Bibliothèques, archives et musées à l’heure de l’Open data. Bonnes pratiques, normes et retours d’expériences

afnorEn partenariat avec l’AFNOR, la BnF organise une journée d’étude sur l’Open Data le 24 juin 2016. Autour des bonnes pratiques et des retours d’expérience de professionnels, elle sera l’occasion de faire un point sur l’actualité des professionnels du domaine et les besoins normatifs liés à cette question.

Objet

L’ouverture des données (Open Data) amène les institutions publiques à changer leurs pratiques quant à la préparation et au traitement des données qu’elles produisent.

L’enjeu pour les institutions culturelles est de s’imposer comme producteurs de données de confiance alors que les contextes normatif et technique qui peuvent y contribuer sont encore en construction.

Pourquoi et comment exposer ses données ? Quelles sont les ambitions, les facteurs de réussite et les coûts des projets Open Data ? Dans quelle mesure peut-on anticiper les usages qui seront faits de ces données ?

Où et quand ?

Vendredi 24 juin 2016, 9h – 17h
BnF, Grand Auditorium, Site François-Mitterrand 75013 Paris

Comment ?

Accès libre sur inscription auprès de l’AFNOR.

#Hashtag

#jafnor_bnf

Programme

(sous réserve de modifications)

9h – 9h30. Accueil
9h30 – 10h. Ouverture
Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF
Pierre Fuzeau, président de l’AFNOR CN 46 « Information et Documentation »
Gaëlle Béquet, présidente de l’ISO TC 46 « Information et Documentation »

10h – 11h15. Les enjeux de l’Open Data : contexte juridique, économique et normatif
Alain Chaumet et Denis Berthault, GFII, co-pilotes du groupe de travail « Open Data et données publiques »
Marianne Aptel, Xdemat, membre de la CN46-11 « Archives/Gestion des documents d’activité »

Questions/Réponses

11h15 – 11h45. Pause-café AFNOR
11h45 – 12h30. Deux grands jeux de données nationaux : des formats aux usages
Romain Wenz, SIAF, chef de projet du portail francearchives.fr
Raphaëlle Lapôtre, BnF, chef de projet data.bnf.fr

Questions/Réponses

12h30 – 14h00. Pause déjeuner libre
14h00 – 15h30. Table ronde interprofessionnelle : quelle ouverture pour quelles données ?
Modérateur : Antoine Courtin,  responsable de la cellule d’ingénierie documentaire du Département des études et de la recherche à l’INHA
Intervenants :
Gaël Chenard, directeur des Archives départementales des Hautes-Alpes
Jérôme Triaud
, directeur de la Direction des réseaux de lecture publique de Saône-et-Loire
Caroline Latour, responsable informatique/web/multimédia du Musée des Augustins de Toulouse
Benoît Deshayes, Wikidata

Questions/Réponses

15h30 – 15h45. Pause
15h45 – 16h30.  Exposer ses données sur le web : pourquoi, pour qui ? Retour d’expérience du projet DOREMUS (DOnnées en REutilisation pour la MUsique en fonction des USages)
Pierre Choffé, BnF, expert en modélisation
Isabelle Canno, RadioFrance, responsable de la bibliothèque musicale
Rodolphe Bailly, Médiathèque de la Cité de la musique, responsable du Service système
d’information et de la numérisation

Questions/Réponses

16h30 – 17h00. Conclusion
Emmanuelle Bermès, BnF, adjointe aux questions scientifiques et techniques, direction des Services et des réseaux

Les communications seront publiées en ligne et feront l’objet de captations vidéo.


Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

3 réflexions sur « Bibliothèques, archives et musées à l’heure de l’Open data. Bonnes pratiques, normes et retours d’expériences »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *