captation de la conférence pour ceux qui ne pourront malheureusement y assister ?
    Cordialement,

    1. Bonjour,
      Dans sa phase d’amorçage, les porteurs du projet ont oeuvré au recrutement d’un chef de projet mais pour lors, je suis au regret de vous dire que les moyens ne permettent pas encore d’assurer des captations audio-visuelles dignes d’une diffusion en ligne.
      Le séminaire a pour vocation de lancer des pistes de recherche, d’identifier des gisements documentaires à exploiter, d’initier des travaux de recherche dont les résultats ne manqueront pas d’être diffusés par des moyens électroniques ou imprimés.
      Cordialement,
      Olivier Jacquot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *