Archives de catégorie : Offres/Appels

LABEX PATRIMA : Appel à candidatures : contrat post-doctoral

Logo FSP vertical Labex PatrimaDans le cadre du projet CLARO (Analyse des pigments des encres et des filigranes des gravures en Clair-Obscur), financé par le LabEx PATRIMA, le C2RMF et le musée du Louvre, en collaboration avec la BnF, proposent une allocation de recherche post-doctorale sur l’étude matérielle (encres, pigments) et technique de gravures des XVIe et XVIIe siècles.

Description du projet

Le présent projet porte sur l’analyse des pigments des encres et des filigranes de gravures en couleurs réalisées en Allemagne, France et Pays-Bas entre 1508 et 1640.
Il s’attachera à montrer tout l’intérêt scientifique que des techniques optiques et d’analyses physico-chimiques revêtent dans le domaine de l’estampe, encore peu familier avec ce type d’approche et de méthode.
La recherche proposée vise non seulement à apporter une meilleure connaissance de la matérialité des gravures et des savoir-faire des ateliers de graveurs de cette époque mais aussi de mieux envisager les possibles transferts de technologie sur une longue période entre Italie [deux travaux d’étude matérielle et technique ont été réalisés sur des gravures italiennes du XVIe siècle : Linder, Duval & Guicharnaud] et Europe du nord. L’ensemble des données contribuera à mieux circonscrire l’activité de chaque foyer de production, et de contribuer à la distinction entre tirages originaux et tardifs.
Elles pourront également aider à la localisation et à la datation d’estampes anonymes.
Ce travail implique d’une part l’utilisation de méthodes optiques (imageries spectrales en UV et infrarouge, FORS) associée à diverses analyses spectroscopiques (MFX, Fluo X-2D, Raman). Ces résultats permettront de mieux comprendre la nature des matériaux employés.
Ces informations seront confrontées et discutées avec les historiens et conservateurs (Louvre, BnF, Fondation Custodia) en charge de ces gravures et partenaires du projet.

Profil souhaité

Les candidats seront titulaires d’un doctorat en science des matériaux, en physique ou en chimie, avec de bonnes notions d’analyses spectroscopiques. La connaissance des problématiques liées aux biens culturels et des capacités de dialogue et de travail à l’interface entre les sciences de l’Homme et les sciences physiques seront appréciées.
La maîtrise de l’anglais est nécessaire.

Contrat

Ce contrat est financé par la Fondation des sciences du patrimoine pour une durée de 12 mois et commencera à l’automne 2016. Le laboratoire d’accueil sera le Centre de recherche et de restauration des musées de France, associant le CNRS et le ministère de la Culture et de la communication.
La direction scientifique sera assurée par Séverine Lepape (conservateur, Louvre) et la codirection par Eric Pagliano (conservateur, C2RMF), Anne-Solenn Le Ho (ingénieur de recherche chimie, C2RMF) et Clotilde Boust (ingénieur de recherche optique, C2RMF).

Candidater

Les candidats enverront par courriel leur CV et indiqueront leur expérience en matière de recherche, leur motivation ainsi que les noms et adresses de deux référents avant le 17 septembre 2016 : Séverine Lepape (Severine.Lepape@louvre.fr) et Eric Pagliano (eric.pagliano@culture.gouv.fr).

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Appel à communication : Une nouvelle histoire de la critique d’art à la lumière des humanités numériques ?

Colloque organisé par Anne-Sophie Aguilar (Paris 1, HiCSA), Eléonore Challine (ENS Cachan), Christophe Gauthier (Ecole nationale des Chartes), Marie Gispert (Paris 1, HiCSA), Gérald Kembellec (CNAM), Lucie Lachenal (Paris 1, HiCSA), Eléonore Marantz (Paris 1, HiCSA), Catherine Méneux (Paris 1, HiCSA).

Dates : 18 et 19 mai 2017
Lieu : Paris, Galerie Colbert
Date limite : 2 novembre 2016

Continuer la lecture de Appel à communication : Une nouvelle histoire de la critique d’art à la lumière des humanités numériques ?

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Profession Culture

« Profession Culture » est un programme d’accueil en France de professionnels étrangers travaillant dans des institutions culturelles. Il a été mis en place en 2003 par le ministère français de la culture et de la communication.

Public concerné

Les « pensionnaires » de la BnF sont des chercheurs, des créateurs ou des professionnels dont le thème d’étude est en relation avec les collections et services de la BnF, ses travaux scientifiques, ses programmes culturels, ses modes de gestion et ses projets de développement. Les « pensionnaires » doivent proposer un projet solide basé sur l’échange de connaissances et de savoir-faire, dont le résultat peut contribuer à renforcer durablement les liens culturels entre la Bibliothèque et le pays de provenance.

Les collections de la Bibliothèque, constituées depuis le XVe siècle, remontent aux débuts de l’écriture et sont enrichies quotidiennement : par le dépôt légal, qui leur confère un caractère d’exhaustivité pour les publications françaises, et par une politique constante d’acquisitions qui aboutit à la constitution de fonds étrangers particulièrement remarquables. Elles sont de nature encyclopédique : histoire, philosophie, sciences de l’homme, littérature et arts, sciences et techniques, droit, économie et politique, musique et arts du spectacle ; tous les supports sont concernés : imprimés, manuscrits, cartes et plans, estampes, photographies et affiches, monnaies et médailles, globes et atlas, partitions, documents audiovisuels et électroniques.

L’éventail des travaux scientifiques et professionnels menés par les équipes de la BnF est particulièrement vaste : définitions et mise en oeuvre de la politique documentaire, services au public -accueil et communication de documents, sur place et à distance (bibliothèque numérique Galica), élaboration de catalogues de référence, chantiers de conservation. Une action majeure concerne les nouvelles technologies et leur mise au service de la captation, de la préservation à long terme et de la diffusion de l’information.

L’action culturelle de la Bibliothèque construite autour de l’idée-clef de valorisation des collections, se décline en expositions, conférences, éditions et produits pédagogiques. Enfin, la Bibliothèque est engagée dans un processus de modernisation de ses modes de gestion, de conduite stratégique de son évolution et de sa politique de communication, ainsi que de sa coopération nationale et internationale.

L’éventail s’avère donc large pour que des professionnels étrangers de la culture puissent se consacrer à l’étude d’un thème, d’un fonds ou d’un projet en lien avec les activités de la bibliothèque.

Participer au programme

Les « pensionnaires » doivent proposer un projet solide basé sur l’échange de connaissances et de savoir-faire dans le cadre défini, et dont le résultat peut contribuer à renforcer les liens culturels entre la Bibliothèque et le pays de provenance.

Les principaux éléments considérés au moment de la sélection des pensionnaires sont les suivants, ils concernent tous la réciprocité des échanges :

  • l’intérêt pour les départements de la BnF du projet proposé ;
  • le rayonnement potentiel du travail du pensionnaire une fois retourné dans son pays d’origine et ses propositions de rendu (publications, événements…) ;
  • l’appartenance du candidat à un établissement avec lequel la BnF a ou projette d’avoir une coopération approfondie ;
  • l’appartenance du candidat à un pays qui constitue une priorité de la politique extérieure de la France et de la BnF.

Conditions de séjour

Les séjours durent de 1 à 3 mois.

Le pensionnaire est accueilli dans un département de la BnF et suivi par un « tuteur », spécialiste du domaine concerné.

Le logement est assuré par la BnF au Centre international d’accueil et d’échanges des Récollets.

Une indemnité de séjour est allouée par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Les frais de transport sont à la charge des candidats ; ils pourront être financés par leur établissement ou bénéficier de toute autre forme d’aide.

Processus de sélection des candidats

Le choix des pensionnaires est un processus attentif et minutieux. Dans le but de garantir au programme l’ouverture nécessaire à l’expression de projets originaux la BnF privilégie les propositions de sujets d’étude faites par le candidat.

Le dossier de candidature

Il doit comporter :

  • nom et âge du candidat, formation, indication des langues de travail et du niveau de français, parcours professionnel, fonctions actuelles ;
  • le projet : présentation argumentée du thème d’étude proposé par le candidat dans le cadre de son séjour à la BnF (20 lignes minimum) ;
  • les formes de rendu envisagées (publication, actions, production…), qui devront être consignées en fin de séjour dans une communication écrite ;
  • indication de la période de séjour envisagée.

Sélection

Les services culturels des Ambassades de France reçoivent l’information sur le programme « Profession Culture », la diffusent auprès des établissements professionnels concernés, recueillent les candidatures et procèdent à une première instruction des dossiers. Des candidatures peuvent parvenir directement à la Bibliothèque, voire être sollicitées par celle-ci.

Les dossiers de candidature sont transmis à la délégation aux Relations internationales. Elle en complète l’instruction en recueillant des suppléments d’information. Elle contextualise le dossier en fonction des relations que la BnF entretient avec l’établissement ou le pays d’origine des candidats.

Les dossiers des candidats sont ensuite communiqués aux directions et départements concernés. Ils évaluent l’étude proposée par le candidat ou son établissement en fonction de leur intérêt pour le sujet, de leur disponibilité et de leurs compétences.

Une commission, composée du ministère de la Culture et de la communication, de la direction de la BnF avec des représentants de la direction des Collections, de la direction des Services et réseaux, de la délégation aux Relations internationales procède à l’examen des dossiers instruits et sélectionne les candidats appelés désormais « pensionnaires ».

Contact

Délégation aux relations internationales
Téléphone : 33(0) 1 53 79 59 10
Fax : 33 (0)1 53 79 47 37
Courriel : relations[point]internationales[arobase]bnf[point]fr


Image de Une : Cosmographie universelle (détail) / Guillaume Le Testu, Le Havre, 1556. Manuscrit enluminé sur papier (118 p. dont 57 pl.), 53 x 36 cm. Vincennes, Service historique de la Défense, Bibliothèque, D.1.Z.14, f. 49v

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

LABEX CAP : Appel à candidatures : bourses Immersion 2016

Date limite : le 1er septembre 2016

Le Laboratoire d’excellence Création, Arts et Patrimoines (LabEx CAP), annonce l’attribution par voie de concours de cinq bourses « Immersion » pour l’année 2016-2017.

Le programme « Immersion » est un dispositif nouveau et original à double visée. Il contribue à la formation professionnelle des doctorants qui s’orientent vers les métiers de la culture en rapport avec la recherche universitaire. Il vient également en appui au développement des départements recherche des musées et à la réalisation des projets de recherche des institutions patrimoniales membres du Labex CAP.

Le dispositif « Immersion » consiste donc à mettre en mouvement les liens entre les jeunes chercheurs et les musées par un travail d’expertise et de recherche. L’intégration des musées pour une durée de dix mois peut prendre des formes diverses : préparation scientifique d’une exposition, travail de recherche sur des fonds, des réserves, des archives etc. Les étudiants bénéficient de l’acquis d’une véritable expérience professionnelle auprès d’une structure patrimoniale ou muséale ; inversement, les musées approfondissent, par la recherche, la mise en place de leur programmation et/ou la valorisation de leurs fonds.

Continuer la lecture de LABEX CAP : Appel à candidatures : bourses Immersion 2016

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

LABEX CAP : Appel à candidatures : six à huit contrats post-doctoraux ouverts au concours 2016-2017

Date limite : le 1er septembre 2016

Le Laboratoire d’excellence « Création, Arts, Patrimoines » (Labex CAP), annonce le recrutement par voie de concours de six à huit chercheuses / chercheurs de niveau post-doctoral pour une période d’un an, éventuellement renouvelable une fois.

L’hypothèse méthodologique du Labex CAP consiste à rapprocher, par des travaux de recherche communs, les équipes universitaires et les équipes des institutions conservant, divulguant et exposant des collections et des fonds patrimoniaux. Dans ce contexte de décloisonnement institutionnel et disciplinaire, les corpus choisis et les objets de recherche concernent les interactions entre création et patrimoines.

Continuer la lecture de LABEX CAP : Appel à candidatures : six à huit contrats post-doctoraux ouverts au concours 2016-2017

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Avis de recrutement de chercheurs en humanités numériques

1883-labex-observatoire-vie-litteraire-obvilLe laboratoire d’excellence Observatoire de la vie littéraire (OBVIL), recrute deux chercheurs en humanités numériques.

Les deux profils recherchés correspondent à :

Date de prise de fonction : 1er octobre 2016
Date limite de dépôt des candidatures : 25 mai 2016 (contrat post-doctoral) et 15 juin 2016 (contrat d’ingénieur)

Contacts :

Milad DOUEIHI, Chaire thématique HUMANUM, miladus[chez]gmail[point]com
Didier ALEXANDRE, directeur du LABEX OBVIL, didier[point]alexandre[chez]paris-sorbonne[point]fr

Les appels à candidature sont également consultables sur le site du Labex.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Derniers jours pour candidater à l’appel à chercheurs 2016

appel_chercheur_2016La BnF lance la nouvelle édition de son appel à chercheurs, afin de s’associer le concours de doctorants pour l’année universitaire 2016-2017.

L’appel à chercheurs s’adresse à tous pour les chercheurs invités, aux doctorants de moins de 35 ans pour les chercheurs associés.

Les candidats disposent d’un délai supplémentaire pour déposer leur dossier. La date limite de candidature fixée initialement au 15 avril 2016 est repoussée au 21 avril 2016 à 12h.

L’appel est ouvert à tout type de sujet. Les candidats peuvent proposer spontanément des sujets de recherches dans leur discipline. Afin d’éviter la dispersion des travaux, la Bibliothèque a défini deux larges axes de recherche :
– Axe 1 : étude et valorisation des collections
– Axe 2 : étude du livre et des bibliothèques
Une recherche sur l’oeuvre du dernier lauréat du Prix de la BnF, Michel Houellebecq, est également proposée.

Pour déposer une candidature, veuillez suivre les indications qui figurent sur le site de la BnF à la page : « Comment répondre à l’appel à chercheurs ?« 

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts