Projet ANR (2017-2020) : FFL – Foucault Fiches de Lecture

Le projet Foucault Fiches de lecture (FFL) coordonné par Michel Senellart, professeur de philosophie à l’ENS Lyon (UMR Triangle), a été sélectionné par l’Agence nationale de la recherche (ANR) dans le cadre de son appel à projets générique 2017, CE38 La Révolution numérique : rapports aux savoirs et à la culture, « Instrument de financement : Projet de Recherche Collaborative (PRC) ».

Michel Foucault © Roland Allard/Agence VU’

Résumé du projet

Le projet Foucault Fiches de lecture (FFL) a pour but d’explorer et de mettre à disposition en ligne un large ensemble de fiches de lecture de Michel Foucault conservées à la BnF. Ce corpus de plusieurs milliers de feuillets contient une collection considérable de citations et de références, organisées et commentées par Foucault pour la préparation de ses livres et de ses cours.
Il ne s’agira pas seulement de rendre accessibles les sources du philosophe, mais de contribuer à l’élaboration d’une herméneutique philosophique, reposant sur l’analyse des pratiques documentaires et des styles de travail de Foucault. La recherche foucaldienne, à laquelle le fonds BnF ouvre de multiples perspectives d’exploration, en sera profondément renouvelée, et les sciences humaines disposeront d’un corpus inédit, constitué des matériaux accumulés par Foucault tout au long de son parcours intellectuel, sur des sujets aussi variés que la psychiatrie, la pénalité, la sexualité.
Outre cet apport aux sciences humaines, la réflexion sur la théorie foucaldienne de la matérialité du discours et de l’archive – théorie dont les fiches de lecture offriront une approche inédite – guidera le développement d’une plate-forme numérique d’un nouveau type. Elle permettra de circuler dans les contenus, de les enrichir par des annotations et des ressources distantes, mais aussi d’analyser et de représenter leurs relations.
En particulier, s’appuyant sur les technologies du Linked Data, l’équipe proposera un modèle de données original et ouvert, que chaque chercheur pourra adapter à ses problématiques spécifiques, en créant son propre système de description des documents, de mise en relation, et d’interrogation, des connaissances et des contenus. Plutôt que de donner accès aux archives selon un modèle unique et prédéfini de la pertinence des informations, l’ambition du projet sera de proposer à chacun de constituer et d’organiser ses propres indicateurs et son propre parcours de lecture. Le principal défi sera donc d’intégrer ces différents modes d’analyse du corpus, et donc les fonctionnalités correspondantes, dans une plate-forme où les contributions pourront être mutualisées et articulées – et ce, au-delà du projet ANR.

Coordinateur scientifique : Michel Senellart

ANR-17-CE38-0001

Contribution de la BnF

Le département des Manuscrits est partenaire de ce programme pour lequel il contribuera par :

  • la mise à disposition des données et leur sauvegarde pérenne : les images numériques des fiches de lecture seront en effet mises en ligne dans Gallica, vers laquelle pointera la base de données ;
  • la mise à disposition des données de l’inventaire, mises en ligne dans le catalogue BnF Archives et manuscrits (http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/), et leur réutilisation pour les besoins du projet ;
  • l’apport d’une aide ponctuelle concernant notamment des questions d’indexation ;
  • participation sur fonds propres aux frais de numérisation à hauteur de 6000 euros.

Partenaires

Triangle :Logo Triangle
BnF :Logo-BnF
ENS-PSL :Logo ENS-PSL

Pour en savoir plus

Le projet dispose d’un carnet de recherche : https://ffl.hypotheses.org/


Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Une réflexion sur « Projet ANR (2017-2020) : FFL – Foucault Fiches de Lecture »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.