Publication : Richelieu : quatre siècles d’histoire architecturale au coeur de Paris

De 2010 à 2012, la Bibliothèque nationale de France a mené un programme d’étude du fonds de dossiers d’archives et de plans des architectes successivement attachés à la Bibliothèque nationale aux XIXe et XXe siècles.

Cet ensemble est composé des dossiers des travaux d’entretien comme des campagnes de grands travaux lancées par les architectes Visconti, Labrouste, Pascal, Recoura, Roux-Spitz et Chatelin. Plusieurs milliers de documents graphiques non inventoriés complétaient les écrits.

Grâce à tout ce travail préliminaire mené sur les sources, la BnF et l’INHA font paraître une somme retraçant l’histoire des constructions et aménagements successifs des bâtiments du site Richelieu depuis le XVIIe siècle.

couverture_richelieu
Richelieu. Quatre siècles d’histoire architecturale au cœur de Paris, sous la direction d’Aurélien Conraux, Anne-Sophie Haquin et Christine Mengin, Paris : BnF Éditions : INHA, 2017.

L’histoire débute avec la construction de l’hôtel du duc de Chevry en 1635, racheté et développé par Mazarin qui souhaitait un palais pour ses collections ;

fragment_de_lambris_peint_btv1b54100104w
Fragment de lambris peint provenant de l’Hôtel Chevry-Tubeuf : putto tenant une guirlande, assis sur un socle dont la partie centrale est ornée d’une figure féminine assise

puis, l’installation progressive de la Bibliothèque royale dans les locaux laissés par la Compagnie des Indes en 1721 ; la transformation du site par Henri Labrouste et l’inauguration de la fameuse salle portant son nom en 1868 ; l’achèvement du site par Jean-Louis Pascal puis Alfred Recoura, et enfin la densification opérée par Michel Roux-Spitz, jusqu’au projet actuel de l’architecte Bruno Gaudin.

plans_densemble_du_quadrilatere_richelieu_btv1b530379914
Plans d’ensemble du Quadrilatère Richelieu (1854-1984). 1954 : relevés. Plan du sous-sol. Architecte responsable : Michel Roux-Spitz (1888-1957)

La parole est donnée aux responsables des trois institutions qui occupent le site (BnF, INHA et Ecole nationale des chartes) ainsi qu’aux architectes du projet de rénovation.

Alors que les 14 et 15 janvier 2017 le grand public est invité à visiter le nouveau site désormais désigné Richelieu, Bibliothèques, Musée, Galeries et fédérant les collections patrimoniales de la Bibliothèque nationale de France, de l’Institut national d’histoire de l’art et de l’École nationale des chartes1, l’ouvrage offre plus de 200 images permettant de retrouver l’esprit des lieux  : plans originaux, plans de reconstitution, axonométrie, schémas d’implantation, photographies, estampes. Elle proposent, en même temps qu’une chronique visuelle, de nouveaux outils de compréhension de cet ensemble architectural hors du commun.

Dirigé par Aurélien Conraux alors qu’il dirigeait la mission pour les archives de la BnF, Christine Mengin, conseillère scientifique pour l’histoire de l’architecture à l’Institut national d’histoire de l’art, et Anne-Sophie Haquin, décédée avant la parution de l’ouvrage et à laquelle nous rendons hommage, l’ouvrage fait intervenir des archivistes, des historiens de l’architecture, des conservateurs des bibliothèques, des administrateurs et des architectes, maîtres d’œuvre des travaux contemporains.

Sommaire

  • Préface : Eric de Chassey, Laurence Engel
  • Introduction : Aurélien Conraux, Christine Mengin
  • Formation et déformation d’un monument parisien : Alexandre Gady
  • Les décors du palais Mazarin : Bénédicte Gady, Barbara Brejon de Lavergnée
  • 1728. Un duel sans merci entre l’Architecte et le Bibliothécaire : Françoise Bléchet
  • La bibliothèque absolue d’Etienne-Louis Boullée : Jean-Philippe Garric
  • La Bibliothèque sous la Révolution française et le Conservatoire : Jean-François Foucaud
  • Henri Labrouste. Modernité et tradition dans le Paris haussmannien : Alice Thomine-Berrada
  • L’administrateur et l’architecte. Une cohabitation orageuse : Marie Galvez
  • L’isolement de la Bibliothèque : Bruno Blasselle
  • Louis-Emile Durandelle, photographe des travaux : Charlotte Leblanc
  • Jean-Louis Pascal et Alfred Recoura. Un duo de grands constructeurs : Anne Richard-Bazire
  • Jean-Louis Pascal, architecte et muséographe : Félicity Bodenstein
  • Michel Roux-Spitz. Une modernisation de l’intérieur : Simon Texier, Léa Muller
  • La « Nationale » dans l’objectif de Gisèle Freund : Dominique Versavel
  • Julien Cain et Michel Roux-Spitz, une estime réciproque : Martine Poulain
  • « Toute la mémoire du monde » d’Alain Resnais : Alain Carou
  • La Bibliothèque nationale en quête d’espace : Christine Mengin
  • Rénover Richelieu : Jacqueline Sanson
  • Jean-Christophe Ballot, l’oeil du chantier : Aurélien Conraux
  • Pour une nouvelle bibliothèque de l’Institut nationale d’histoire de l’art : Antoinette Le Normand-Romain
  • La bibliothèque de l’Ecole nationale des chartes en ses murs : Jean-Michel Leniaud
  • Ouvrir le Quadrilatère : entretien avec Bruno Gaudin et Virginie Brégal
  • Restaurer la salle Labrouste : entretien avec Jean-François Lagneau
  • Annexes (sources, bibliographie, chronologie, etc.)

Informations pratiques

298 pages, 200 illustrations, 24,5 × 28 cm
Date de parution : 19 janvier 2017
ISBN/EAN : 978-2-7177-2565-0 / 9782717725650, 978-2-917902-33-2
Editeurs :

  • BnF Éditions
  • INHA
  1. Programme du week-end Portes ouvertes du site Richelieu, http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_expositions/a.170115_portes_ouvertes_richelieu.html []

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *