Appel à communication : « Joseph Van Praet (1754-1837) et les révolutions du monde du livre en Europe »

Joseph Van Praet constitue une figure majeure de l’histoire des bibliothèques et de l’érudition bibliographique du tournant des XVIIIe et XIXe siècles. Né à Bruges en 1754, fils de libraire, il approfondit sa connaissance du métier dans la boutique de De Bure l’Aîné à Paris, où il arrive en 1779. Il s’impose rapidement par sa virtuosité dans la rédaction des notices de manuscrits et d’incunables et par la finesse de ses analyses et identifications bibliographiques. À ses heures perdues, il écrit des articles pour L’Esprit des journaux, journal liégeois fondé en 1772 (article sur Colard Mansion en février 1780 ; sur Louis de Gruthuuse, grand bibliophile brugeois du XVe siècle, en octobre 1780 ; sur les chansons composées par Henri III et Jean II, ducs de Brabant, en février 1781).

Buste de marbre de Joseph Van Praet © BnF
Buste de marbre de Joseph Van Praet © BnF

En 1784, il est admis comme employé de la Bibliothèque du Roi en qualité de premier écrivain, aux côtés de l’abbé Desaulnays, garde des Imprimés. Sa carrière s’étoffe ensuite : en 1791 il est nommé second commis, puis, en 1792, secrétaire de la bibliothèque et sous-garde des Imprimés. En novembre 1794, il obtient la charge de garde par intérim des livres imprimés avec Capperonnier à la place de Desaulnays, et en octobre 1795, ils sont confirmés dans cette fonction. Il a alors la main sur l’organisation des collections et sur les acquisitions. Il est à la manœuvre dans la mise à l’abri à la Bibliothèque nationale des livres confisqués en France d’abord, puis à l’étranger au fur et à mesure de l’avancée des armées révolutionnaire puis napoléonienne. Il est à l’origine de l’organisation de la Réserve à la Bibliothèque nationale / impériale / royale (il a traversé les régimes politiques) et est considéré comme l’un des fondateurs de l’incunabulistique en dehors des cercles bibliophiliques.

L’étude de l’itinéraire et de l’action de Joseph Van Praet permet d’aborder des aspects essentiels du basculement qui fait passer les bibliothèques d’État du modèle princier, semi-ouvert, aux bibliothèques nationales, au service de la Nation, largement ouvertes et destinées à devenir des pôles conservatoires majeurs à l’échelle nationale, voire internationale.

Parmi les aspects qui pourront être développés, les organisateurs soulignent, de manière non-exhaustive ou limitative :

  • La librairie brugeoise dans la seconde moitié du XVIIIe siècle
  • Le collectionnisme français et européen à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle
  • Van Praet et l’érudition bibliographique belge
  • Van Praet et Loménie de Brienne
  • Van Praet et les De Bure
  • La Bibliothèque nationale pendant la Révolution
  • Van Praet et les saisies livresques et les restitutions en Europe (1792-1815)
  • La naissance de l’incunabulistique au début du XIXe siècle
  • Les liens entre incunabulistique et histoires nationales au XIXe siècle
  • Le réseau professionnel et savant de Van Praet
  • La postérité de Van Praet
  • Être bibliothécaire au sortir de la Révolution
  • La création des Réserves précieuses dans les grandes bibliothèques

Il est par ailleurs porté à la connaissance des collègues l’existence d’une correspondance considérable et à ce jour, presque inexplorée, à la Bibliothèque nationale de France. Il s’agit de la correspondance passive de Van Praet.

  • Fr. 12773 (1802-1815 ; lettres de Amanton, C. N. ; Bouvet de Cressé ; Abbé Caron, Chalmel, Cointereau, Craufurd, George, Firmin-Didot, Ch. Du Rozoir, Mme Duchâtel, Durand de Lançon, Girault Duvivier, Angelo d’Elci, Toussaint-Bernard Émeric-David, Favi, Marquise de Fos, E. de Gillaboz, Cardinal Gousset, Guesdon, Gérard Jacob-Kolb, Benoît-Joseph Lallart, J.-M. Lambieut, Joseph Lavallée, Jean-Baptiste Le Chevalier, Louis Lefèvre-Gineau ; Liénart-Oderaere, Charles Malo, Jacques-Louis Malo, Antonio Marsand, Joseph de Meulemeester, Jean-Marie Pardessus, Claude-Emmanuel Pastoret, Gabriel Peignot, Pinkerton, Charles-Guilbert de Pixérécourt ; Frédéric-Auguste-Thomas Reiffenberg, Charles Salvi, F.-C. Schlosser, Chevalier Sharp, Jose-Maria de Souza, Charles-Maurice de Talleyrand, Thomas de Saint-Mars, Van Hulthem, Jules Van Praet, Vanderwere)
  • Nouv. acq. fr. 3230 (Lettres de Giuseppe Antonelli, de Ferrare, G.-H. Bardili, d’Urach, Francis Douée, Eberts, J. Federici, Fischer, de Mayence, Gerard, de Bruxelles, N. Hill, d’Anvers, Fr. Jacobs, Kluit, de Leyde, P. Lambinet, C. de La Serna-Santander, G.-H. Lykelton, Mac-Carthy, Maugerard, Scourion, J. Payne, G. Peignot, Ange Pezzano, de Parme, Th. Phillipps, J. Planta, De Rossi, de Parme, Schaab, de Mayence, W.-J. Van Westreenen, G.-G. Zapf, d’Augsbourg ; minutes de lettres de Van Praet)
  • Nouv. acq. fr. 825-883 – index manuscrit ms. C 3234
  • Nouv. acq. fr. 23706-23713 – index manuscrit Nouv. acq. fr. 13252

Le colloque est co-organisé et financé par l’Enssib, la Bibliothèque nationale de France, le LabEx COMOD (Constitution de la Modernité, Lyon) et l’IHRIM (Institut d’histoire des représentations et des idées dans la modernité, Lyon).

Modalités de soumission

  • Les propositions de communications (titre, résumé et brève présentation de l’auteur) sont attendues pour le 15 février 2023.
  • Elles doivent être envoyées à Renaud Adam (renaud.adam@gmail.com) et Fabienne Henryot (fabienne.henryot@enssib.fr).

Informations pratiques

  • Colloque internationale
  • Lieu : Paris, Bibliothèque nationale de France (sous réserve)
  • Date : 28-29 septembre 2023

Olivier Jacquot

Responsable de la coordination de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Olivier Jacquot

Responsable de la coordination de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search