Archives par mot-clé : « Profession Culture »

Profession Culture

« Profession Culture » est un programme d’accueil en France de professionnels étrangers travaillant dans des institutions culturelles. Il a été mis en place en 2003 par le ministère français de la culture et de la communication.

Public concerné

Les « pensionnaires » de la BnF sont des chercheurs, des créateurs ou des professionnels dont le thème d’étude est en relation avec les collections et services de la BnF, ses travaux scientifiques, ses programmes culturels, ses modes de gestion et ses projets de développement. Les « pensionnaires » doivent proposer un projet solide basé sur l’échange de connaissances et de savoir-faire, dont le résultat peut contribuer à renforcer durablement les liens culturels entre la Bibliothèque et le pays de provenance.

Les collections de la Bibliothèque, constituées depuis le XVe siècle, remontent aux débuts de l’écriture et sont enrichies quotidiennement : par le dépôt légal, qui leur confère un caractère d’exhaustivité pour les publications françaises, et par une politique constante d’acquisitions qui aboutit à la constitution de fonds étrangers particulièrement remarquables. Elles sont de nature encyclopédique : histoire, philosophie, sciences de l’homme, littérature et arts, sciences et techniques, droit, économie et politique, musique et arts du spectacle ; tous les supports sont concernés : imprimés, manuscrits, cartes et plans, estampes, photographies et affiches, monnaies et médailles, globes et atlas, partitions, documents audiovisuels et électroniques.

L’éventail des travaux scientifiques et professionnels menés par les équipes de la BnF est particulièrement vaste : définitions et mise en oeuvre de la politique documentaire, services au public -accueil et communication de documents, sur place et à distance (bibliothèque numérique Galica), élaboration de catalogues de référence, chantiers de conservation. Une action majeure concerne les nouvelles technologies et leur mise au service de la captation, de la préservation à long terme et de la diffusion de l’information.

L’action culturelle de la Bibliothèque construite autour de l’idée-clef de valorisation des collections, se décline en expositions, conférences, éditions et produits pédagogiques. Enfin, la Bibliothèque est engagée dans un processus de modernisation de ses modes de gestion, de conduite stratégique de son évolution et de sa politique de communication, ainsi que de sa coopération nationale et internationale.

L’éventail s’avère donc large pour que des professionnels étrangers de la culture puissent se consacrer à l’étude d’un thème, d’un fonds ou d’un projet en lien avec les activités de la bibliothèque.

Participer au programme

Les « pensionnaires » doivent proposer un projet solide basé sur l’échange de connaissances et de savoir-faire dans le cadre défini, et dont le résultat peut contribuer à renforcer les liens culturels entre la Bibliothèque et le pays de provenance.

Les principaux éléments considérés au moment de la sélection des pensionnaires sont les suivants, ils concernent tous la réciprocité des échanges :

  • l’intérêt pour les départements de la BnF du projet proposé ;
  • le rayonnement potentiel du travail du pensionnaire une fois retourné dans son pays d’origine et ses propositions de rendu (publications, événements…) ;
  • l’appartenance du candidat à un établissement avec lequel la BnF a ou projette d’avoir une coopération approfondie ;
  • l’appartenance du candidat à un pays qui constitue une priorité de la politique extérieure de la France et de la BnF.

Conditions de séjour

Les séjours durent de 1 à 3 mois.

Le pensionnaire est accueilli dans un département de la BnF et suivi par un « tuteur », spécialiste du domaine concerné.

Le logement est assuré par la BnF au Centre international d’accueil et d’échanges des Récollets.

Une indemnité de séjour est allouée par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Les frais de transport sont à la charge des candidats ; ils pourront être financés par leur établissement ou bénéficier de toute autre forme d’aide.

Processus de sélection des candidats

Le choix des pensionnaires est un processus attentif et minutieux. Dans le but de garantir au programme l’ouverture nécessaire à l’expression de projets originaux la BnF privilégie les propositions de sujets d’étude faites par le candidat.

Le dossier de candidature

Il doit comporter :

  • nom et âge du candidat, formation, indication des langues de travail et du niveau de français, parcours professionnel, fonctions actuelles ;
  • le projet : présentation argumentée du thème d’étude proposé par le candidat dans le cadre de son séjour à la BnF (20 lignes minimum) ;
  • les formes de rendu envisagées (publication, actions, production…), qui devront être consignées en fin de séjour dans une communication écrite ;
  • indication de la période de séjour envisagée.

Sélection

Les services culturels des Ambassades de France reçoivent l’information sur le programme « Profession Culture », la diffusent auprès des établissements professionnels concernés, recueillent les candidatures et procèdent à une première instruction des dossiers. Des candidatures peuvent parvenir directement à la Bibliothèque, voire être sollicitées par celle-ci.

Les dossiers de candidature sont transmis à la délégation aux Relations internationales. Elle en complète l’instruction en recueillant des suppléments d’information. Elle contextualise le dossier en fonction des relations que la BnF entretient avec l’établissement ou le pays d’origine des candidats.

Les dossiers des candidats sont ensuite communiqués aux directions et départements concernés. Ils évaluent l’étude proposée par le candidat ou son établissement en fonction de leur intérêt pour le sujet, de leur disponibilité et de leurs compétences.

Une commission, composée du ministère de la Culture et de la communication, de la direction de la BnF avec des représentants de la direction des Collections, de la direction des Services et réseaux, de la délégation aux Relations internationales procède à l’examen des dossiers instruits et sélectionne les candidats appelés désormais « pensionnaires ».

Contact

Délégation aux relations internationales
Téléphone : 33(0) 1 53 79 59 10
Fax : 33 (0)1 53 79 47 37
Courriel : relations[point]internationales[arobase]bnf[point]fr


Image de Une : Cosmographie universelle (détail) / Guillaume Le Testu, Le Havre, 1556. Manuscrit enluminé sur papier (118 p. dont 57 pl.), 53 x 36 cm. Vincennes, Service historique de la Défense, Bibliothèque, D.1.Z.14, f. 49v

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts