Sorbonne Université et la Bibliothèque nationale de France signent une convention-cadre de coopération scientifique et culturelle

Lundi 19 juillet 2021, Jean Chambaz, président de Sorbonne Université, et Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France (BnF), ont signé une convention-cadre de coopération scientifique et culturelle. Renouvelant sur des bases élargies le partenariat engagé depuis 2014 entre l’université Paris-Sorbonne et la BnF, les deux établissements donnent à leur coopération une base nouvelle, ouvrant notamment sur des programmes de recherche au cœur et à l’interface des disciplines.

Laurence Engel et Jean Chambaz
Laurence Engel et Jean Chambaz © Olivier Jacquot

Des domaines de coopération stratégiques

Laurence Engel et Jean Chambaz
Laurence Engel et Jean Chambaz © Olivier Jacquot

Accueil, information et pratique documentaire des étudiants

La BnF convient de favoriser, par un meilleur niveau d’information, l’usage de ses salles de lecture, collections et services à la communauté étudiante et aux enseignantes et enseignants-chercheurs de Sorbonne Université, en collaboration avec le département Formations de la Bibliothèque de l’université. À ce titre, la convention prévoit l’accueil des étudiantes et étudiants de Sorbonne Université à la BnF, la participation de la Bibliothèque à la semaine des étudiants, aux journées portes ouvertes, à la formation à la recherche documentaire.

 Cet axe vient enrichir la coopération de recherche, la BnF ayant une politique de recherche forte, ancrée avant tout dans ses collections et qu’il s’agit de faire connaître et valoriser. « Au-delà de l’accueil des étudiantes et étudiants, et des chercheuses et chercheurs dans les salles de lecture, la Bibliothèque contribue largement à l’effort de recherche indispensable à la compréhension de notre culture et de notre temps », souligne Laurence Engel, présidente de la BnF.

Enseignement et formation

La convention repose sur le partage d’expériences et de compétences entre le personnel scientifique de la BnF et les chercheuses et chercheurs de Sorbonne Université, usagers de ses collections. Par ce partenariat, les agents de la BnF auront la possibilité d’intervenir dans des enseignements dispensés par Sorbonne Université sur l’histoire des collections ; les étudiantes et étudiants, de se former aux outils numériques de la BnF et les agents des bibliothèques de Sorbonne Université, aux techniques de conservation, restauration, numérisation et valorisation de ses collections. À l’inverse, les agents de la BnF pourront bénéficier de formations spécifiques sur les fondamentaux de l’intelligence artificielle, dispensés par le centre interdisciplinaire de Sorbonne Université dédié à la recherche sur l’IA (SCAI).

Programmes de recherche

Sorbonne Université et la BnF entretiennent des liens étroits autour de deux thématiques de recherche identifiées comme prioritaires : les humanités numériques, via l’intégration de la BnF dans l’équipe projet Obtic (Observatoire des textes, des idées et des corpus) rattachée à SCAI, et la musicologie, avec  l’UMR IReMUS (Institut de recherche en musicologie) dont elles partagent la tutelle, la plus importante quantitativement en France dans la recherche en musique. Cette coopération a vocation à s’élargir à toutes les disciplines et à faire naître de nouveaux projets, notamment en lien avec les thématiques des initiatives et instituts pluridisciplinaires de Sorbonne Université.

« Sorbonne Université et la BnF partagent un intérêt fort et commun pour ce que le numérique apporte à la recherche. L’accueil prochain de l’équipe projet Obtic au sein du BnF Data Lab va permettre l’émergence de programmes de recherche communs en humanités numériques », se réjouit Jean Chambaz, président de Sorbonne Université.

Diffusion, valorisation et communication

Les deux établissements s’engagent à communiquer sur les actions de coopération communes et à la valoriser leurs actions conjointes. Cette valorisation pourra notamment prendre la forme de co-production de conférences et colloques, d’événements culturels et de co-édition de podcast ou streaming.

Laurence Engel et Jean Chambaz
 Laurence Engel et Jean Chambaz © Olivier Jacquot

Nous souhaitons une heureuse retraite à Jean Chambaz qui signait là sa dernière convention en tant que président de Sorbonne Université.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.