Décès de Dominique Gerin (1950-2022)

Avec l’autorisation des auteurs que nous remercions, nous publions le texte de l’hommage rendu à Dominique Gerin, le samedi 7 janvier 2023, lors de la séance de la Société française de numismatique (SFN), à paraître dans le prochain bulletin de la SFN.


Dominique Gerin (1950-2022) - mars 2022 © François Gerin
Dominique Gerin (1950-2022) – mars 2022 © François Gerin

Entrée au Cabinet des médailles en 1978 après être sortie de l’ENSSIB, elle régna sur ce que l’on appelait alors la salle grecque jusqu’en 2010, en qualité de conservatrice, puis de conservatrice en chef.

Sa candidature à la SFN en avril 1979 avait été parrainée par G. Le Rider et H. Nicolet et elle fut élue membre correspondant en mai 1979. Son élection en qualité de membre titulaire date du 1 mars 1986 (rapporteur D. Nony, parrains M. Amandry et X. Loriot).

Sa bibliographie témoigne de son intérêt aux collections du Cabinet, particulièrement à l’histoire de la collection aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais aussi pour les dessins, et lithographies que Delacroix fit à partir de moulages de monnaies grecques de la collection du Cabinet, vers 1825. D’autres contributions, comme son étude des statères de la ligue arcadienne ou ses recherches sur les monnaies numides, demeurent fondamentaux.

C’était une femme de tempérament, de convictions, qui pouvait être en conflit avec sa hiérarchie, mais surtout c’était une personne très généreuse, par exemple lorsqu’elle accueillait de nouveaux étudiants. Les mails reçus après son décès de chercheurs français et étrangers témoignent unanimement de la qualité de l’accueil qu’elle leur réservait.

Durant sa retraite, installée à Balaruc les Bains, sur l’étang de Thau, elle acheva le projet de S. Bakhoum de publication de la SNG Alexandrie II (2018).

Son attachement au Cabinet, et à Delacroix, s’est aussi exprimé à travers un don en 2019 d’une lithographie originale de l’artiste (cote 2019.80. Voir le bulletin des acquisitions du Cabinet des médailles, RN, 178, 2021, p. 537). Cette Feuille de six médailles antiques sera exposée pour quatre mois dans le musée de la BnF, en salle Barthélemy, ancienne salle de lecture du département.

Nous garderons toutes et tous de Dominique l’image d’une femme libre, dont la gouaille faisait le bonheur des usagers de la salle grecque, et d’une grande élégance intellectuelle.

Bibliographie

Mémoire

  • Les Impressions lyonnaises d’historiens antiques de langue grecque au XVIe siècle, mémoire de l’École nationale supérieure de bibliothécaires sous la direction de J.-M. Dureau et H.-J. Martin, 1978.

Livres

  • Louis-Félicien-Joseph Caignart de Saulcy (1807-1880), Paris, 1981 (en coll. avec H. Nicolet).
  • Médailliers de la ville de Poitiers (musée et bibliothèque) : Monnaies gauloises (or), monnaies grecques (or et argent), monnaies mérovingiennes (or), monnaies médiévales et modernes (or), Poitiers, 1990 (en coll. avec M. Rérolle, J. Hiernard, M. Amandry, Fr. Thierry et M. Dhénin), plus spécifiquement la section des Monnaies grecques d’or et d’argent, p. 23-38 (en coll. avec M. Amandry).
  • La monnaie grecque, Paris, 2001, p. 41-84 (en coll. avec C. Grandjean, M. Amandry et Fr. de Callataÿ)
  • Sylloge Nummorum Graecorum, France 4, Département des Monnaies, médailles et antiques, Alexandrie II : Hadrien – Antonin le Pieux – nomes, Zurich, 2018 (en coll. avec S. Bakhoum †).

Articles

  • Un tétradrachme de Séleucie du Tigre au nom de Séleucos IerBSFN, 36-07, 1981, p. 81-82.
  • Becker et les monnaies bactriennes du Cabinet de France, I. Une lecture erronée de Joseph Pellerin, BSFN, 38-04, 1983, p. 305-309.
  • Becker et les monnaies bactriennes du Cabinet de France, II. Un faux à la puissance deux, BSFN, 38-05, 1983, p. 321-322.
  • La « seconde main » : gravures et faux d’Antigone Doson (fin XVIIe-début XVIIIe siècle), BSFN, 39-07, 1984, p. 517-520.
  • Un faux statère de la Ligue arcadienne coulé au xviiie siècle, BSFN, 40-10, décembre 1985, pp. 717-721.
  • Illustration de quelques faux de Caprara conservés au Cabinet des médailles et Paris, BSFN, 41-01, 1986, p. 1-4.
  • Les statères de la ligue arcadienne, RSN, 65, 1986, p. 13-31 et pl. 2-5.
  • Le multiple d’or de Romulus de la collection Pellerin, BSFN, 42-01, 1987, p. 136-138.
  • Une trouvaille de quatre fractions d’argent à Porto Heli, GNS, 38, Heft 149, 1988, p. 4-8 (en coll. avec A. Kyrou et P. Requier).
  • Themistocles at Magnesia, NC, 148, 1988, p. 13-20 et pl. 2-3, (en coll. avec H. Cahn).
  • Le monnayage des rois numides : trésors et chronologie relative, BSFN, 44-02, 1989, p. 509-510.
  • Une trouvaille de fractions d’argent à Porto Heli : Addendum, GNS, 39, Heft 156, 1989, p. 81-82 (en coll. avec A. Kyrou et P. Requier).
  • Nudité sacrée, nudité profane : le nu sur les monnaies grecques, Métal pensant, 1989/B, p. 2-7.
  • Monnaies autonomes des cités grecques d’Asie mineure au IIe siècle av. J.-C., Anatolie antique. Fouilles françaises en Turquie, Varia Anatolica, IV/1, Paris-Istanbul, 1989, p. 86-90.
  • Un trésor de monnaies numides trouvé à Cherchel (?) à la fin du XIXe siècle, TM, 11, 1989, p. 9-17.
  • De quelques monnaies de Chypre avant le déchiffrement du syllabaire chypriote: les avatars d’un classement, BSFN, 45-05, 1990, p. 811-817.
  • Vitrine 5, dans Anatolie antique. Fouilles françaises en Turquie. Catalogue de l’exposition. Gypsothèque de l’Université Lumière Lyon II, 23 octobre-23 décembre 1990, Varia Anatolica, 4, Istanbul, 1990, p. 98-102.
  • Voyageurs français au Levant, dans Anatolie antique. Fouilles françaises en Turquie. Catalogue de l’exposition. Gypsothèque de l’Université Lumière Lyon II, 23 octobre-23 décembre 1990, Varia Anatolica, 4, Istanbul, 1990, p. 111-118.
  • Aspects techniques de la fabrication des coins: le cas des oboles aux deux iota (IIIe siècle av. J.-C.) de la seconde Ligue arcadienne [résumé], BSFN 47-04, 1992, p. 297.
  • Faut-il faire tomber les foudres? dans Florilegium Numismaticum. Studia in Honorem U. Westermark editaNumismatiska Meddelanden XXXVIII, Stockholm, 1992, p. 103-109 (en coll. avec Fr. de Callataÿ).
  • Le comte François Chandon de Briailles (1892-1953) et la numismatique, BSFN, 47/06, 1992, p. 378-380 ;
  • Techniques of die-engraving : some reflections on obols of the Arcadian League in the 3rd century B.C, dans Metallurgy in numismatics, vol. 3, M.M. Archibald, M.R. Cowell (éds.), London, p. 20-25.
  • Le portrait de Joseph Pellerin (1684-1782), Revue de la Bibliothèque nationale de France, 3, 1994, p. 5-11.
  • Les sources des lithographies de « médailles » d’Eugène Delacroix, Nouvelles de lEstampe, 157, 1998, p. 12-22.
  • Le corpus des monnaies d’Alexandre et les travaux qui l’ont suivi (1991-1998), RN, 154, 1999, p. 353-367.
  • Jean-Jacques Barthélemy, Garde du Cabinet du roi ([1745-]1754-1795) et numismate, CIN Compte rendu, 46, 1999, p. 54-63.
  • Monnaies puniques d’Ikosim: un trésor mixte du iie s. av. J.-C. trouvé en 1941 à Alger, dans Numismatique, langues, écritures et arts du livre, spécificité des arts figurés. Actes du VIIe Colloque International réunis dans le cadre du 121e Congrès des Sociétés Historiques et Scientifiques, S. Lancel (éd.), Paris, 1999, p. 27-51 (en coll. avec P. Salama).
  • Un faux statère de Stymphale entré au Cabinet du Roi avant 1685, GNS, 55-57, 2007, p. 3-8.
  • La petite collection alexandrine de Soheir Bakhoum dans Aegyptiaca serta in Soheir Bakhoum memoriam, D. Gerin et al. (éd.),Milan, 2008, p. 21-36
  • Les feuilles de médailles : la prescience de l’Orient, dans Delacroix et l’antique, D. de Font-Réaulx, Paris, 2015, p. 124-137 (en coll. avec J. Olivier).
  • Section « Monnaies » de l’article d’I. Hasselin Rous, C. Huguenot, Offrandes hellénistiques en miniature : le mobilier d’une tombe d’enfant d’Érétrie conservé au musée du Louvre, RA, 63-1, 2017, p. 3-64, spécifiquement p. 37-42.

Édition

  • Aegyptiaca serta in Soheir Bakhoum memoriam, Milan, 2008.

Traduction

  • G. Vikan, J.W. Nesbitt, La clé, le sceau, la balance dans la Byzance médiévale : exposition, Bibliothèque nationale, Cabinet des Médailles, 20 juillet-12 septembre 1982, exposition byzantine organisée par la Menil foundation (Houston, Texas), Paris, 1982.

À cette liste, on ajoutera un grand nombre de comptes rendus d’ouvrage parus dans la REA (3 entre 1987et 1989) et dans la RN (25 entre 1978 et 2006).

Michel Amandry, Julien Olivier et Dominique Hollard


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. François Gerin dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie pour cet article très documenté sur ma soeur.
    Je n’ai qu’une observation quant à la date de l’hommage qui lui a été rendu à la SFN : il est inscrit samedi 7 décembre 2022, antérieure à son décès; je pense que c’est le samedi 7 janvier 2023 qui devait être la bonne date.
    Si vous pouvez la corriger, je vous en remercie par avance.
    Bien à vous
    François Gerin

    • Olivier Jacquot dit :

      Bonjour,
      Je vous remercie pour votre retour et l’autorisation d’employer la photo de votre sœur. L’erreur, signalée aussi par notre ancienne collègue avec laquelle vous avez échangé, est corrigée depuis hier soir.
      Cordialement,
      Olivier Jacquot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search