Journée d’étude : Les archives du jazz en France : matière et mémoire (7/2)

Attention : la journée est reportée !

Old man jazz, shimmy-fox-trot. Chant et piano
Old man jazz, shimmy-fox-trot. Chant et piano, https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k393841t#

Par comparaison avec la musique occidentale dite savante, la documentation du jazz relève presque d’un paradoxe. En effet cette musique étant réputée non écrite, son histoire et son développement reposent en partie sur l’apprentissage par compagnonnage ; elle donne par ailleurs une place majeure à l’improvisation, par définition non notée.

Pourtant, au-delà des sources audiovisuelles (enregistrements sonores et images animées), nombreux sont les documents permettant de retracer et d’étudier le jazz : écrits (théoriques, journalistiques, témoignages…) correspondances, archives liées à l’organisation des concerts, contrats, iconographie, périodiques spécialisés, etc.

C’est ainsi que sont entrés récemment au département de la Musique de la Bibliothèque Nationale de France trois fonds très complémentaires : les archives du musicien, compositeur et chef d’orchestre Hubert Rostaing (1918-1990), l’œuvre graphique et les écrits de l’homme de radio André Francis dit « Monsieur jazz » (1925-2019), et un ensemble considérable de revues de jazz de tous les pays issues de Léon Dierckx (né en 1935), un des plus grands collectionneurs de jazz du monde.

Ces fonds complètent d’autres ensembles patrimoniaux de la Bibliothèque Nationale de France (par exemple celui issu de la figure historique du jazz en France Charles Delaunay (1911-1988) et sont de nature à alimenter ce qui apparaît comme une dimension émergente de la recherche esthétique, historique et musicologique : l’analyse des sources archivistiques du jazz.

La journée d’étude s’appuie donc sur cinq approches complémentaires :

  • Les politiques d’acquisition de la Bibliothèque Nationale de France ;
  • Les fonds du jazz : études de cas ;
  • Les archives du jazz dans le monde ;
  • Les usages des archives du jazz ;
  • Collectionneurs et chercheurs indépendants. 

 La journée d’étude organisée à la Bibliothèque Nationale de France a pour objectif de faire un point d’étape sur ce chantier – archives du jazz en France – qui a connu des évolutions très rapides au cours des dernières années du fait de l’implication active de nouveaux acteurs : chercheurs institutionnels (universitaires), non institutionnels (collectionneurs, indépendants), enseignants (professeurs de jazz dans les établissements d’enseignement, conservatoires notamment). Ce renouveau de l’intérêt pour la mémoire du jazz en France et de l’investissement dans ce domaine a abouti à d’authentiques succès dans le collectage de fonds de musiciens et de collectionneurs.

Par ailleurs, au plan institutionnel et scientifique, le choix d’organiser l’événement dans une salle du site Richelieu n’est pas indifférent : il s’agit, peu après sa réouverture complète, de valoriser le double dialogue entre l’institution patrimoniale et le monde de la recherche et des arts vivants ; et entre différents départements dotés de collections complémentaires, l’un implanté sur le site Richelieu (Département de la musique), l’autre sur le site François-Mitterrand (Département son vidéo multimédia). 

Responsables

  • Laurent CUGNY (IReMus)
  • Martin GUERPIN (IReMus)
  • Jérôme FRONTY (BnF)

Informations pratiques

  • Mardi 7 février 2023 reportée à une date qui sera communiquée
  • Bibliothèque nationale de France, Site Richelieu, Salle des conférences, 5 rue Vivienne 75002 Paris


Citer ce billet
Olivier Jacquot (2023, 11 janvier). Journée d’étude : Les archives du jazz en France : matière et mémoire (7/2). Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m3u8

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search