Archives par mot-clé : Prix Pasteur Vallery-Radot

Prix Pasteur Vallery-Radot 2018

La Bibliothèque nationale de France a décerné les Prix Pasteur Vallery-Radot à Sigolène Meilhac et Jost Enninga, chercheurs à l’Institut Pasteur.
Ces prix ont été remis aux lauréats le 27 juin 2018 à la BnF, site Richelieu à l’invitation de sa Présidente, Laurence Engel, en présence de Pascale Cossart, Professeur à l’Institut Pasteur, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, et de Stewart Cole, Directeur général de l’Institut Pasteur.
Remise du Prix Pasteur Vallery-Radot 2018, au salon d’honneur de la BnF, site Richelieu, devant le buste de Voltaire dont le socle contient le cœur du philosophe.

Le Prix Pasteur Vallery-Radot

Jacqueline Pasteur Vallery-Radot, épouse du petit-fils de Louis Pasteur, a fait de la Bibliothèque nationale de France son légataire universel. En application des dispositions testamentaires qu’elle a souhaité prendre, la BnF a pour mission d’attribuer chaque année, en accord avec l’Institut Pasteur, deux prix d’un montant unitaire de 16 000 euros. Depuis 2007, ces prix récompensent deux personnalités françaises de moins de 50 ans, appartenant à l’Institut Pasteur, ayant conçu au cours des cinq dernières années une œuvre scientifique d’envergure dans le domaine de la biologie ou de la physique-chimie, en dignes héritiers de Pasteur. Les lauréats sont désignés par un jury présidé par le Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences et composé de membres issus de l’Institut Pasteur et de l’Académie des sciences.

Les lauréats 2018

Sigolène Meilhac – Copyright Institut Imagine

Sigolène Meilhac

Sigolène Meilhac s’intéresse à la formation du cœur en adoptant des approches pluridisciplinaires de recherche fondamentale. Parce que la forme de cet organe conditionne sa fonction, son équipe étudie la croissance des ventricules, nécessaire à la force de contraction. Elle a ainsi identifié un nouveau facteur régulant la multiplication des cellules du muscle cardiaque, ce qui ouvre des pistes pour la médecine réparatrice du cœur. Son équipe veut également élucider les mécanismes de l’alignement des chambres cardiaques, nécessaire à l’établissement d’une double circulation sanguine. Un modèle informatique a été développé, capable de prédire la forme du tube cardiaque embryonnaire, prémices de la structure adulte.
L’étude de ces processus du développement de l’embryon a des répercussions pour comprendre l’origine de malformations cardiaques dont souffrent 1% des nouveau-nés.
Sigolène Meilhac est chercheuse à l’INSERM. Normalienne, elle se passionne pour la biologie du développement au cours de sa thèse à l’Institut Pasteur et de son post-doctorat au Gurdon Institute (Grande-Bretagne). Lauréate du programme ANR jeunes chercheuses jeunes chercheurs en 2012, elle dirige depuis 2015 le laboratoire de Morphogenèse du cœur à l’Institut Imagine et à l’Institut Pasteur. Elle exerce en outre une activité d’enseignement et de tutorat universitaires, et développe des ateliers scientifiques pour les jeunes enfants.
Jost Enninga – Copyright Institut Pasteur

Jost Enninga

 Les recherches de Jost Enninga portent sur les interactions hôte-bactéries pathogènes au niveau cellulaire et moléculaire. Pour les mesurer, il a développé de nouvelles technologies d’imagerie capables d’apprécier ce dialogue hôte-pathogène à un niveau de très haute résolution spatiotemporelle. Les travaux de son équipe ont permis l’identification de cascades moléculaires utilisées par certaines bactéries intracellulaires, telles que Shigella flexneri, Salmonella enterica ou Mycobacterium tuberculosis pour leur permettre l’accès au cytosol des cellules d’hôte.

Jost Enninga est directeur de recherche à l’Institut Pasteur où il dirige l’unité Dynamique des interactions hôte-pathogène. Il a étudié la biochimie à l’Université de Hanovre (Allemagne). Il a ensuite effectué son doctorat dans le laboratoire de biologie cellulaire à l’Université Rockefeller (États-Unis) sous la supervision de Günter Blobel. Il a réalisé son stage postdoctoral à l’Institut Pasteur sous la direction de Guy Tran Van Nhieu et Philippe Sansonetti. Outre ses recherches, Jost EnniNga se consacre à l’enseignement scientifique en co-organisant une série de cours pratiques d’imagerie à l’Institut Pasteur et à l’étranger.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts