Soutenance de thèse : Carmen Caligiuri

Chercheuse associée de la BnF pour son projet Les manuscrits italiens de la Bibliothèque Nationale de France (cotes 1124-1127). Un essai de reconstruction1, Carmen Caligiuri a soutenu sa thèse de doctorat menée auprès de l’Università degli Studi della Repubblica di San Marino (XIV Ciclo di Dottorato di Ricerca in Scienze Storiche 2019-2022 ; Dipartimento di Storia, Cultura e Storia sammarinesi) intitulée : Una regione in armi: l’occupazione francese della Calabria dal 1806 al 1811.

Résumé de la thèse

Le projet de recherche, intitulé Una regione in armi : l’occupazione francese della Calabria dal 1806 al 1811 (Une région en armes : l’occupation française de la Calabre de 1806 à 1811), sous la direction du professeur Antonino De Francesco, vise à reconstituer les insurrections anti-françaises au cours des années cruciales durant lesquelles l’Europe a été confrontée à la puissance napoléonienne. Le sujet du conflit qui s’est déroulé sur le sol calabrais représente une étude de cas, analysée selon des questions spécifiques afin d’éclairer des questions particulières concernant le système napoléonien. L’insurrection, longue et complexe, a été immédiatement caractérisée comme un épisode majeur de brigandage. Qu’impliquait ce terme en 1806 ? Dans quel réservoir d’expérience la représentation française a-t-elle puisé ? Comment s’est-elle traduite par la légitimation de la répression ? De quelles expériences antérieures s’est-il inspiré ? Et, d’autre part, quelles ont été les stratégies mises en œuvre par la couronne des Bourbons stationnée en Sicile ? Ces questions guideront la recherche, qui trouve son fondement méthodologique dans la consultation, l’analyse critique et le recoupement systématique de sources françaises et italiennes encore largement inédites.

Jury de soutenance

  • Maurice Aymard (EHESS, Paris)
  • Antonino De Francesco (Università di Milano)
  • Marta Petrusewicz (Università della Calabria)
  • Jean-Clément Martin (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Laura Barletta (Università di San Marino)
  • Luca Gorgolini (Università di San Marino)

Informations pratiques

  • Mardi 25 octobre 2022, 10h
  • Università degli Studi della Repubblica di San Marino

Note



Citer ce billet
Olivier Jacquot (2022, 7 novembre). Soutenance de thèse : Carmen Caligiuri. Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m3sl

  1. Voir : Caliguri, Carmen, « I manoscritti italiani della Bibliothèque nationale de France : considerazioni preliminari », AIB studi: rivista di biblioteconomia e scienze dell’informazione, 2021, gennaio/aprile, vol. 61, n° 1, p. 71-83. DOI : https://doi.org/10.2426/aibstudi-13160. []

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search