Colloque : Dante en France – collections, réceptions, traductions (14-15/10)

À l’occasion du 7e centenaire de la mort de Dante Alighieri, la BnF et l’École nationale des chartes proposent deux jours de colloque autour de ses œuvres dans les collections de la BnF, de la réception dans les arts de la Divine Comédie ainsi que de la pensée politique et philosophique du poète et de ses traductions.

Programme du jeudi 14 octobre 2021

Site Richelieu, 9h30 – 18h30
École nationale des chartes, salle Léopold Delisle

1re partie

9h30 Accueil par Michelle Bubenicek, directrice de l’École nationale des Chartes, et par Laurence Engel, présidente de la BnF

9h45 Ouverture du colloque par Patrick Boucheron, professeur au Collège de France

10h30 Pause

Collections
Président de séance : Isabelle Le Masne de Chermont, directrice du département des Manuscrits, BnF

10h45 Les manuscrits de Dante à la BnF : histoire d’une collection
Par Amandine Postec, École nationale des chartes

Imprimer Dante au XVe siècle. L’édition de Florence, 1481 : un temps fort
Par Nathalie Coilly, réserve des Livres rares, BnF

Publier Dante en France au XVIe siècle : quels imprimeurs pour quel public ?
Par Louise Amazan, réserve des Livres rares, BnF

Dante dans la collection Witte de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg,
Par Daniel Bornemann, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, et Enrica Zanin, université de Strasbourg

14 h 30 Réceptions

La traduction française de la « Comédie » publiée en 1596 par Balthazar Grangier
Par Frank La Brasca, université de Tours

Napoléon et Dante. Lectures et lecteurs de la Divine Comédie sous l’Empire
Par Charles-Eloi Vial, département des Manuscrits, BnF

Les amours funestes de Paolo et Francesca : fortune du thème dans la peinture en France au début du XIXe siècle
Par Gennaro Toscano, direction des Collections, BnF

16h
Pause

16h15
Dante et les arts en France (seconde moitié du XIXe siècle)
Par Mickaël Vottero, conservateur, DRAC, Bourgogne-Franche-Comté

Dante et Gustave Doré
Par Valérie Sueur, département des Estampes et de la photographie, BnF

Du noir et blanc à la couleur, de la gravure à la bande dessinée : le « Paradis » de Moebius, rejeton de Gustave Doré au seuil de l’an 2000
Par Giulia Puma, université de Nice

18h15
Présentation de manuscrits de Dante au département des Manuscrits

Programme du vendredi 15 octobre 2021

Site François Mitterrand, Petit auditorium, 9h30 – 18h

2e partie : Biographie, pensée politique et philosophique de Dante

9h30 Accueil par Marie De Laubier, directrice des Collections, BnF (à confirmer)

9h45 Ouverture du colloque
Président de séance : Philippe Guérin, professeur émérite de littérature du Moyen Âge italien, université Sorbonne Nouvelle
Présentation du projet Agence nationale de la recherche (ANR) « Dante d’hier à aujourd’hui en France »

10h Il Convivio/Le Banquet : éthique ou poétique ?
Par Bruno Pinchard, doyen honoraire de la faculté de philosophie de l’université Jean-Moulin-Lyon 3 et président de la Société dantesque de France
Présentation de la Société dantesque de France

10h30 De vulgaris eloquentia : langage et politique chez Dante  
Par Irène Rosier-Catach, linguiste, philosophe, médiéviste, directeur de recherche au CNRS

11h15 – 11h30
Pause

11h30 L’Empire dans « De la Monarchie » : une idée régulatrice ?
Par Didier Ottaviani, professeur de philosophie – ENS de Lyon

12h La biographie de Dante entre textes et documents
Par Giuliano Milani, professeur d’histoire médiévale, université Paris-Est

12h30 Conclusions par le président de séance
Diffusion (sous réserve) d’un court extrait audiovisuel d’un acteur italien (Carmelo Bene ou Vittorio Gassman) lisant Dante

13h – 14h15
Déjeuner au Belvédère

Les traductions de Dante en France
14h15
Président de séance : Carlo Ossola, professeur, Collège de France (chaire de Littératures modernes de l’Europe néolatine)

14h25
Lecture en italien par Xavier Rebut, chanteur-lecteur, d’Inferno, I, v. 1 à 78

14h30
Un monde qu’on peut tenir dans la main: le Dante d’André Pézard
Par Elsa Marguin-Hamon, conservatrice du patrimoine, directrice de la recherche et des relations internationales de l’École nationale des chartes

Traduire Dante avec Dante
Par Jean-Charles Vegliante, traducteur-poète, auteur d’une traduction de la Divine comédie (La comédie : poème sacré. Paris : Imprimerie nationale, 1995-2007 ; et Gallimard poésie, 2012 et 2014)

Lecture en français : Paradis, III, v. 10 à 87 (traduction de Jean-Charles Vegliante)
Par Pauline Jambet, comédienne

15h40 Pause

16h La modernité des formes anciennes
Par Danièle Robert, auteure, traductrice (Cicéron, Catulle, Ovide, Cavalcanti, Dante…) et critique littéraire, auteure d’une traduction de la Divine comédie (La divine comédie, Actes Sud, 2016-2020)
Lecture en français : Enfer, V, v. 79 à 142 (traduction de Danièle Robert)
Par Pauline Jambet

«Per altra via, per altri porti»: tradition et traduction de la représentation du nocher infernal
Par Claudia Zudini, maîtresse de conférences, université de Rennes 2 (CELLAM – Centre d’études des langues et littératures anciennes et modernes)

17h10 Le poème des universels
Par Carlo Ossola, professeur honoraire au Collège de France

17h40 Lecture en italien : Paradiso, XXXIII, v. 97 à 145
Par Xavier Rebut

Informations pratiques

  • Entrée gratuite – Réservation recommandée via l’application Affluences ou sur affluences.com
  • Il est recommandé de se présenter en avance (jusqu’à 20 minutes avant la manifestation)
  • Jeudi 14 octobre 2021, 9h30 – 18h30 : Site Richelieu – Ecole nationale des chartes, Salle Léopold Delisle
  • Vendredi 15 octobre 2021, 9h30 – 18h : Site François-Mitterrand – BnF, Grand auditorium, Quai François-Mauriac – Paris 13e, Entrée Est face à la rue Émile Durkheim

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.