Journée d’étude : Res(t)ituer les adresses des almanachs et annuaires commerciaux parisiens du XIXe siècle. Un corpus de localisations urbaines à grande échelle

Résumé

Les almanachs, annuaires ou autres types de publications proposant des listes d’adresses de commerçants, fabricants, industriels, etc. centrées sur un espace urbain donné est un genre en pleine expansion au XIXe siècle. Ces ouvrages collectionnent et intègrent une masse d’informations qui ne cesse d’augmenter et de se diversifier tout au long de la période. Ils connaissent une diffusion croissante et un succès public et commercial illustrés par le passage dans le langage commun du nom Bottin.

Ce phénomène éditorial profite de la diffusion et de la démocratisation de l’imprimé. Il est l’un des théâtres de la mise en pratique de multiples innovations techniques, éditoriales et commerciales dans un contexte alternant des phases d’expansion, de forte concurrence et de crise du livre.

Ces ouvrages constituent aussi et surtout de véritables objets spatiaux et sociaux qui témoignent de l’évolution de la société du XIXe. Les ensembles de référence spatiales indirectes qu’ils contiennent (les adresses et localisations en tout genre) accompagnent et décrivent le développement des villes – notamment celle de Paris – , et l’augmentation de leur population. Ils exposent de manière fine les concentrations et les évolutions du commerce, de l’artisanat et de l’industrie, tout en témoignant d’une “démocratisation” de la société dans son ensemble.

L’exploitation de ces informations de localisation en grand nombre constitue une source privilégiée pour étudier sur le long terme l’évolution des dynamiques sociales en contexte urbain, qui plus est à différentes échelles et niveaux d’observation et d’analyse.

Un tel projet ne peut toutefois être envisagé sans être accompagné d’une étude critique de l’ensemble documentaire ainsi réuni, et d’une véritable évaluation de la nature, de la qualité et de la complétude des données numériques que l’on peut extraire – de manière automatisée – de cet ensemble et, in fine, de celle des informations et des espaces urbains véritablement décrits par cette source éditoriale de première main.

L’objet de la journée-atelier du 10 novembre est de faire un premier bilan de l’ensemble de ces questions à l’aune des premières exploitations de ce corpus.

Programme prévisionnel

9h30. Ouverture

Partie 1: Les collections d’annuaires commerciaux parisiens. Corpus, extraction, exploitation par l’équipe SoDUCo-BnF

9h40. Inventaire critique du corpus des collections d’ouvrages proposant des listes d’adresses parisiennes au XIXe siècle. Pascal Cristofoli, Viera Rebolledo-Dhuin

10h. Extraction automatique d’informations dans les annuaires commerciaux parisiens. Nathalie Abadie, Edwin Carlinet, Joseph Chazalon, Bertrand Duménieu.

10h20. Questions et pause

10h40. Localisation, adresses et numérotations parisiennes. Stéphane Baciocchi, Bertrand Duménieu et Julien Perret

11h. Exploitation des données Soduco : premiers éléments de l’évolution des activités parisiennes au fil du siècle. Julie Gravier, Marc Barthelemy

11h20. La production et commercialisation des cartes et son annonce dans les annuaires du commerce au XIXe siècle. Eve Netchine (BnF)

11h40. Questions

11h55. Pause repas

Partie 2 : L’exploitation de sources similaires par d’autres équipes de recherche

14h. Spatialités sociales à Paris à la veille de la Révolution. Les apports d’un système d’information géographique. Mathieu Marraud (CRH-EHESS), Anne Varet-Vitu (CRH-EHESS) et Eric Mermet (CRH/PSIG EHESS).

14h20. Annuaire des propriétaires et des propriétés de Paris (1898, 1903, 1913, 1923) : du papier à la carte. Carmen Brando (CRH/PSIG EHESS), Frédérique Mélanie (Lattice CNRS-ENS).

14h40. Questions et pause

15h05. Traitement et analyse des débats parlementaires à la Chambre des députés (1881-1899) : problèmes, défis et solutions. Aurélien Pellet et Marie Puren (Laboratoire LRE, EPITA).

15h25. Les almanachs, un outil de localisation, d’attribution et de datation des activités commerciales représentées dans le corpus iconographique retraçant l’histoire du quartier Richelieu. Charlotte Duvette & Justine Gain (Département des études et de la recherche – INHA).

15h45. Questions et pause

Partie 3 : Études de cas. Exploiter et évaluer les informations proposées par les annuaires du commerce.

16h10. Le recensement des libraires-éditeurs à l’aune des annuaires. Viera Rebolledo-Dhuin (CRHEC, Université Paris-Est-Créteil).

16h20. Une approche pour la création d’un graphe spatio-temporel à partir des données extraites des annuaires: application aux photographes. Solenn Tual (LASTIG, Univ Gustave Eiffel, IGN-ENSG).

16h30. A propos de quelques listes quelques listes de Médecins, chirurgiens et officiers de santé publiées en 1845. Pascal Cristofoli (CRH-EHESS)

16h40. La fabrique collective grenobloise de gants à Paris. S. Baciocchi (CRH-EHESS) et Audrey Colonel-Coquet (Université Grenoble Alpes)

16h50. Discussion & questions

17h30. Clôture de la journée

Informations pratiques

  • Date: Jeudi 10 novembre 2022. 9h30-17h30. Accueil à partir de 9h.
  • Lieu: BnF, Paris, site François-Mitterrand (salle 70, à coté du petit auditorium, accès Hall-F par l’entrée publique de la bibliothèque).
  • Inscription obligatoire via le lien suivant : Evento pour l’inscription à la journée BnF-SoDUCo
  • La journée sera aussi diffusée en visioconférence, avec accès aux seuls inscrits.

Contexte

Le programme de recherche Social dynamics in urban context (SoDUCo, https://soduco.github.io/ ) est financé par l’agence Nationale de la Recherche (ANR). Il réunit des chercheurs et ingénieurs de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS, LaDéHiS-CRH-CAMS), du Laboratoire des Sciences et Technologies de l’Information Géographique (LaSTIG) de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), du laboratoire de recherche et développement (LRDE) de l’École Pour l’Informatique et les Techniques Avancées (EPITA), et le Centre de topographie historique de Paris (CTHP) des Archives Nationales.
En 2022-2023, l’équipe SoDUCo et la BnF organisent un séminaire commun, l’atelier SoDUCo-BnF. Il a pour perspective de diffuser et mettre en question le travail réalisé dans le cadre de SoDUCo et de faire dialoguer chercheurs et spécialistes de la conservation des documents sur des objets et projets communs allant de l’exploitation des fonds (cartes et plans, annuaires du commerce) à la production et diffusion de données libres (géocodage historique, analyse spatiale, science ouverte).



Citer ce billet
Olivier Jacquot (2022, 8 octobre). Journée d’étude : Res(t)ituer les adresses des almanachs et annuaires commerciaux parisiens du XIXe siècle. Un corpus de localisations urbaines à grande échelle. Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m3rr

Olivier Jacquot

Chargé de collections : manuscrits des fonds américains, Service des manuscrits ORientaux (SOR), département des Manuscrits (MSS), Bibliothèque nationale de France (BnF)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search