Journée d’étude : La Métamorphose du livre français, 1543-1547

Entre 1543 et 1547, les milieux éditoriaux français sont en ébulition : développement rapide de la traduction en langue française, résurrection de l’office d’imprimeur du roi, lancement de la collection grecque « Ex Bibliotheca Regia » chez Robert Estienne (1544), renouvellement des matériels décoratifs parisiens et lyonnais, tournant dans la politique éditoriale de certaines entreprises de librairie (Kerver, De Tournes, Vascosan)… Cette période voit paraître quelques-uns des chefs d’œuvre du livre illustré français (Chirurgia de Guido Guidi, Songe de Poliphile, Hiéroglyphica d’Horapollon, Architecture de Serlio, Délie de Maurice Scève, etc.) ; elle voit également l’entrée en lice de nouveaux acteurs dans tous les domaines: traduction (Martin, Amyot, etc.), illustration (Jean Cousin, Baptiste Pellerin), typographie (Garamont, Granjon). L’enjeu de cette journée d’étude est de décrire et de mettre en perspective les changements qui interviennent dans les cinq dernières années du règne de François Ier, pour déterminer dans quelle mesure ces faits isolés sont les symptômes d’un phénomène plus vaste. Il est en effet aisé de décrire ce bouillonnement, mais il est sans doute plus difficile d’en identifier les causes avec précision. Nous avons donc l’espoir qu’en mutualisant nos expertises respectives, nous puissions parvenir à identifier les principaux enjeux de cette « métamorphose » du livre ».

Programme

9h30 – Accueil. Introduction

  • 10h00 – Martine Furno (IHRIM, ENS Lyon) :
    1543-1547 dans l’atelier de Robert Estienne : un tournant ?
  • 10h30 – Ilaria Andreoli (CNRS) :
    La genèse (italienne) et la fortune des illustrations de la Chirurgie du Vidius parisien (1544)

11h00 – Pause

  • 11h15 – Louise Amazan (BnF, Réserve des livres rares) :
    De la commande princière au projet éditorial : la publication de la nouvelle traduction française du Décaméronpar Antoine Le Maçon chez Etienne Roffet (1545)
  • 11h45 – Paul-Victor Desarbres (Université Paris-Sorbonne) :
    Sur quelques traductions « fin de règne »

12h15 – Discussion

12h30 – Pause déjeuner

  • 14h00 – Soersha Dyon (EPHE – Université Rennes 2) :
    L’ornement moresque et le livre en France, 1543-1547
  • 14h30 – Maud Lejeune (IHRIM, Lyon 2 – Centre Gabriel Naudé) :
    L’Epitomé des gestes des rois de France (Lyon, par Balthazar Arnoullet, 1546) : une étape dans l’histoire de l’illustration du livre imprimé à la Renaissance

15h00 – Pause

  • 15h15 – Claire Sicard (CESR, Tours) :
    Dans la fabrique des Œuvres de Saint-Gelais (Pierre de Tours, Lyon, 1547)
  • 15h45 – Romain Menini (Université Paris Est) :
    Dans l’atelier de Pierre de Tours, 1542-1548

16h15 – Discussion

17h00 – Fin prévisionnelle

Organisation

  • Anna Baydova (BnF, Département des Estampes et de la Photographie – EPHE, SAPRAT)
  • Rémi Jimenes (Centre d’études supérieures de la Renaissance, Université de Tours)

Informations pratiques

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.