Journée d’étude : Les iconothèques d’artistes et d’écrivains. du romantisme aux modernes

Argument

Pour traiter de bibliothèques d’images, des « dossiers iconographiques », des « répertoires d’images » – ou plus largement des « iconothèques », selon un terme d’archivistique – composés ou simplement utilisés par les écrivains, trois journées d’études allant du romantisme à nos jours sont organisées dans trois pays (la France, la Belgique, le Canada) en 2021 et 2022, avec des partenariats différents.

Ce cycle de rencontres s’ouvre avec une comparaison entre les iconothèques d’écrivains et d’artistes. Pour ce faire, l’École du Louvre et l’ITEM s’associent le temps de cette manifestation au programme de recherches HANDLING, dirigé par Anne Reverseau (FNRS/UCLouvain), financé par l’ERC. Dans la mouvance des travaux récents sur les bibliothèques et les archives, à partir de quelques fonds d’images d’écrivains et d’artistes, allant du romantisme aux modernes, nous réfléchirons aux questions suivantes : Comment se sont constituées ces iconothèques ? Quels types d’images contiennentelles ? Où sont-elles stockées ? Comment sont-elles rangées ? Quelle est leur place dans la création d’une oeuvre et la formation d’un oeil ? Quel est leur rapport au canon, au musée et à la bibliothèque ? Quelles différences entre les pratiques et les gestes de l’artiste et de l’écrivain ? Quelles méthodes et quels enjeux pour
les iconothèques devenues invisibles ?

Agnès Sandras, conservatrice à la BnF et Sarah Hassd, post-doctorante au département de la Musique dans le cadre d’une bourse commune BnF-EUR Translitterae, présenteront des communications sur leurs travaux.

Programme

  • 9h30 Accueil
  • 9h45 Jessica DESCLAUX (UCLouvain/Erc Handling) et François-René MARTIN (École du Louvre/ ENSBA/ Item)
  • Introduction

Créer et collecter des images

  • 10h00 Ségolène LE MEN (Université Paris-Nanterre) Iconothèques graphiques dans la seconde moitié du XIXᵉ siècle
  • 10h30 Pierre WAT (Université Paris 1) L’iconothèque et ses secrets chez John Constable
  • 11h00 Agnès SANDRAS (BnF) L’iconothèque Zola constituée par Henry Céard : du panorama à la brouette
  • 11h45 Pause

De l’iconothèque à l’œuvre

  • 12h00 Pierre-Marc DE BIASI (CNRS/Item) Flaubert : de l’illustration à l’illusion, le parti pris immatériel des images
  • 12h30 Dominique PETY (Université de Savoie) L’iconothèque des Goncourt : circulation des images et genèse de l’écriture
  • 13h00 Pause

L’iconothèque comme musée personnel

  • 14h30 Sarah HASSID (École du Louvre, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) L’iconothèque de Paul Chenavard (1807-1895) : une collection d’estampes et de photographies au service d’une vision décadente de l’histoire de l’art ?
  • 15h00 Lillie FAURIAC (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/HICSA) Fabrication d’un musée idéal : les outils et les pratiques de Gustave Moreau 
  • 15h30 Laurence BROGNIEZ (Université Libre de Bruxelles) Préraphaélisme et « produits dérivés » : du musée imaginaire au home de l’artiste. Le cas des symbolistes belges
  • 16h15 Pause

Répertoires d’images chez les modernes

  • 16h30 Laurence CAMPA (Université Paris-Nanterre) Les années d’apprentissage de Guillaume Apollinaire : la genèse du regard
  • 17h00 Sylvie RAMOND (Musée des Beaux-Arts de Lyon/ ENS de Lyon)  Les images de Joseph Cornell : répertoire et matériaux
  • 18h Fin des travaux

Informations pratiques

  • 23 janvier 2021
  • 9h30 – 18h
  • La journée d’étude aura lieu en visioconférence sur Zoom. Pour obtenir le lien de connexion, qui vous sera envoyé 48 heures auparavant, merci d’adresser un courriel aux deux organisateurs : Jessica.desclaux@uclouvain.be et mfrancoisrene@gmail.com

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.