Parution du tome 29 des Trésors monétaires

Publié avec le soutien des crédits du Plan quadriennal de la recherche de la BnF, le tome XXIX de la série « Trésors monétaires » est paru. Il porte sur le trésor de Saint-Germain-lès-Arpajon (Essonne), un dépôt géant du IIIe siècle après J.-C.

Trésors monétaires XXIX
Trésors monétaires XXIX

Ce nouveau volume de Trésors monétaires est consacré à un unique ensemble, le gigantesque trésor gallo-romain de Saint-Germain-lès-Arpajon (Essonne). Les quelque 34 000 monnaies qui forment ce dépôt représentent une accumulation de métal de plus de 100 kg. Si ce n’est sa taille hors norme, le profil de cet ensemble est assez classique en apparence. Il est constitué pour l’essentiel de petites pièces en alliage cuivreux frappées au cours de la période dite de « l’Empire gaulois » (260-274). Les monnaies les plus récentes datent du règne de Probus (276-282). La thésaurisation s’inscrit dans un contexte troublé, tant au niveau politique (usurpations, invasions et autres révoltes) qu’économique (inflation, réformes monétaires).

Outre l’habituel volet numismatique, l’étude aborde ce dépôt monétaire en tant qu’objet archéologique à part entière. Car nous avons la chance rare de disposer d’un ensemble complet qui a pu être fouillé sur les lieux de la découverte puis en laboratoire. La microfouille de l’un des deux contenants combinée à l’analyse des monnaies ont révélé que deux ensembles distincts ont été réunis au moment de l’enfouissement. Ceci confère son originalité au trésor.

Plusieurs autres dépôts massifs du même type sont connus, mais rares sont ceux qui ont pu être publiés dans leur intégralité comme c’est ici le cas. Le volume s’accompagne d’un article de synthèse sur ces dépôts géants pour tenter de mieux comprendre pourquoi ces énormes accumulations de métal ont été enfouies et jamais récupérées.

Le volume a été dirigé par Vincent Drost, chef de projet Trouvailles monétaires, au département des Monnaies, médailles et antiques. Ce projet est le fruit d’une coopération étroite avec la DRAC Ile de France qui a co-financé l’étude.

Récompense

Le volume vient de recevoir le prix Babut1 2020 décerné par la Société française de numismatique.

Informations pratiques

  • Description : Broché, 230 pages, 50 planches, 21 × 29,7 cm
  • Date de parution : 30 juillet 2020
  • ISBN/EAN : 978-2-7177-2842-2 / 9782717728422
  • Editeurs : BnF Éditions
  • Distributeur : BnF Éditions
  • Prix : 99 €
  1. Voir la présentation du prix, url : <http://www.sfnumismatique.org/prix-babut/>. []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.