Feuilleton du vol de 1804 : Journal de Paris, 26 pluviôse an XII

En février 1804, cinq jours après que la Bibliothèque nationale ait subi un important cambriolage, le Journal de Paris relaye l’information et la liste des objets dérobés afin d’empêcher leur revente.

Fondé par Antoine-Alexis Cadet de Vaux, Jean Romilly, Olivier de Corancez et Louis d’Ussieux, sur le modèle du London Evening Post, le Journal de Paris est le premier quotidien français. Édité par Quillau, au format in-quarto, le format courant des livres à l’époque, sa pagination est continue pour permettre la reliure de ses numéros par les amateurs et collectionneurs.

La transcription qui suit conserve les « ſ » longs et l’orthographe de l’époque mais signale les coquilles d’un [sic].

Journal de Paris, 2 ventôse an XII [22 février 1804], n° 152, p. 956.
Cliquer pour agrandir

— Voici quelques détails relatifs au vol qui a été fait dans la nuit du 26 au 27 pluviôſe au cabinet ces médailles. Au-deſſous de l’arcade Colbert, il y a un corps-de-garde de pompiers : c’eſt à côté de la porte de ce corps-de-garde que les voleurs ont exécuté leur eſcalade, ayant eu le ſoin de barricader cette porte avec des chaines & des cadenats. Le matin, les pompiers voulurent ſortir & s’aperçurent qu’ils étoient enfermés ; ils furent obligés d’appeler par la fenêtre pour qu’on vint les délivrer…… Les voleurs auroient pu prendre beaucoup de pièces d’or faciles à emporter & enſuite à dénaturer ; au lieu de cela , ils ſe ſont emparés d’objets de curioſité qu’ils ne pourront ni vendre, ni conſerver ſans s’expoſer à être reconnus. Aucun établiſſement en Europe ne voudra ſe déshonorer au point de devenir complice de voleurs en achetant les objets dont nous parlons. Voici l’état des plus connus : I.° Grande ſardonix, connue ſous le nom d’agathe de la Sainte-Chapelle, repréſentant l’apothéoſe d’Auguſte. 2.° Vaſe de ſardoine onix de 6 pouces de haut, connu ſous le nom de Vaſe de Ptolemée, repréſentant les myſtères de Bacchus & de Cérès. 3.° Calice ce ſardonix dans une monture de vermeil, connu ſous le nom et Calice de l’abbé Suger. 4.° Vaſe de praſe en forme de cuve. 5.° Deux couvertures d’évangiliaires [sic] en vermeil. 6.° Un Poignard monte en vermeil. 7.° Une couronne d’or ayant la forme d’un cercle……. Tous ces objets ſont connus des antiquaires de l’Europe. Au reſte, la police eſt à la pourſuite des voleurs, & on a lieu de croire qu’ils n’échapperont pas à ſes rechetches [sic].

Journal de Paris, mercredi 2 ventôse an XII [22 février 1804], n° 152, p. 956.


Citer ce billet
Olivier Jacquot (2023, 15 janvier). Feuilleton du vol de 1804 : Journal de Paris, 26 pluviôse an XII. Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m3ub

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search