Archives par mot-clé : Archives orales

Mémoires de l’édition phonographique à voir et entendre

poster-entretiens-edition-phonographiqueEn juin 2012, a débuté au service des documents sonores du département de l’Audiovisuel de la Bibliothèque nationale de France, un cycle d’entretiens qui ont fait l’objet d’enregistrements audio.

Des personnalités de l’édition phonographique, aux parcours singuliers, passionnés, engagés même pour certains, sont venues témoigner de leur expérience. Le plus souvent à l’origine de la création de maisons de disques ou de festivals, ces êtres animés avant tout par l’amour de la musique, des musiques, des artistes, s’inscrivent pour beaucoup d’entre eux dans la mouvance alternative, si ce n’est libertaire d’après 68.

En marge d’un système dominant sur lequel règnent Vogue et Barclay, ces hommes en quête d’un monde meilleur vont permettre la découverte en France d’univers musicaux encore peu connus du grand public : le free jazz, les «musiques du monde», e rock psychédélique et progressif, le post-rock ou plus tard le punk rock ainsi que de nouveaux artistes de la chanson française aux textes plus engagés ou décalés. Histoires individuelles et collectives, elles racontent l’aventure du vinyle, elles sont le reflet d’une époque à la croisée des chemins, entre espoir et désillusions.

Plusieurs éditeurs (Gérard Terronès, Gilbert Castro, Pierre Barouh, Eric Basset, Richard Pinhas, Gilles Faucheux, Marsu, Jean Karakos, Didier Petit, Marc Thonon, Alain Normand, Jean-Marie Salhani, Laurent Thibault, Hervé Bergerat, Jacques Le Calvé) se sont prêtés au jeu de l’interview et sont revenus sur la création de leur(s) label(s), le choix de leur nom et de leur logo, l’élaboration des disques (les relations avec les musiciens, l’enregistrement en studio, les pochettes et livrets), les difficultés de la distribution et leur vision du disque aujourd’hui. Ils évoquent aussi leurs rencontres avec certains artistes, et, livrent également des anecdotes cocasses et surprenantes.

Pour la première fois, ces témoignages sont regroupés au sein d’un corpus, accessible en ligne via Gallica : http://gallica.bnf.fr/html/und/enregistrements-sonores/rencontres-autour-de-ledition-phonographique

Au-delà de la parole enregistrée qui évoque le disque et ses artisans, la musique et les artistes, ce corpus est destiné à fournir un matériau pour une histoire de l’édition phonographique, objet de recherches pour professionnels et universitaires.

En tout cas, saluons ce projet de constitution d’une archive orale et remercions les éditeurs enregistrés qui ont accordé la diffusion de l’entretien dans les emprises de la BnF ainsi que sur Gallica. Ils ont en outre accordé l’utilisation d’une photographie pour servir de vignette d’illustration.

Les entretiens ont été également séquencés en vue de leur catalogage dans le catalogue BnF Archives et Manuscrits dans un fonds spécifique (http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc953509) avec des renvois vers les notices d’autorité et notices bibliographiques.

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts