Archives de catégorie : Parutions

Parution : Fantastique Gustave Doré

Fantastique Gustave Doré
Fantastique Gustave Doré

Rêver et faire rêver.
Une rétrospective inédite des plus belles estampes et des plus grands tableaux de Gustave Doré choisis parmi son oeuvre de plus de 10 000 illustrations, commentés par Alix Paré, historienne de l’art et conférencière, et Valérie Sueur-Hermel, conservateur à la Bibliothèque nationale de France.

« Gustave Doré est un artiste complet : dessinateur, graveur, peintre et sculpteur. Son génie dans l’illustration littéraire lui vaut d’être passé dans l’inconscient collectif, d’avoir influencé le cinéma, l’animation, la bande-dessinée et la publicité. Il est l’un des plus doués mais aussi des plus prolifiques dessinateurs du XIXe siècle. (…) Doré a touché à tout : à la caricature des hommes de son temps, au reportage de guerre, à la fable, à la poésie, au romanesque mais aussi à l’allégorie et au paysage. Il a livré des caricatures comiques et des images sérieuses, des visions épiques et des vues contemplatives, il a observé le réel tout en étant virtuose dans la fantaisie. Il nous semblait nécessaire de partager ce foisonnement et de révéler cette diversité. » Extrait de l’Avant-propos

« On appelle ça illustrer un ouvrage : moi, je prétends que c’est le refaire. Au lieu d’un chef-d’œuvre, l’esprit humain en compte deux. ». Émile Zola, à propos des illustrations de Gustave Doré pour Don Quichotte.

Argument

Sa carrière commence tôt. À quinze ans, le voilà déjà caricaturiste. Mais il voit grand et se lance dans une entreprise pharaonique, celle d’illustrer des classiques de la littérature : Balzac, Dante, Cervantès, Rabelais, Alexandre Dumas…Si son nom vous évoque vaguement quelque chose, ses images vous saisirons. Car son travail d’illustration et son fantastique imaginaire lui ont permis de se faire une place dans notre inconscient collectif. Ses images mêlent le rêve et le mystère. Sa vision joue avec les limites de la réalité. Son esthétique contrastée et théâtrale, n’a pas pris une ride, au contraire, elle est même particulièrement contemporaine.

Un livre unique qui n’est pas un catalogue raisonné mais une synthèse esthétique et commentée de l’univers de Gustave Doré. Une introduction technique avec des schémas commentés pour comprendre la technique de la gravure. Une sélection par l’image : les illustrations les plus spectaculaires de Gustave Doré. Un univers qui fait écho à une esthétique contemporaine : Heroic Fantasy, fresques historique, films fantastiques… (Tolkien, Games of Thrones, Tim Burton, Harry Potter…). Un livre volumineux à la finition exceptionnelle (avec une impression numérique d’une gravure de Gustave Doré).

Auteurs

  • Alix Paré, historienne de l’art
  • Valérie Sueur-Hermel, chargée de collections : estampes du XIXe siècle au département des Estampes et de la photographie

Informations pratiques

  • Éditeur : Paris : Chêne
  • Date de parution : 2021
  • Description matérielle : 1 vol. (479 p.) ; 27 cm
  •  ISBN 978-2-8123-2102-3 (rel.) : 59,90 EUR
  • EAN 9782812321023
Fantastique Gustave Doré : 4e de couv.
Fantastique Gustave Doré : 4e de couv.

Pour en savoir plus

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : Giambattista Bodoni, imprimeur de l’Europe : édition, esthétique et bibliophilie

Giambattista Bodoni, imprimeur de l'Europe : édition, esthétique et bibliophilie
Giambattista Bodoni, imprimeur de l’Europe : édition, esthétique et bibliophilie
Continuer la lecture de Parution : Giambattista Bodoni, imprimeur de l’Europe : édition, esthétique et bibliophilie

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : D’encre et de papier : une histoire du livre imprimé

D'encre et de papier : une histoire du livre imprimé
D’encre et de papier : une histoire du livre imprimé

Publié sous la direction d’Olivier Deloignon, Jean-Marc Chatelain et Jean-Yves Mollier.

Continuer la lecture de Parution : D’encre et de papier : une histoire du livre imprimé

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : Les romans gothiques anglais (1764-1831) : collections de la Bibliothèque nationale de France

Les romans gothiques anglais (1764-1831) : collections de la Bibliothèque nationale de France
Les romans gothiques anglais (1764-1831) : collections de la Bibliothèque nationale de France

Adeline Sarrut, Chargée du traitement rétrospectif des collections (livres anciens), BnF
Préface d’Élizabeth Druot-Boucé

La fin du siècle des Lumières voit l’apparition en Angleterre d’un nouveau genre littéraire promis à un grand succès : le roman gothique. Le texte fondateur, publié en 1764, a pour titre The Castle of Otranto, a gothic story ; il est l’œuvre d’Horace Walpole, fils du célèbre homme d’État britannique Robert Walpole. Ce roman est à l’origine d’une abondante production littéraire et d’un véritable engouement qui va traverser la Manche, comme en témoignent les nombreuses traductions et imitations qui vont voir le jour en Europe, et notamment en France. Le roman gothique place l’imaginaire au pouvoir et promeut une nouvelle esthétique à l’opposé de l’esthétique classique. C’est désormais le triomphe de l’émotion sur la raison, de l’obscurité sur la lumière, de l’inconscient sur le conscient.

C’est enfin et surtout l’irruption du surnaturel et l’importance donnée au cadre médiéval dans lequel il surgit : châteaux, monastères, chapelles en ruines, cryptes et souterrains ténébreux propices aux apparitions spectrales et macabres suscitant la terreur et l’horreur chez le lecteur. Ces édifices gothiques sont le théâtre de crimes et de violences exercées contre des innocents, séquestrés et persécutés, victimes des tyrannies féodale et religieuse. La vague gothique va déferler sur l’Europe pendant une soixantaine d’années, et rencontrer un succès grandissant auprès d’un public friand de sensations fortes. Parmi les auteurs les plus célèbres, il convient de citer, outre Horace Walpole, Ann Radcliffe, Matthew Gregory Lewis et Charles Robert Maturin. D’autres auteurs connurent une renommée égale en leur temps mais leurs œuvres ont sombré dans l’oubli. Si le genre gothique a disparu en tant que genre romanesque, il va donner cependant naissance au roman noir et au genre fantastique et se perpétuer jusqu’à nos jours en investissant de nouveaux modes d’expression tels que le cinéma et la bande dessinée. Comme le remarque à juste titre Maurice Lévy, qui en était le grand spécialiste, le roman gothique fournit un « formidable réservoir d’images » qui va contribuer à enrichir l’imaginaire collectif occidental.

Informations pratiques

  • Description : Broché, 208 pages, 32 illustrations, 16,5 x 24 cm
  • Date de parution : 1er juillet 2021
  • ISBN/EAN : 978-2-7177-2871-2 / 9782717728712 (br.) : 29 €
  • Editeur : BnF Éditions
  • Distributeur : BnF

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : Baudelaire, la modernité mélancolique

Baudelaire, la modernité mélancolique
Baudelaire, la modernité mélancolique

Sous la direction de Jean-Marc Chatelain, directeur de la Réserve des livres rares, BnF

Textes d’Antoine Compagnon, André Guyaux, Rémi Brague, Jean-Claude Mathieu, Sylvie Aubenas, Julien Dimerman, Andrea Schellino, Valérie Sueur-Hermel.

Cet ouvrage célèbre le bicentenaire de la naissance du poète et explore son oeuvre sous l’angle de l’expérience mélancolique. Épreuves corrigées de la première édition des Fleurs du mal, manuscrit autographe de Mon coeur mis à nu, estampes de Meyron, autoportrait ou encore portraits par Nadar invitent à une immersion dans l’univers du poète.

Cet ouvrage paraît à l’occasion de l’exposition présentée à la Bibliothèque nationale de France, site François Mitterrand, du 3 novembre 2021 au 13 février 2022.

Informations pratiques

  • Description : Broché, 208 pages, 16 x 24,5 cm
  • Date de parution : 28 octobre 2021
  • ISBN/EAN 978-2-7177-2862-0 / 9782717728620 (br.) : 29 €
  • Editeur : BnF Éditions
  • Distributeur : Interforum

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : Manuscrits d’écrivains dans les collections de la Bibliothèque nationale de France : XVe – XXe siècle

Manuscrits d'écrivains dans les collections de la Bibliothèque nationale de France
Manuscrits d’écrivains dans les collections de la Bibliothèque nationale de France

Éditeur scientifique

Thomas Cazentre, Chargé de collections : manuscrits modernes et contemporains au département des Manuscrits de la BnF.

Résumé

Dans les petits papiers des grands écrivains.

De Christine de Pizan à Édouard Glissant, en passant par Victor Hugo, Simone de Beauvoir ou Boris Vian, cet ouvrage met en lumière une soixantaine de manuscrits d’auteurs français parmi les plus prestigieux conservés à la Bibliothèque nationale de France. Carnets de note, brouillons ou dessins saisissent autant d’hésitations, de repentirs ou de fulgurances qui racontent les pleins et les déliés de notre patrimoine littéraire.
Les 110 fac-similés de manuscrits minutieusement choisis par les 17 conservateurs qui ont participé à cet ouvrage sont à la fois transcrits et commentés. Loin de classiques notices, leurs textes sont des récits vivants et fascinants sur les pratiques d’écriture, les relations entre auteurs et éditeurs, les premières intentions ou les éléments biographiques qui permettent d’entrevoir les processus de création d’œuvres immenses.

Avec les manuscrits de :

Christine de Pizan, Livre de l’advision Christine
Charles d’Orléans, Livre de pensée Collectif, La Guirlande de Julie Blaise Pascal, Pensées
Mme de Sévigné, Lettre à Mme de Grignan
Montesquieu, De l’Esprit des lois
Saint-Simon, Mémoires
Denis Diderot, La Religieuse
Jean-Jacques Rousseau, Les Dialogues ou Rousseau juge de Jean-Jacques
Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses
Beaumarchais, La Folle Journée ou le Mariage de Figaro
Donatien Alphonse François de Sade, Mes contes
Giacomo Casanova, Histoire de ma vie
Germaine de Staël, Considérations sur les principaux événements de la Révolution française
Stendhal, La Chartreuse de Parme
George Sand, Histoire de ma vie
Victor Hugo, Les Contemplations et Les Travailleurs de la mer
Charles Baudelaire, Mon cœur mis à nu
Gustave Flaubert, L’Éducation sentimentale
Jules Verne, Vingt Mille Lieues sous les mers
José-Mariade Heredia, Les Trophées
Arthur Rimbaud, Illuminations
Paul Verlaine, Sagesse
Joris-Karl Huysmans, À rebours
Émile Zola, Germinal
Guy de Maupassant, Le Horla
Marcel Proust, À la recherche du temps perdu
Gaston Leroux, Le Mystère de la chambre jaune
Paul Valéry, « Le cimetière marin »
Guillaume Apollinaire, Alcools
André Breton et Philippe Soupault, Les Champs magnétiques
André Gide, Les Faux-Monnayeurs
Louis Aragon, Traité du style
Raymond Radiguet, Le Diable au corps
Jean Giono, Colline
Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit
Colette, Sido
Antoine de Saint-Exupéry, Vol de nuit
André Malraux, La Condition humaine
Jean-Paul Sartre, La Nausée
Marcel Pagnol, César
René Barjavel, Ravage
Albert Camus, La Peste
Boris Vian, L’Écume des jours
Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe
Samuel Beckett, En attendant Godot
Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes
René Char et Maria-Elena Vieira da Silva, 8 poèmes
Raymond Queneau, Zazie dans le métro
Claude Lévi-Strauss, Tristes Tropiques
Jean Genet, Les Paravents
Eugène Ionesco, Le roi se meurt
Nathalie Sarraute, Les Fruits d’or
Guy Debord, La Société du spectacle
Georges Perec, La Vie mode d’emploi
Roland Barthes, Fragments d’un discours amoureux
Michel Foucault, Les Aveux de la chair

Information pratiques

  • Éditeur : Paris : Textuel : Bibliothèque nationale de France
  • Date de parution : 27.10.2021
  • Description matérielle : 1 vol. (240 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 29 cm
  • ISBN 978-2-84597-875-1 (rel.) : 55 €
  • EAN 2845978758
Manuscrits d'écrivains dans les collections de la Bibliothèque nationale de France
Manuscrits d’écrivains dans les collections de la Bibliothèque nationale de France

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : La Librairie de Guy Debord

« La Librairie de Guy Debord » est le titre sous lequel seront publiées l’ensemble des fiches de lecture de Guy Debord, poète, cinéaste, révolutionnaire, initiateur de l’Internationale situationniste (1957-1972), auteur de La Société du spectacle. Conservées dans ses archives à la BnF, ces fiches concernent tous les champs de la pensée, depuis l’Antiquité jusqu’aux plus récents ouvrages lus par Guy Debord. De ses vingt ans à sa mort, il n’a jamais cessé d’enrichir ce vaste relevé de citations, parfois complété de remarques personnelles, qui lui servait à la fois de point d’appui pour sa propre pensée et de réserve pour des détournements futurs. Ces citations sont par ailleurs une incitation à la lecture : elles nous emportent avec elles vers la nécessité de revenir aux sources, et de ne jamais laisser notre esprit au repos. Elles rendent aussi hommage à tous ceux qui, avant lui, participèrent à la critique de la société marchande à laquelle son œuvre apporta une contribution capitale.

Continuer la lecture de Parution : La Librairie de Guy Debord

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : Lire Debord : avec des notes inédites de Guy Debord

Lire Debord
Lire Debord

L’ouvrage est le fruit du colloque tenu le 24 mai 2013 à la Bibliothèque nationale de France et le 25 mai 2013 à l’Institut suédois de Paris, autour de l’exposition Guy Debord, un art de la guerre, qui visait à inviter les chercheurs à s’appuyer toujours sur l’archive – à commencer par les archives de Guy Debord classées trésor national et conservées depuis 2010 au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France – afin de confronter et d’interroger toute hypothèse d’interprétation avec les traces tangibles du passé.

Continuer la lecture de Parution : Lire Debord : avec des notes inédites de Guy Debord

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : Toute ma vie – Journal intégral de Julien Green – tomes 2, 1940-1945 et 3, 1946-1950

Julien Green (1900-1998) a tenu son journal de 1919 à sa mort. Le texte paru en 19 volumes de 1938 à 2006 n’est pas le texte intégral, comme Julien Green l’a indiqué dans les préfaces des éditions successives, mais un choix opéré parmi des notes journalières prises tout au long d’une vie dont les dates se confondent avec celles du XXe siècle dans sa presque totalité.

Continuer la lecture de Parution : Toute ma vie – Journal intégral de Julien Green – tomes 2, 1940-1945 et 3, 1946-1950

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : L’archéologue, le peintre et l’écrivain. Millin, Catel et Custine au Royaume de Naples en 1812

Entre mai et juillet 1812, un archéologue de renom, Aubin-Louis Millin, se fait accompagner d’un peintre et d’un écrivain pour parcourir la Calabre sauvage, où quelques années plus tôt sévissait encore le célèbre bandit Fra Diavolo.

Franz Ludwig Catel, peintre et dessinateur romantique allemand, a ainsi réalisé plus de 160 dessins à la plume ou repassés à l’encre – images des monuments et des sites de l’Antiquité – de cette région splendide et alors méconnue, que de son côté, Astolphe de Custine, le fils d’une amie de Chateaubriand, a décrite en adoptant souvent les mêmes perspectives que celles du peintre. Un regard croisé entre littérature et beaux-arts.

Continuer la lecture de Parution : L’archéologue, le peintre et l’écrivain. Millin, Catel et Custine au Royaume de Naples en 1812

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : A travers la Calabre napoléonienne. Journal d’Aubin Louis Millin. Dessins de Franz Ludvig Catel

À travers la Calabre napoléonienne est le compagnon de visite de l’exposition « Franz Ludwig Catel, un artiste allemand dans la Calabre napoléonienne » qui se tiendra à la Maison Chateaubriand à la Vallée-aux-Loups (92) du 18 septembre au 19 décembre 2021.

Il s’agit de la publication inédite en deux volumes du journal de voyage entre Naples et Reggio de Calabre de l’archéologue Aubin-Louis Millin, mandaté en 1811 par Napoléon pour inspecter les monuments de la péninsule italienne, accompagné des dessins du peintre allemand Franz-Ludwig Catel, chargé de dessiner les paysages traversés et de fournir des relevés des monuments visités.

À travers la Calabre napoléonienne
À travers la Calabre napoléonienne
Continuer la lecture de Parution : A travers la Calabre napoléonienne. Journal d’Aubin Louis Millin. Dessins de Franz Ludvig Catel

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : Seule la terre viendra à notre secours : journal d’une déportée du génocide arménien

Couverture de "Seule la terre viendra à notre secours" - Éditions BnF
Couverture de “Seule la terre viendra à notre secours” – Éditions BnF

Argument

Oublié pendant des décennies dans un grenier avant de rejoindre les collections de la BnF, le carnet de Serpouhi Hovaghian constitue l’un des rares témoignages connus d’une victime écrit alors même que le génocide arménien se commettait. La présente édition critique du récit qu’il renferme nous plonge dans une des périodes les plus sombres du XXe siècle.

” Nous marchions sans but, six heures par jour, sans manger ni boire. Marche, marche sur la route jusqu’à ce que tu en finisses avec ta vie [… ]. “

Le 25 octobre 1915, une jeune Arménienne de vingt-deux ans échappée d’un convoi de déportés arrive dans le port de Giresun sur la mer Noire dans des conditions dramatiques. Le génocide orchestré par les Jeunes-Turcs contre les Arméniens de l’Empire ottoman fait rage depuis le mois d’avril. Comme beaucoup de ses compagnes d’infortune, Serpouhi Hovaghian a dû abandonner son fils de quatre ans en cours de route, et demeurera cachée plusieurs années, au prix de fréquents changements de domicile.
Au cours de sa longue clandestinité, elle utilise un carnet pour consigner par écrit avec plus ou moins de régularité son expérience et les événements dont elle a vent dans une sorte de journal intime, tenu en arménien, puis en français, avec quelques passages en grec. Dans ce récit fragmentaire, elle relate son périple à travers l’Anatolie, depuis son départ en déportation de Trébizonde où elle vivait avec sa famille en juin 1915, et sa vie recluse à Giresun.
Pour comprendre et décrypter ce document fragile, bouleversant, les éditions de la BnF ont fait appel à l’historien Raymond Kévorkian, spécialiste de l’histoire arménienne, qui livre ici une édition critique indispensable.

  • Description matérielle : 1 vol. (144 p.) : 30 ill., 22 cm
  • Date de parution : 29 avril 2021
  • ISBN/EAN 978-2-7177-2870-5 / 9782717728705
  • Editeur : BnF Éditions
  • Distributeur : Interforum
  • Prix : 19 €

Spectacle vivant

Mardi 11 mai, à partir de 18h30, la BnF rendra hommage à Serpouhi Hovaghian. Son journal, tenu clandestinement en 1916-1918, fera l’objet d’une présentation historique, par le professeur Raymond Kévorkian et Maximilien Girard, chargé de collections au département des Manuscrits, avant d’être lu par la comédienne Anna Mouglalis.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : André Antoine au cinéma. Une méthode expérimentale

Manon Billaut, qui fut chercheuse associée puis invitée de la BnF pour son projet intitulé L’émergence d’une figure de metteur en scène : L’œuvre cinématographique d’André Antoine dans le courant réaliste du cinéma français des années 1910-1920, publie un ouvrage tiré de sa thèse sur l’expérience cinématographique d’André Antoine dans une perspective centrée sur la pratique expérimentale d’Antoine au théâtre et au cinéma.  Cette recherche a été menée en grande partie à partir du fonds Antoine du département des Arts du spectacle de la BnF.
 

André Antoine au cinéma
André Antoine au cinéma

Argument

Célèbre dans l’histoire du théâtre pour avoir fondé en 1887 le Théâtre-Libre qui révolutionna la mise en scène moderne, André Antoine consacra la dernière partie de sa vie au cinéma et à la critique, tournant huit ­films entre 1915 et 1922. Inspiré par les théories naturalistes d’Émile Zola, il appliqua au nouvel art une méthode rigoureuse reposant sur l’expérience du milieu, dans la continuité de sa pratique théâtrale. L’ouvrage analyse l’opération cinématographique qu’Antoine mobilise à chacun de ses ­films selon le protocole expérimental qui lui est propre : investigation, écriture, tournage et direction d’acteurs. C’est l’objet de cet ouvrage de dé­finir cette méthode, de ses origines scienti­fiques à son application par le metteur en scène dans le domaine du théâtre, et surtout du cinéma. L’étude repose sur une analyse approfondie des ­films, des documents de production, des archives personnelles d’Antoine et de ses nombreux écrits.

Manon Billaut est responsable de la collection films de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé. Elle a soutenu une thèse sur la pratique cinématographique d’André Antoine à l’Université Paris 3 en 2017, avec le soutien de la Bibliothèque nationale de France et de la Cinémathèque française. Croisant les sources lm et non- lm, ses recherches portent sur les rapports entre théâtre et cinéma, et documentaire et fiction dans le cinéma muet. Elle est membre du conseil d’administration de l’AFRHC et de Kinétraces.

Informations pratiques

  • Editeur : Sesto San Giovanni : Mimésis
  • Date de parution : 4 mai 2021
  • Description matérielle : 1 vol. (286 p.) : ill., couv. ill. ; 21 cm
  • ISBN 9788869762536
  • Prix : 20 €
André Antoine au cinéma : 4e de couv.
André Antoine au cinéma : 4e de couv.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Parution : Reynaldo Hahn

Musicologue, Philippe Blay est conservateur en chef au département des Métadonnées de la Bibliothèque nationale de France. Il consacre ses recherches à Reynaldo Hahn et au théâtre lyrique en France sous la Troisième République1. Aujourd’hui, il fait paraître une biographie de Reynaldo Hahn.

Argument

Très éloigné d’ouvrages superficiels, mettant en valeur le milieu littéraire et mondain dans lequel évoluait Reynaldo Hahn, cet ouvrage rend pleinement justice à une personnalité notable de la vie musicale en France, compositeur éclectique aux activités multiples, qui a œuvré au tournant de deux siècles.

Reynaldo Hahn (1874-1947) est longtemps demeuré attaché à la seule figure d’un musicien mondain, compositeur précoce fêté dès son enfance dans les salons parisiens. La postérité de ce spirituel et distingué Vénézuélien d’origine juive allemande, affectionné et admiré de Massenet et d’Alphonse Daudet, ne semblait pouvoir dépasser son affinité première avec la poésie de Verlaine, sa relation amoureuse avec Marcel Proust et sa fervente amitié pour Sarah Bernhardt. Incarnation immuable de la Belle Époque, il était rivé à quelques mélodies à succès et une opérette célèbre, Ciboulette, qui l’érigeait en nouvel André Messager.
Aujourd’hui pourtant, la musique de Reynaldo Hahn séduit une nouvelle génération d’interprètes et sa stature est reconsidérée, notamment en ce qui se rapporte à ses échanges intellectuels et esthétiques avec Proust. Cette biographie se propose, en revenant aux sources –  dont son journal inédit  – et en ne s’aliénant pas aux clichés, de retrouver l’artiste sous le personnage. Autrement dit le créateur d’une œuvre multiple, riche de bien d’autres poèmes vocaux et ouvrages lyriques que ceux toujours entendus, où le ballet côtoie l’oratorio et le quatuor à cordes. Certaines œuvres, comme Sagesse ou La Corsaire,sont étudiées ici pour la première fois. On découvrira également un interprète d’exception et un homme de lettres accompli, chanteur-né, chef d’orchestre et directeur musical de grande envergure, critique musical influent et alerte conférencier.
Restait à faire apparaître sous le plastron du contempteur brillant d’une modernité de commande, acteur incontournable de la vie musicale de l’entre-deux-guerres et parangon incontesté de l’esprit français le plus piquant, un être voué à l’art s’exprimant par nécessité intérieure. Fidèle à une conception non progressiste de la beauté et meurtri face à une époque d’intenses mutations qui ne lui correspondait pas, Reynaldo Hahn s’est voulu à la fois un éclectique et un classique.

Pour en savoir plus

  • Editeur : Paris : Fayard
  • Date de parution : 5 mai 2021
  • Description matérielle : 1 vol. (712 p.) : couv. ill. ; 15 x 24 cm
  • Collection : Musique
  • EAN : 9782213622620
  • Prix imprimé : 28.00 € ; prix numérique : 18.99 €
  1. Voir ses publications, https://experts.bnf.fr/page_personnelle/philippe-blay []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts