Parution : Les trois révolutions du livre de poche : une aventure européenne

Isabelle Olivero, responsable des acquisitions à la bibliothèque de l’Arsenal fait paraître Les trois révolutions du livre de poche.

Les trois révolutions du livre de poche

L’autrice

Historienne, Isabelle Olivero est spécialiste de l’histoire des collections éditoriales depuis son doctorat d’histoire (EHESS). Depuis 2007, elle collabore avec des chercheurs étrangers afin de construire une histoire globale et transnationale de ces collections. Responsable des acquisitions à la bibliothèque de l’Arsenal, elle a publié L’Invention de la collection. De la diffusion de la littérature et des savoirs à la formation du citoyen au XIXe siècle (1999) et a participé à plusieurs ouvrages collectifs dont The Culture of The Publisher’s Series (2011) et Fabriques des patrimoines littéraires. Les collections de monographies d’écrivains après la seconde guerre mondiale (2020).

Résumé de l’éditeur

Pourquoi et comment la collection est devenue un moteur essentiel du monde de l’édition contemporaine ? Afin de répondre à ces questions, Isabelle Olivero remonte aux origines de la notion de collection éditoriale et retrace l’histoire de l’apparition et du développement des formats portatifs puis de poche. Souhaitant s’adresser également à tout curieux, elle donne à cette aventure la forme d’un voyage ponctué de plusieurs étapes qui sont autant de dates et de lieux emblématiques – Venise, 1501, Paris, 1838, Leipzig, 1932, Londres, 1935… –, symbolisés par des figures d’éditeurs célèbres et des collections mythiques : Alde Manuce et ses éditions portables, Gervais Charpentier et sa « Bibliothèque », Kurt Enoch et la collection « Albatross », Jacques Schiffrin et sa « Bibliothèque de la Pléiade », Allen Lane et les éditions Penguin…. De par ses incursions en dehors de l’espace européen, aux États-Unis comme en Amérique Latine, elle pose également le cadre d’une future histoire mondiale des collections éditoriales.

Sommaire

Prologue
Trois « moments »
Une notion complexe
Un imaginaire de la collection


PREMIÈRE PARTIE : Les origines de la collection

Chapitre 1. Le berceau de la collection
Venise, 1501
Les imprimés de large circulation en Europe

Chapitre 2. Le « portatif » cher à Voltaire

Chapitre 3. Le « collectionnisme »

Chapitre 4. L’héritage des Lumières
Le roman
La vulgarisation scientifique
Un ordre

DEUXIÈME PARTIE : Le triomphe de la collection

Chapitre 5. Une révolution éditoriale
Paris, 1838
Un modèle européen

Chapitre 6. La collection à l’heure de la consommation de masse
Du roman-feuilleton à la série
Des collections pour les gares

Chapitre 7. Construire le national

Chapitre 8. Partager l’universel

Chapitre 9. Se tourner résolument vers l’étranger
Un long cheminement
La « cosmopolite américaine »

Interlude. Les routes de la collection
Une spécialité de la librairie allemande
Un commerce « triangulaire » puis « colonial »

TROISIÈME PARTIE : Le devenir de la collection

Chapitre 10. Une « Belle Époque » des collections ?
Une explosion de collections
Un temps d’innovations
Le règne du petit livre relié

Chapitre 11. L’apparition d’un label, une révolution ?
Les origines du paperback
Le développement des collections de poche

Chapitre 12. La collection à l’heure du numérique
Un renouveau des collections au tournant du 21e siècle
Les raisons du succès
Une adaptation est possible

Épilogue. Vertige de la collection ou la collection sans fin

Conclusion. Cultures de la collection

Informations pratiques

  • Éditeur : Paris : Sorbonne université presses
  • Date de parution : 4 avril 2022
  • Description matérielle : 1 vol. (365 p.-[16] f. de pl.) : couv. ill., ill. en coul. ; 18 cm
  • Collection : (Sorbonne essais).
  • ISBN 979-10-231-0675-6 (br.) : 12,90 EUR

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.