Offre d’emploi : Ingénieur·e d’études pour le projet CRoyAN 3 (Contractuel en CDD)

Établissement public à caractère administratif composé de 250 agents de droit public, le musée du quai Branly-Jacques Chirac est placé sous la double tutelle des ministères de la culture et de la communication, et de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Projet de recherche

Le musée du quai Branly – Jacques Chirac (mqB-JC) dispose de 234 pièces provenant des territoires actuels du Canada et des États-Unis, collectées entre 1650 et 1850 et intégrées aux collections royales puis nationales françaises. Il s’agit d’un corpus exceptionnel pour la connaissance des peuples du Nord-Est, du Sud-Est et des Plaines nord-américaines et leur relation avec leurs interlocuteurs européens. Le projet de recherche CRoyAN croise l’étude historique de ces collections, leur analyse matérielle, les interventions de conservation-restauration et la collaboration avec les spécialistes autochtones pour leur étude, leur valorisation et leur transmission aux générations futures. Après l’étude et la valorisation du fonds du Nord-Est et du Sud-Est, la suite du projet CRoyAN se centre sur le corpus du reste de la région du Sud-Est et des Plaines, avec un éclairage inédit sur la provenance et le devenir des pièces constituant les collections royales et les cabinets aristocratiques d’Ancien Régime, et un accent mis sur la série de peaux peintes et la poursuite du développement de nouvelles méthodologies d’analyse sur les matériaux divers représentés dans le corpus d’objets.

Le caractère innovant du projet CRoyAN porte sur l’approche interdisciplinaire centrée sur les collections, partant d’une exploitation exclusive et exhaustive de sources primaires, tant archivistiques que matérielles, ainsi que du dialogue mené avec les communautés d’origine, avec des actions de partage et de valorisation destinées aux publics occidentaux et autochtones. Les premières phases du projet (CRoyAN 1 et 2) ont ainsi donné lieu à un site internet bilingue (https://croyan.quaibranly.fr), deux expositions réalisées avec des partenaires abenaki, choctaw, haudenosaunee et huron-wendat, deux publications, deux ateliers de formation, des conférences et des communications. Les résultats obtenus sont mis au service de la préservation et de la valorisation des collections, ainsi que de la revitalisation des savoirs traditionnels.

CRoyAN 3 a notamment pour objectif de finaliser la documentation contextuelle des collections, en ciblant les deux axes de recherche les plus prometteurs : origines et devenir des collections ethnographiques de la Bibliothèque municipale de Versailles et du Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale de France, en lien avec l’étude d’une sélection de cartes historiques. Le dialogue entre l’étude contextuelle des collections et l’interprétation des cartes de la Louisiane d’Ancien Régime vise à développer la lecture plurielle des objets, en lien avec l’analyse du territoire dont elles proviennent et sa perception historique.

Il s’agit de proposer une définition précise des périmètres du cabinet de curiosités des rois de France et des collections privées de personnalités du collectionnisme d’exotica aux XVIIe et XVIIIe siècles. Cette étude permettra de retracer l’origine de ces fonds respectifs et d’être en capacité de proposer une datation et un contexte de collecte ou de production précis pour ces objets et ces cartes. Il s’agit aussi de préciser les modalités de transfert en province d’une partie des collections royales et aristocratiques au début du XIXe siècle, afin d’identifier ces fonds et de les recontextualiser.

Le corpus de cartes historiques de la Louisiane sera sélectionné pour être en dialogue direct avec les axes de réflexion privilégiées par CRoyAN 3, à savoir les objets issus de la région des Plaines. L’analyse des cartes sera réalisée en dialogue étroit avec des experts autochtones, des conservateurs des institutions françaises et des historiens associés au projet. Les résultats de ce travail seront intégrés dans un SIG (Système d’information géographique) et valorisés au fur et à mesure sur des sites internet dédiés aux thématiques traitées.

Description du poste

La personne recrutée aura pour mission la documentation d’un fonds d’objets nord-amérindiens et de cartes de la Nouvelle-France d’Ancien Régime (recherche de provenance et contexte de production), pour préciser l’origine géographique et culturelle des collections; les résultats seront intégrés à un système d’information géographique. Le profil recherché est donc celui d’un.e spécialiste des humanités numériques, acculturé.e aux spécificités des données patrimoniales et du travail interdisciplinaire, montrant une bonne expérience ou un intérêt renforcé en informatique.

Elle/il travaillera à la documentation des collections d’objets et de cartes conservées au musée du quai Branly-Jacques Chirac, à la Bibliothèque nationale de France, aux Archives Nationales et au Service historique de la Défense (ancien fonds du service hydrographique de la Marine) afin de préciser le contexte de provenance et de production des fonds autochtones et cartographiques nord-américains d’Ancien Régime.

  • Recherche archivistique et documentaire autour des origines et du devenir des fonds nord-amérindiens constitutifs des collections d’Ancien Régime (déplacement ponctuels en province pour consulter des archives)
  • Constitution d’archives documentaires relatives à ces recherches pour le projet CRoyAN
  • Collaborer au travail de transcription des sources et d’alimentation du site Nouvelle-France numérique (groupe canadien de recherche pour regrouper les retranscriptions d’archives coloniales)
  • Travail de carto-bibliographie : Inventaire des cartes de la Louisiane (définition d’un périmètre et identification du corpus pertinent pour la problématique de recherche du projet CRoyAN ; élaboration d’un guide des sources) et documentation du fonds
  • Collaborer au Géoréférencement des cartes historiques numérisées
  • Collaborer à la Géolocalisation des objets, des établissements autochtones et européens, de la toponymie locale, des déplacements de population et des zones d’influence, des changements écologiques, etc.

Relations professionnelles

La personne recrutée rejoindra l’équipe constituée autour du projet CRoyAN, composée de conservateurs, d’historiens, d’anthropologues, de restaurateurs, de représentants des communautés autochtones, d’ingénieurs, de chercheurs en conservation préventive et d’un juriste dans une problématique large d’étude, de préservation et de diffusion des collections. L’ingénieur de recherche travaillera sous la direction en interne de la responsable de l’Unité patrimoniale des Amériques. Le projet sera suivi par le comité de pilotage du projet CRoyAN 3.

Profil recherché

  • Formation (niveau doctorat) en Humanités numériques avec une forte appétence et expériences de travail avec les Sciences Humaines et Sociales, ou en Humanités (histoire, histoire de l’art)
  • Formation en informatique appréciée
  • Connaissances solides en Histoire de l’Amérique du Nord (XVIe-XVIIIe siècles), de la cartographie et du collectionnisme
  • Expérience dans le domaine de la recherche en archives
  • Expérience en réalisation de cartes numériques historiques et manipulation de données spatialisées (Utilisation souhaitée de logiciels SIG ou disposition à être formé.e pour leur utilisation)
  • Excellente maîtrise de l’anglais
  • Forte capacité d’analyse et de synthèse
  • Aisance relationnelle et capacité à s’adapter à différents types d’interlocuteurs
  • Rigueur et organisation

Conditions de travail : Travail à temps complet. Contrat financé par la Fondation des Sciences du Patrimoine ; le musée du quai Branly-Jacques Chirac assure le recrutement pour une durée de 12 mois.

Résidence administrative : Siège social de l’établissement public du musée du quai Branly (222, rue de l’université- 75343 PARIS cedex 07)

Le musée du quai Branly – Jacques Chirac s’engage à promouvoir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la prévention des discriminations dans ses activités de recrutement. Tous les postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.

Postuler

Localisation : Paris
Statut : Contractuel
Fonction : Chargé des activités de recherche

Contexte du recrutement et définition de poste

Intitulé du poste : Ingénieur·e d’études pour le projet CRoyAN 3

Statut / type de contrat : Contractuel en contrat de projet d’une durée de 1 an

Catégorie d’emploi : Catégorie 4 (catégorie A de la fonction publique)

Métier de référence : Chargé des activités de recherche

Rattachement hiérarchique : Poste placé sous l’autorité de la responsable de l’Unité patrimoniale des Amériques

Vacance du poste :  A compter du 1er février 2023

Logo MQB-JC
Logo FSP


Citer ce billet
Olivier Jacquot (2023, 17 janvier). Offre d’emploi : Ingénieur·e d’études pour le projet CRoyAN 3 (Contractuel en CDD). Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m3uf

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search